La présence de Dieu change l’atmosphère !

La présence de Dieu change l’atmosphère !

C’est marrant comme certaines personnes changent les choses, uniquement par leur personnalité, n’est-ce pas ?

J’ai un ami, Gilbert, qui illumine la pièce dès qu’il y entre, et il ne le fait pas grâce à l’interrupteur. Son sourire touche profondément les autres et il est très facile de lui sourire en retour. Sa présence change l’atmosphère de la pièce !

La présence de Dieu change l'atmosphère

Dieu est comme ça. Quand Il se montre, des choses se passent. Bon, je suis un assez grand théologien pour savoir que Dieu est omniprésent – donc Il est partout. Mais tu sais quoi ? Il n’est pas partout de la même façon. Il est dans le bar. Il est dans la discothèque. Il est au McDo. Monte dans un vaisseau spatial et vole à cent années lumières d’ici, Il sera toujours là. 

Mais quand deux ou trois s’assemblent en Son nom, Il est là d’une façon spéciale (Matthieu 18.20). Quand une personne qui Le connaît entre dans Sa présence, Il est là d’une façon spéciale. 

Et la joie en résulte : « Tu me feras connaître le sentier de la vie; Il y a d’abondantes joies devant ta face, Des délices éternelles à ta droite... » (Psaume 16.11)

La joie. Des délices dans Sa présence. 

Notre joie et Sa présence ne dépendent pas de nos circonstances, d’ailleurs. En fait, on a souvent l’impression que la souffrance nous met dans l’ambulance de Dieu et nous emmène directement dans Sa présence. 

La joie ? Qu’est-ce que c’est que ça ? 

Que signifie d’abondantes joies ? Être rempli de joie ? Oui, mais je pense que c’est plus que cela. C’est une joie réelle, qui comprend tous les aspects de la joie, pas seulement une joie émotionnelle, mais une joie qui nous pénètre au plus profond. Nous devrions laisser la joie pénétrer jusqu’au cœur de ce que nous sommes. La joie superficielle ne survit pas à l’épreuve.

Pourrions-nous dire qu’il existe des niveaux de joie ? Le premier niveau est principalement émotionnel : « Celui qui a reçu la semence dans les endroits pierreux, c’est celui qui entend la parole et la reçoit aussitôt avec joie ; mais il n’a pas de racines en lui-même, il manque de persistance, et, dès que survient une tribulation ou une persécution à cause de la parole, il y trouve une occasion de chute » (Matthieu 13.20-21)

Cela peut-être une expérience spirituelle qui fait du bien mais qui n’est pas très profonde. On pourrait la comparer avec ce qu’on ressent quand on gagne un match de foot, quand on a une augmentation, une nouvelle coupe de cheveux, un compliment de la part du patron, etc. La joie promise par la Parole de Dieu nous transforme et dure toute la vie, jusque dans l’éternité. Elle s’enracine au centre de qui nous sommes et révolutionne notre vie entière. 

Alors que nous allons plus loin dans notre expérience avec Lui, elle va bien au-delà de ce que nous ressentons ou pas et devient une partie de qui nous sommes. Tout comme la chaleur du four transforme la pâte en gâteau, la présence joyeuse de Dieu nous change jour après jour en Son image (2 Corinthiens 3.17-18). 

Comment entrer dans la présence de Dieu ? 

- Continue à venir à Jésus ! Il est la porte qui permet d’entrer dans la présence du Père. Viens avec assurance ! (Agis comme si tu entrais dans la présence d’un Père qui te chérit, parce que c’est le cas. (Sophonie 3:17).

- Loue et remercie. J’aime cette version du Psaume 100.4-5 qui dit : « Entrez avec le mot de passe : « merci ! » Faites comme chez vous, louez-Le. Remerciez-Le. Adorez-Le. Car Dieu est pure beauté, généreux en amour, fidèle, toujours et à jamais. » (Version le Message) Remercie-Le pour ce qu’Il fait. Loue-Le pour qui Il est.

- Prie dans l’Esprit. Ceux qui étaient remplis de l’Esprit dans Actes 2 proclamaient les œuvres puissantes de Dieu. 

- Prier avec un (des) partenaire(s) multiplie Sa présence, je crois. (Matthieu 18.20).

- Fais de l’obéissance ton but : « Si vous gardez mes commandements, vous demeurerez dans mon amour, de même que j’ai gardé les commandements de mon Père, et que je demeure dans son amour. Je vous ai dit ces choses, afin que ma joie soit en vous, et que votre joie soit parfaite. C’est ici mon commandement : Aimez-vous les uns les autres, comme je vous ai aimés » (Jean 15.10-12)

Quand Dieu se montre de cette façon spéciale, Il apporte la joie avec Lui !

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

8 commentaires