Crises et épreuves sont deux choses différentes

Crises et épreuves sont deux choses différentes

Ne me dites pas de me réjouir de la maladie qui me colle depuis plus de 10 ans, parce que dans la Bible il est écrit : « Mes frères, regardez comme un sujet de joie complète les diverses épreuves auxquelles vous pouvez être exposés ». Jacques 1.2.
Par contre, je peux vous dire aujourd’hui que j’ai appris à me réjouir malgré mon corps souffrant, parce que je suis sortie de la crise de foi qui allait avec cette épreuve.

Lorsque je me suis convertie, j’ai connu une période de lait et de miel, de victoires. Et puis sont venus des échecs et des épreuves. Au début, je combattais avec ma foi toute neuve en proclamant la parole de Dieu et en ordonnant à Satan de sortir de ma vie, tout en implorant Dieu pour qu’il me guérisse de mes bobos ou ceux de mes enfants, pour qu’il redresse nos finances ou permette la mutation de la collègue fatigante ou du chef sans cœur … bref, une relation très intéressée : du donnant donnant.

Avec la pathologie sclérose en plaques qui s’est imposée, j’ai été confrontée à une épreuve de plus grande envergure qui me touchait au plus profond de mon être. Ma foi a été fortement ébranlée dans le temps d’attente d’une guérison. Elle est venue au bout de deux années difficiles mettant fin je pensais, à un temps de crise profonde. Mais je me trompais, l’avenir me montrera que Crise et épreuve sont deux choses différentes : pour sortir de la crise, on ne sort pas forcément de l’épreuve, et parfois on peut sortir de l’épreuve tout en restant en crise.

Quand j’ai rechuté de la sclérose en plaques trois ans après la guérison dûment constatée médicalement, puis témoignée devant les foules, cette nouvelle tribulation a été vécue différemment parce que j’ai affronté et je suis sortie de  la crise qui allait avec.

Et pour cela, deux choses : il m’a fallu accepter (consentir) et m’abandonner à Dieu. On n’accepte pas le mal en soi, on ne loue pas Dieu parce qu’on vit un deuil, une maladie, un divorce, un chômage, etc. Mais on peut accepter que des épreuves arrivent. Consentir, c’est reconnaître que je peux ne pas comprendre ce qui arrive. Tout en refusant de douter de l’amour de Dieu et en refusant la révolte, j’ai accepté de ne pas comprendre et de faire confiance à Dieu qui comprend tout.
Accepter, c’est donc refuser de baisser les bras face à l’épreuve. Et c’est là qu’on peut apprendre à se réjouir tout en étant dans l’épreuve.

On pourra alors sortir de la crise et devenir productif pour Dieu car Il va œuvrer dans notre faiblesse. Le verset : « Ma grâce te suffit, car ma puissance s'accomplit dans la faiblesse » (2 Corinthiens 12.9) trouve alors tout son sens. On se met au service de Dieu (et donc des autres – ou l’inverse) malgré l’inconfort de notre situation. Mais comme Dieu agit dans notre faiblesse, les bénédictions seront grandes, je peux vous l’assurer.

Le désert traversé pendant la crise, m’a permis de mieux comprendre son amour, puis d’espérer malgré les circonstances qui ne s’y prêtent pas.

Je suis sure d’une chose : le Seigneur aime la personne que je suis maintenant, parce qu’à travers les difficultés de la maladie, je sais qu’il est là et que j’acquiers une maturité avec Lui, inexistante lorsque je n’avais que du lait et du miel. Et Lui œuvre en moi et par moi, si faible que je sois !

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

29 commentaires
  • Salimata Bindé Il y a 2 années, 10 mois

    C'est vrai que la marche avec JÉSUS n'est pas facile, mais une chose est sûr il n'y a pas mieux que de demeurer dans sa présence. Les épreuves c'est juste pour un temps, le temps de la traversé du désert. Seigneur JÉSUS je te prie de me fortifié,, doit qui à puis supporté tellement de souffrance, de douleurs donne moi ton courage, ta force, ta détermination. Amen!
  • melissaetsabrina Il y a 2 années, 10 mois

