Demeurer en Christ

La vie trépidante d’aujourd’hui fait que souvent, nous manquons de temps. Dans notre quotidien de femmes, il y a tant de choses à faire ! Tout passe et tout va si vite ! Rien ne demeure vraiment ici bas. Pourtant en Jean 15 : 1 à 17 Jésus dit cette parole « Demeurez en moi et je demeurerai en vous » Le verbe « demeurer », est répété plusieurs fois dans ce passage. Cela nous parle de stabilité, de permanence, de sécurité !

Tout au long de ma réflexion, je me suis rendue compte que, tout d’abord il nous faut connaître Dieu et lui appartenir.  Car comment s’attacher à quelqu’un que l’on ne connaît pas ? Le pardon de nos péchés et la purification de notre cœur sont les premières démarches auxquelles nous devons accéder afin d’avoir la possibilité d’être greffée sur le Cep.

Demeurer en Christ, rester attachée au divin Cep et à Jésus Christ, OUI mais…..pourquoi et comment ?

 Pourquoi, et qu’y a-t-il de si important à cela ?

Pour être purifiées : Car il est impossible d’être agréable à Dieu si un quelconque péché subsiste en nous.

Pour recevoir sa vie : Cette sève divine qui doit couler en nous comme un torrent.

Pour être conforme à Christ : Avoir en nous ses pensées, sa vie, acquérir la mentalité de l’Evangile

Pour devenir des disciples accomplies : Des servantes qui servent leur Dieu de tout leur cœur.

Pour aimer Dieu et aimer les autres : C’est le commandement explicite que nous a laissé Jésus, celui de l’amour.

Pour devenir comme Jésus : Marcher comme Lui a marché dans une pleine et entière dépendance et vivre une vie de sainteté pratique.

Pour demander selon le cœur du Père : Et ainsi il nous accordera ce que nous demandons.

Pour connaître Dieu et le glorifier : Afin que le monde voit que nous avons sur nous le sceau de Dieu.

Pour être remplie de joie : Non une joie humaine mais une joie divine et parfaite, celle du Père.

 

Et aussi, comment parvenir à cela ?

En restant attachée : Sinon nous serons sans vie, sinon nous prenons le risque d’être coupées du Cep.

En étant obéissante : Faire ce qu’il demande afin que nous devenions ses amies.

En observant les commandements : Faire ce qu’il demande est primordial pour lui être agréable.

En abandonnant tout péché : Rien de mauvais ne doit subsister en nous.

En se déchargeant de tout fardeau : Afin que notre marche ne soit pas alourdie ni retardée.

En puisant en Lui les forces : La parole et l’amour de Dieu sont  une source inépuisable de vie et de régénération.

En restant en communion intime avec Lui : Afin que nous soyons non plus seulement des servantes, mais des amies.

En manifestant le caractère de Christ : Afin d’être un sarment qui est semblable à Lui.

 
Conséquences de tout cela !

Si nous agissons ainsi, ô merveilleuse conséquence : Nous porterons du Fruit.

Non pas seulement du fruit, mais beaucoup de fruits, toujours plus de fruist, et qui plus est, un fruit qui demeure.

L’apôtre Paul se plaît à dire : « Christ en nous, l’espérance de la gloire ». C’est un appel et même une invitation pressante à entrer toujours plus dans cette vie que Dieu te propose.

Jésus lui-même t’en donne l’assurance : « Si quelqu’un m’aime, il gardera ma parole, et mon Père l’aimera; et nous viendrons à lui, et nous ferons notre demeure chez lui » (Jean 14:23).

Il t’appartient ainsi, non seulement de dire que tu demeures en Lui, mais aussi de tout mettre en œuvre pour que cela devienne une réalité dans ton quotidien de femme, de mère, de jeune femme, de jeune fille !

Femme d’aujourd’hui, as-tu envie d’avoir une vie riche, pleine, abondante ? Alors Dieu t’invite et t’appelle aujourd’hui à demeurer en Lui. Si tu appartiens à Christ, tu deviens participante de la nature divine (2 Pierre 1:4), née de Lui, remplie de Sa Vie, et de Son Amour. Ainsi tu pourras demeurer en Lui et manifester les fruits de Sa vie en toi !

Comme c’est beau cela ! Et c’est pour toi, si tu le veux, c’est une chose à ta portée.  

Aimes-tu Jésus ? As-tu envie et besoin d’aller plus loin avec Lui ? As-tu en toi cette soif de devenir participante de la nature de Dieu ? Aspires-tu à être un sarment qui porte du fruit ? Alors sache que si tu demeures en Lui, Il se plaira à répondre à ta fidélité et à ton engagement. C’est en cela que réside ta responsabilité ! Jésus va t’y aider ! Ainsi tu seras une femme utile entre les mains de ton Dieu.

 Verset clé : Jérémie 17/7et 8 « Mais celui qui met sa confiance en moi et qui s’appuie sur moi, moi, le SEIGNEUR, je le bénis. Il ressemble à un arbre planté au bord de l’eau, qui étend ses racines vers une rivière. Quand la chaleur arrive, il n’a peur de rien, ses feuilles restent toujours vertes. Même une année de sécheresse ne l’inquiète pas, il porte toujours des fruits. »

 Ma prière : Mon Père, me voici aujourd’hui devant Toi. Je veux recevoir ta vie. Je veux t’appartenir entièrement, et mettre toute ma confiance en Toi. Je veux être comme Jésus et lui ressembler chaque jour davantage. Je veux avoir en moi ta joie parfaite. Aide moi, par ton Saint Esprit à rester attachée au Cep afin de porter du fruit et toujours plus de fruits pour ta gloire.



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

7 commentaires
  • clmo Il y a 2 années, 6 mois

    Quelle est l'adresse de ton habitation ? ta maison est - elle grande ,combien il y a de pièces , est elle accueillante. est tu rassuré lorsque la nuit arrive . ....DEMEUREZ EN MOI ....!
  • clmo Il y a 2 années, 7 mois

    je veux ....je veux ....je veux.... faux lorsqu'on rentre a la maison et retrouver notre chère famille doit on dire devant la porte d'entrée je veux je veux je veux ? NON ! on ouvre et on rentre tout simplement ...aujourd'hui le croyant cherche a vaincre son incrédulité perte de temps !
  • clmo Il y a 2 années, 7 mois

    Contre le péchés nous avons qu'un seul remède celui de RESTER et demeurer en CHRIST autre que cela c'est impossible du fait , que ce fut DIEU qu'il le fit ...Autrement -dit celui qui demande a être délivré du péché sans pour cela VIVRE avec JESUS perd son temps ...mais celui qui DEMEURE en JESUS celui là trouvera toutes délivrances .
  • Afficher tous les 7 commentaires