Couples et brocantes... Se redonner une seconde jeunesse?

Couples et brocantes... Se redonner une seconde jeunesse?

Avec Catherine, notre grande passion est de faire les brocantes à la recherche de vieux objets, auxquels nous allons redonner vie après une étape de restauration.
Nous nous mettons en route de bonne heure, souvent au début du jour à la recherche de ce trésor qui nous attend au détour d’un chemin.

Nous ne sommes pas à la recherche de ces stands de professionnels ou chaque objet  est répertorié, rénové, repeint et proposé à la vente. Les transformations sont souvent  " tape à l’œil " et enlèvent à l’objet sa patine et son originalité…

Nous ce serait plutôt des stands style " vide grenier ", avec les objets bruts et leur  poussière d’époque, posés sans artifices à même le sol, faisant étalage de leurs défauts, fêlures et autres faiblesses.
C’est dans cet état-là qu’ils nous intéressent et où, le plus souvent, conjointement, avec le même " coup de foudre " nous décidons de nous intéresser à eux. C’est souvent un coup de cœur, nous les adoptons et rentrons à la maison avec eux, leur vie débute sur l’atelier des rénovations puis va monter à l’étage.
Quitte à les détourner de leur usage premier, après les avoir nettoyés, décapés, consolidés, repeints et vernis, nous leur laissons prendre place dans notre demeure...

Et bien voyez-vous pour nos couples c’est identique.
Après les " défauts, fêlures et autres faiblesses " épreuves du temps, nous avons la possibilité de refaire sommairement l’allure générale de notre couple et repartir pour quelques années poursuivre cette vie - ou alors choisir la rénovation et la réparation intérieure de nos vies par un artisan amoureux de nous et passionné des mécanismes  et complexes que nous sommes, un expert qui nous connaît puisque il nous a créés... mais surtout imaginés, conçus !

Jésus pose ce regard sur nos couples et sur nos vies, constatant les outrages du temps, mais tel ce compagnon du métier, va s’atteler à redonner vie à nos couples, par un travail non pas de colmatage superficiel mais de reconstruction intérieure, respectant notre nature et notre composition, condition d’une rénovation de qualité.

Peut-être l’usage nouveau qu’il fera de nos couples sera quelque peu détourné, et transformera-t-il à son gré notre avenir, notre " objet intérieur " et notre fonction.
Peut-être décidera-t-il pour vous, comme il l’a fait pour nous un usage tout différent, faisant du cadre ou du salarié expert et reconnu que j’étais dans son domaine, un serviteur qu’il décide d’ajouter à son équipe d’ouvriers. Et pour Catherine, une épouse au foyer, une auxiliaire de vie accompagnant en compassion ces autres personnes qui sont autour de nous.  Peut-être décidera-t-il de vous appeler en couple à venir le servir là ou vous êtes… dans l’église comme il nous l’a demandé, non pas pour " faire " mais pour y " être ", pour devenir missionnaire sur site, la mission étant ce territoire vaste et pas si lointain qui commence là ou l’évangile reste à annoncer.

Alors si vous pensez que l’objet de votre couple est à ce jour couvert de " défauts, fêlures et autres faiblesses ", sachez que quelqu’un, lui en fait est peut-être en train de vous " chiner ".

Il se peut alors qu’il décide de " redonner à votre couple à l’intérieur de sa brocante constituée de tous ses rachetés, une seconde jeunesse "

En partenariat avec www.famillejetaime.com

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

12 commentaires