    Je décide de faire le mille de plus dans ma famille, mon travail, mon service, ...etc. Au nom de Jésus. Amen.Je suis sure d’une chose : le Seigneur aime la personne que je suis maintenant, parce qu’à travers les difficultés de la maladie, je sais qu’il est là et que j’acquiers une maturité avec Lui, inexistante lorsque je n’avais que du lait et du miel. Et Lui œuvre en moi et par moi, si faible que je sois !Le désert traversé pendant la crise, m’a permis de mieux comprendre son amour, puis d’espérer malgré les circonstances qui ne s’y prêtent pas. TopChrétien TopMessages Message texte CRISES ET ÉPREUVES SONT DEUX CHOSES DIFFÉRENTES Sylvie Corman TÉLÉCHARGER EN PDF IMPRIMER ÉCOUTER Crises et épreuves sont deux choses différentes Ne me dites pas de me réjouir de la maladie qui me colle depuis plus de 10 ans, parce que dans la Bible il est écrit : « Mes frères, regardez comme un sujet de joie complète les diverses épreuves auxquelles vous pouvez être exposés ». Jacques 1.2. Par contre, je peux vous dire aujourd’hui que j’ai appris à me réjouir malgré mon corps souffrant, parce que je suis sortie de la crise de foi qui allait avec cette épreuve. Lorsque je me suis convertie, j’ai connu une période de lait et de miel, de victoires. Et puis sont venus des échecs et des épreuves. Au début, je combattais avec ma foi toute neuve en proclamant la parole de Dieu et en ordonnant à Satan de sortir de ma vie, tout en implorant Dieu pour qu’il me guérisse de mes bobos ou ceux de mes enfants, pour qu’il redresse nos finances ou permette la mutation de la collègue fatigante ou du chef sans cœur … bref, une relation très intéressée : du donnant donnant. Avec la pathologie sclérose en plaques qui s’est imposée, j’ai été confrontée à une épreuve de plus grande envergure qui me touchait au plus profond de mon être. Ma foi a été fortement ébranlée dans le temps d’attente d’une guérison. Elle est venue au bout de deux années difficiles mettant fin je pensais, à un temps de crise profonde. Mais je me trompais, l’avenir me montrera que Crise et épreuve sont deux choses différentes : pour sortir de la crise, on ne sort pas forcément de l’épreuve, et parfois on peut sortir de l’épreuve tout en restant en crise. Quand j’ai rechuté de la sclérose en plaques trois ans après la guérison dûment constatée médicalement, puis témoignée devant les foules, cette nouvelle tribulation a été vécue différemment parce que j’ai affronté et je suis sortie de la crise qui allait avec. Et pour cela, deux choses : il m’a fallu accepter (consentir) et m’abandonner à Dieu. On n’accepte pas le mal en soi, on ne loue pas Dieu parce qu’on vit un deuil, une maladie, un divorce, un chômage, etc. Mais on peut accepter que des épreuves arrivent. Consentir, c’est reconnaître que je peux ne pas comprendre ce qui arrive. Tout en refusant de douter de l’amour de Dieu et en refusant la révolte, j’ai accepté de ne pas comprendre et de faire confiance à Dieu qui comprend tout. Accepter, c’est donc refuser de baisser les bras face à l’épreuve. Et c’est là qu’on peut apprendre à se réjouir tout en étant dans l’épreuve.on non de jesus amen
  • Astrid Il y a 2 années, 10 mois

    Vraiment très touchant. Que Dieu nous aide tous à toujours nous battre dans la crise et l'épreuve.
  • ronath Il y a 5 années, 11 mois

    Amen! Merci beaucoup Sylvie pour cet enseignement trop profond.
  • amina60 Il y a 6 années, 10 mois

    merci pour ce témoignage qui me ressemble tellememt moi aussi je priais Dieu pour ce qu'il me donnait parceque je n'avait eu que du lait et du miel quand j'ai perdu mon fils je me suis révoltée mais maintenant j'ai compris que je ne peux pas vivre sans le seigneur merci seigneur parce que tu agis dans notre faiblesse soit glorifié
  • Godelive Il y a 7 années, 5 mois

    Dieu fait tout pour un but et aussi il y a un temps pour pour tout. Que sa grâce demeure sur tous ceux qui passent par l'épreuve de la maladie, divorce, chômage ou deuil. God is alive !
  • Dominique Decruenaere Il y a 7 années, 6 mois

