Des histoires de coussins...

Des histoires de coussins...






Le fils de l'homme n'a pas où reposer sa tête. Luc 9:58


Quel admirable Sauveur ! Lui le Fils du Très-haut, a marché sur cette terre accomplissant la volonté de son Père et, ne mesurant pas sa peine et ses efforts, il est allé de lieu en lieu, faisant du bien et délivrant tous ceux qui étaient sous l'emprise du diable (Actes10:38). Il était venu pour servir et non pour être servi (Marc 10:45) alors qu'il était le roi d'Israël et qu'il aurait pu prétendre à un palais rempli de coussins et autres meubles, accessoires et facilités pour se reposer.

Il était, lui, à la poupe, dormant sur un oreiller. Marc 4:38

Qui a mis ce coussin pour que Jésus s'y appuie ?
Qui a pensé à cette attention pour le repos du Maître ?

Il s'agit-là d'une petite chose, d'un détail, mais il est relevé dans l'évangile qu'un oreiller était à sa disposition. Pensons-nous à ce que nous pourrions faire, dans notre faible mesure, pour accorder un moment de paix à notre Seigneur, et par là-même occasion à ses serviteurs et servantes ? Car en ce que nous le faisons pour nos frères et soeurs dans la foi, nous le faisons en réalité pour le Seigneur. Ne manquons pas de ce genre d'attentions qui ont pour but d'améliorer la qualité de vie de ceux qui sont avec nous embarqués dans le même bateau.

Il pris des pierres du lieu, et s'en fit un chevet. Genèse 28:11

Lorsque l'on fuit Dieu, quand on s'éloigne de lui, comme Jacob fuyait son frère après l'avoir trompé, il n'y a que des pierres pour oreillers ! Il ne peut y avoir de doux, de véritable et d'agréable repos pour ceux qui suivent un chemin de propre volonté.

Il passera la nuit entre mes seins. Cantique des cantiques 1:14


Comme la bien-aimée du Cantique des cantiques, dans la présence de son bien-aimé, goûtons la douceur, la chaleur, la tendresse et la force de moments bénis et heureux dans la communion intime avec notre bien-aimé Sauveur et Seigneur. Qu'il puisse entendre nos coeurs battre pour lui !

Elle l'endormit sur ses genoux. Juges 16:19


Dans le péché, il ne peut s'agir que d'une fausse douceur avant un réveil brutal, comme Samson trompé par cette étrangère aux paroles mensongères. Il s'est laissé endormir par celles-ci et l'attrait d'un oreiller sensuel, mais il goutera par la suite l'amertume et les conséquences d'un tel assoupissement.

Il nous sera fait suivant la manière que l'on cherche à se reposer !
 
S.

En partenariat avec www.famillejetaime.com


Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Merci, sincèrement merci...

Merci car c’est grâce à vous que le TopChrétien et ses contenus existent et sont disponibles gratuitement. Grâce à vous qui priez... qui nous soutenez... qui utilisez nos services... Nous vous aimons et prions que Dieu vous bénisse en toute chose !

David Nolent, Directeur du TopChrétien et son équipe

 

1 commentaire
  • Gnoncthinhi Kei Il y a 9 années, 4 mois

    cela est très vrai Jesus en venant sur terre na pas cherché às'enrichir mais plutot nous notre bien il a meme dit il n'y a pas de grand amour ke de donner son amour pour ses amis n'est ce pas merveilleux ça Jesus a kitée sa place de prince pour devenir esclave à notre place et a fait de nous des princes et princesses du royaume. il bon mon Jesus