Courir pour gagner

Courir pour gagner

Es-tu un gagnant ou un « participant » ?

Imagine un peu :

Nous nous tenons tous devant Dieu, le jour du Jugement. « Je suis tellement fier de vous tous, alors, Gabriel, peux-tu m’aider avec ceci ? »

L’ange ouvre un gigantesque rideau et, là, se trouve une vaste table couverte de millions de trophées de participation !

« Bon, Je ne voulais pas que quelqu’un se sente mal et, après tout, nous sommes tous des vainqueurs, alors nous allons tous recevoir un trophée » dit le Seigneur. Sur quoi, nous éclatons tous en acclamations.

Laisse-moi m’arrêter là pour clarifier un point. Cela ne va pas se produire. Du moins, pas comme cela. Il y aura des vainqueurs dans le Royaume de Dieu et il y aura des gens qui seront récompensés.

«  Or, tout cela, je le fais pour la cause de l’Évangile pour avoir part, avec eux, aux bénédictions qu’apporte l’Évangile. Ne savez-vous pas que, sur un stade, tous les concurrents courent pour gagner et, cependant, un seul remporte le prix? Courez comme lui, de manière à gagner. Tous les athlètes s’imposent une discipline sévère[e] dans tous les domaines pour recevoir une couronne, qui pourtant sera bien vite fanée, alors que nous, nous aspirons à une couronne qui ne se flétrira jamais. C’est pourquoi, si je cours, ce n’est pas à l’aveuglette, et si je m’exerce à la boxe, ce n’est pas en donnant des coups en l’air. Je traite durement mon corps, je le maîtrise sévèrement, de peur qu’après avoir proclamé l’Évangile aux autres, je ne me trouve moi-même disqualifié.» (1 Corinthiens 9.23-27 BDS)

Aujourd’hui, et tout particulièrement dans les sports d’enfants, nous ne comptons plus les points. Nous ne voulons plus que certains se sentent perdants, qu’ils puissent avoir une mauvaise opinion d’eux-mêmes. Je suppose qu’il y a du bon là-dedans. Mais le problème, c’est que dans la vie, il y a des gagnants et des perdants et certains des principes que suivent les gagnants doivent être appris.

Voilà quelques principes de gagnants :

--Les gagnants font plus que le strict minimum. Ils travaillent dur pour se préparer à la compétition.

--Les gagnants se privent de certaines choses, et même de bonnes choses, afin d’obtenir mieux encore.

--Les gagnants jouent selon des règles.

--Les gagnants gardent les yeux fixés sur le but et ne s’occupent pas de petites victoires à court terme qui les empêcheraient de remporter la grande victoire.

--Les gagnants savent ce que la victoire représente pour eux. Pour moi, remporter la victoire dans ma vie ne veut pas dire que je gagnerais le Super Bowl. J’ai tout ce qu’il faut pour y arriver, sauf le talent, la jeunesse et le désir de travailler comme un fou pour y arriver. Pour moi, le succès est ailleurs.

De la même manière, lors du Tour de France, il y a différents types de participants. Les sprinters ne pensent pas à remporter le maillot jaune. Il y a un maillot qui récompense le meilleur sprinter et ils travaillent dur pour l’obtenir. Ceux qui grimpent en montagne ont aussi un maillot pour celui qui sera le meilleur dans cette discipline.

Et dans les équipes, seule une personne peut gagner, mais toute l’équipe travaille pour voir son champion sur le podium, revêtu du maillot jaune. C’est alors la victoire pour tous ceux qui composent l’équipe.

Dans la vie, notre compétition n’est pas les uns contre les autres. C’est contre nous-mêmes. Nous entrons dans la compétition pour être tout ce que nous pouvons être en Christ. J’ai fini par réaliser que certaines personnes ont bien plus de dons que moi. Je ne vais pas me comparer à eux. Je crois que Dieu me jugera en fonction de l’utilisation que je ferai des dons qu’Il m’a donnés.

Je ne parle pas de la vie éternelle. J’ai la vie éternelle grâce à ma foi en Jésus-Christ. C’est Lui le grand vainqueur. Mais Dieu me récompensera selon la façon dont j’aurais couru ma course.

« Ou toi, pourquoi méprises-tu ton frère? Ne devons-nous pas tous comparaître devant le tribunal de Dieu? Car il est écrit: 'Aussi vrai que je vis, dit le Seigneur, tout genou ploiera devant moi et toute langue me reconnaîtra comme Dieu.' Ainsi chacun de nous rendra compte à Dieu pour lui-même. Cessons donc de nous condamner les uns les autres. » (Romains 14.10-13 BDS)

Paul parle de la façon de réaliser une performance de qualité dans la compétition, afin d’être tout ce que nous pouvons être dans le plan que le Seigneur a pour notre vie.

«  Car personne ne peut poser un autre fondement que celui qui a été posé, à savoir Jésus Christ. Or, si quelqu'un bâtit sur ce fondement avec de l'or, de l'argent, des pierres précieuses, du bois, du foin, du chaume, l’œuvre de chacun sera manifestée; car le jour la fera connaître, parce qu'elle se révélera dans le feu, et le feu éprouvera ce qu'est l’œuvre de chacun. Si l’œuvre bâtie par quelqu'un sur le fondement subsiste, il recevra une récompense. Si l’œuvre de quelqu'un est consumée, il perdra sa récompense; pour lui, il sera sauvé, mais comme au travers du feu. » (1 Corinthiens 3.11-15 Second 1910)

Un trophée de participation ? C’est bien, mais tu sais quoi ? Moi, je veux gagner !

 

 

Vous pouvez avoir une opinion différente voire même divergente de celle de l'auteur de ce texte. Cependant, nous vous demandons de rester fraternels et respectueux dans vos commentaires et de viser d'abord à encourager chacun et chacune, comme nous le faisons nous-mêmes au TopChrétien

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

👓  En cette période de crise : Change ton regard ! Regarde cette vidéo puis partage-la largement autour de toi ! #Changetonregard ❤️

3 commentaires
  • Serge Lavie Il y a 3 années

    2 Timothée 4 - 7 et 8 : J'ai combattu le bon combat, j'ai achevé la course, j'ai gardé la foi. Désormais la couronne de justice m'est réservée; le Seigneur, le juste juge, me le donnera dans ce jour-là, et non seulement à moi, mais encore à tous ceux qui auront aimé son avènement.
  • Serge Lavie Il y a 3 années

    Personnellement je n'aurais pas posté cette image : 1 Timothée 2 - 9 : Je veux aussi que les femmes, vêtues d'une manière décente, avec pudeur et modestie, ne se parent ni de tresses, ni d'or, ni de perles, ni d'habits somptueux, Ensuite, je n'aurais jamais osé parler de l'ange Gabriel de cette manière; Que YHWH nous dirige et vous bénisse abondamment. Avec Amour en Yéhoshoua;
  • Serge Lavie Il y a 3 années

    Personnellement je n'aurais pas posté cette image : 1 Timothée 2 - 9 : Je veux aussi que les femmes, vêtues d'une manière décente, avec pudeur et modestie, ne se parent ni de tresses, ni d'or, ni de perles, ni d'habits somptueux, Ensuite, je n'aurais jamais osé parler de l'ange Gabriel de cette manière; Que YHWH nous dirige et vous bénisse abondamment. Avec Amour en Yéhoshoua;