    Merci pour cet écrit et ce témoignage. Il me recadre et me ramène aux fondamentaux dans les épreuves que je traverse. Je suis en crise par moment mais je veux sortir de cette crise et aimer Dieu quoi qu'il en soit, retrouver paix et confiance en Lui. Telle est ma prière... Amen.
  • fanou Il y a 7 années, 6 mois

    j'ai besoin d'une explication, quand Dieu donne il ne reprend JAMAIS, non??? cette rechute ne serait-ce pas un mensonge de l'ennemi, "ah tu croyais que ton dieu t'avais guérie!!", comme dans le jardin d'eden, "Dieu a-t-il vraiment dit???" y a 17 ou 18 ans le seigneur m'a guérie d'une hernie discale très douloureuse, puis il y a à peu près 4 ans, revoilà la douleur, je me suis posée des questions, puis ai compris que quoi qu'il se passe Dieu a toujours le dernier mot, alors que m'arrive t-il ai je péché ou quoi d'autre. Puis le saint esprit m'a rappelée que quand Dieu guéri c'est fait terminé et pour toujours (à part si j'avais le diabète et que je me bourre de sucreries!!). J'ai expérimenté ce qu'est résister au diable et il fuira, j'avoue que de temps en temps ça recommence, mais je suis là pour le faire fuir??!! pardonne moi si je ne saisis pas bien
  • RAVELOSOA Il y a 7 années, 7 mois

    merci ma soeur Sylvie ! moi aussi j'ai vécu comme cela ! j'ai déclaré à chaque foi ce verset "ma grâce te suffit , car ma puissance s'accomplit dans la faiblesse " Dieu agit dans notre faiblesse, les bénédictions seront grandes , je peux vous assure !Notre Dieu nous récompense ! soit glorifié Seigneur !
  • lanja Il y a 7 années, 7 mois

    Merci Sylvie pour ce message très édifiant. En effet, pour croître spirituellement, il nous faut accepter bon nombre d'épreuves. Et il nous faut faire confiance à Notre Dieu. Je me suis retrouvée dans ton histoire. J'ai eu ma fille en 2006, puis j'ai voulu un autre enfant. J'ai prié Dieu, j'étais enceinte en 2009, à 2 mois et demi de grossesse, j'ai fait une fausse couche et depuis, rien. Alors, aujourd'hui, d'une certaine façon, Dieu m'a parlé à travers toi. Et avec toi, je peux dire que je suis sure d'une chose, le Seigneur aime la personne que je suis maintenant, parce qu'à travers les difficultés de ce combat, je sais qu'Il est là et que j'acquiers une maturité avec Lui, inexistante lorsque je n'avais que du lait et du miel. Et lui œuvre en moi, par moi, si faible que je sois. Sois richement bénie ma sœur. Lanja
  • agnes54 Il y a 7 années, 7 mois

    Merci Sylvie de ce message qui m'a touché parce qu'il me rappelait un peu ma relation avec le Seigneur. C'est vrai que quand on est jeune chrétien, tout parait facile, les victoires sont innombrables. Mais avec la maturité. on réalise qu'il faut LUI remettre complètement sa vie, et dépendre de LUI. Ca n'est pas facile, mais on apprend, et c'est là qu'on arrive à se réjouir dans l'épreuve
  • siegneur Il y a 7 années, 7 mois

    Ho merci seigneur sa ma toucher profondement pck moi meme j'ai une maladie et cvrai ke c pas facile tous kes jour et je te rendq grace pour tous ce ke tu fait pour moi merci de m'aide dans l'epreuve
  • Amstartish Bolax Il y a 7 années, 7 mois

    Je me suis sentie concerner par ce temoignage,car malade pendant 3 ans déjà, 2 tentative de suicide,rejet de tous mais je vis c'est qui est une grâce. La colère m'etait monté en me demandant pourquoi tout ça? Mais ma conversion m'a fait comprendre l"amour de mon Dieu malgrès la souffrance. Et je l'exhalte chaque jour de ma vie. Amen
  • Amstartish Bolax Il y a 7 années, 7 mois

    Je me suis sentie concerner par ce temoignage,car malade pendant 3 ans déjà, 2 tentative de suicide,rejet de tous mais je vis c'est qui est une grâce. La colère m'etait monté en me demandant pourquoi tout ça? Mais ma conversion m'a fait comprendre l"amour de mon Dieu malgrès la souffrance. Et je l'exhalte chaque jour de ma vie. Amen
  • Amstartish Bolax Il y a 7 années, 7 mois

    Je me suis sentie concerner par ce temoignage,car malade pendant 3 ans déjà, 2 tentative de suicide,rejet de tous mais je vis c'est qui est une grâce. La colère m'etait monté en me demandant pourquoi tout ça? Mais ma conversion m'a fait comprendre l"amour de mon Dieu malgrès la souffrance. Et je l'exhalte chaque jour de ma vie. Amen
  • LANGELIQUE Il y a 7 années, 7 mois

    Amen!!!!!!!!!
  • Guillermina Sabag Rivest Il y a 7 années, 7 mois

    Je dirais aussi que Jésus ne nous as jamais promis ,le ciel sur terre ,!! Si vous regarde ,les apotres ils ont souffer beaucoup sur terre et JÉSUS mes amis oufff ,pendant son court passage sur terre ,il as enormement souffer, !! et puis il l,a dit aussi que nous aussi omt va souffrir ,comme lui et tous les autres ,Moi meme j'ai ou mon lot des souffrance ,et je continue a les avoir ,mon corp est malade ,mais je sais que doit faire encore un pas de Foi mes amis avec priere et acction de Grace ,et je sais aussi que un jour je verais sa Gloire manifeste dans ma vie ! et aussi un jour je verais sa Gloire en tout son esplendeur !! MEN DE ICI A LA ,JE REMETTRE TOUT MA CONFIANCE dans mon Sauveur !! a lui tout la gloire et adoration ,!!!!
  • Yvon Brice Aboussou Il y a 7 années, 7 mois

    Merci Ma Soeur! Puisse Jésus continuer de te soutenir afin de soutenir les autres. Amen!
    • Guillermina Sabag Rivest Il y a 7 années, 7 mois

      Merci mon frere bien aime Yvon, oui un peu de temps encore des souffrances ,des épreuves et des ataques de l'énemie, mais nous sommes plus que venqueur en JÉsus ,courage a vous tous ,, un pas de foi encore ,Soit béni mon frere et restaure ,allez continuons le chemin que Dieu a trase pour nous tous ,amen !!!
  • haut Il y a 7 années, 7 mois

    Amen!
  • nadinom Il y a 7 années, 7 mois

    Je voudrais vraiment vous remercier pour ce beau temoignage. Cela fait 3 ans que je traverse une grande epreuve: j'ai 43 ans et j'ai perdu mon mari, un homme que j'aimais pardessus tout. Quand la maladie l'a emporte il y a 3 ans je me suis toujours appuye sur mon seigneur. Mais aujourd hui je fatigue et je me revolte un peu. votre temoignage me donne du courage et me rapelle que je dois consentir a ma nouvelle vie. Dieu l'a permis!! Benis soit son nom. Lui connait les chemins que moi je ne connais pas. C'est bien vrai que depuis je suis dans une situation de faiblesse et je sens bien que dans ma faiblesse mon seigneur peut agir. Il m'utilise davantage pour sa gloire. Beni soit il
  • DOUVOUKA Il y a 7 années, 7 mois

    Comme toi j'ai connu des moments comme cela après ma conversion 10 ans également dans la maladie , mais j'ai une migraine que je traime qui est revenu depuis un moments des maux assez violent insupportables EH oui il n y a que Dieu pour nous aider à supporter ces temps de crises et de reste zaine dans l'épreuve sinon comment faire . je devrais consentir Merci pour ton temoignage qui me redonne courage .
  • Gaston-chrétien Johnson Il y a 7 années, 7 mois

    Amen !!!
  • FB.yaflor Il y a 7 années, 7 mois

    Dieu est merveille
  • Eveline Simonnet Bénévole du Top Il y a 7 années, 7 mois

    Merci Sylvie pour ce beau témoignage plein de vérités, et avec lequel je suis en plein accord. Bonne route dans l'Amour de Dieu !
  • ennya2502 Il y a 7 années, 7 mois

    C est ce message est mon cadeau d anniversaire car la prière que j ai adressée ce matin à Dieu a un rapport avec votre message. Au travers de cet article je crois avoir la réponse a mes préoccupations. Merci
    • Deya Il y a 7 années, 7 mois

      Sylvie merci de nous faire partager votre vecu. DIeu n'a pas changé. Que son miracle de guérison s'opère à l'instant au nom de Jésus amen.
    • Deya Il y a 7 années, 7 mois

      Un anniversaire hautement spirituel et exaucé par lesseigneur, Que sa grâce demeure sur vous et que cet exaucement trouve son accomplissent dans la joie du Père. JOYEUX ANNIVERSAIRE!
    • PASCAL73 Il y a 7 années, 7 mois

      Dieu soit loué. Bon anniversaire et que Dieu vous benisse