"Dieu nous avait crées pour être heureux"

" DIEU NOUS AVAIT CREES POUR ETRE HEUREUX " disait sœur Emmanuelle.

C’est vrai que la parole de Dieu nous rappelle à maintes occasions qu’il veut notre bonheur.

Écoutons ce que nous dit Dieu dans le livre du Deutéronome 4.40Obéis à mes lois et mes commandements que je te transmets, afin que tu sois heureux, toi et tes enfants après toi… "

Dieu est bon il veut notre bonheur, et ce n’est pas avec joie qu’il nous fait passer par l’épreuve. Il a toujours un but quand cela arrive.

Sur le moment nous ne le réalisons pas, et la souffrance nous désarme, nous écrase. On n’est jamais préparé à accueillir le malheur lorsqu’ il fond sur nous. Et pourtant rares sont ceux qui traverseront la vie sans connaître douleur ou difficulté.

Notre réaction devant l’épreuve est toujours à peu près la même : refus, déni révolte, dépression… tout cela alternativement sur une durée plus ou moins longue.

Quel combat intérieur, quelle remise en cause :
- Qu’ai-je fait de mal pour que cela m’arrive ? Que de sentiments de culpabilité nous assaillent.
- Parfois on se lance dans les marchandages vis-à-vis de Dieu. Si tu guéris mon enfant je te servirai de tout mon cœur jusqu’à la fin de ma vie, si tu ramènes mon mari…etc etc

Dieu comprend tout cela, ce qu’il veut c’est nous voir nous approcher tout prêt de Lui pour qu’il nous rassure et nous forme.

Pourquoi devons passer par l’épreuve ?
Deutéronome 8.2-3 nous en donne un petit aperçu. Dieu dit " Je t’ai éprouvé afin de connaître quelles étaient les véritables dispositions de ton cœur ".

Sans aucun doute Dieu veut sonder nos cœurs, savoir ce qui est vraiment au tout au fond de nous même. Souvent quand tout va bien nous avons une relation superficielle avec le Seigneur. L’épreuve nous pousse dans nos retranchements, nous amène à réfléchir, à nous rapprocher de Dieu.
 
Le proverbe ne nous dit-il pas " Au jour de bonheur réjouis-toi, au jour du malheur réfléchis "

Le 3e verset de Deutéronome 8 nous ouvre une autre perspective : " Il t’a fait connaître la pauvreté et la faim afin de te nourrir de la manne que tu ne connaissais pas, afin de t’apprendre que l’homme ne vit pas de pain seulement, mais aussi de toute parole prononcée par l’Eternel ". Lire aussi Jean 6.35

Ainsi dans l’épreuve Dieu veut nous nourrir, nous porter, nous fortifier par quelque chose de surnaturel : sa parole, notre manne.

Sa parole je la reçois jour après jour, pour faire face à la journée d’aujourdhui. C’est cela la parole manne, elle me fait vivre au quotidien, elle m’instruit, me fortifie, m’encourage car je sais que Dieu est là avec moi dans ma souffrance. Demain est un autre jour. Je recevrai une autre parole.
 " …En réfléchissant tu reconnaîtras que l’Eternel ton Dieu fait ton éducation ... " Deutéronome 8.5

Dans nos épreuves sachons nous tenir tout près du Père Céleste, pour qu’il nous aide à les traverser et qu’il nous conduise comme il a conduit son peuple à travers le désert.


En partenariat avec www.famillejetaime.com



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

10 commentaires
  • Blaise Kana Il y a 3 années, 7 mois

    Seigneur et sauveur jesus christ donne moi la force de faire face aux épreuves...
  • Lyne2M Il y a 5 années, 1 mois

    merci beaucoup
  • magimag Il y a 10 années, 11 mois

    Bonjour, Je ne comprends pas que vous écriviez que Dieu nous a créé pour être heureux : quand nous lisons dans Genèse 3:22, nous comprenons aisément que l'éternel nous a voué à la mort éternelle, à un point où il a placé à l'orient du jardin des chérubins qui agitent une épée flamboyante pour garder le chemin de l'arbre de vie : Genèse 3:24.Maintenant si vous me parlez du Père de Notre Seigneur Jésus Christ, qui n'a rien à voir Avec l'éternel, je vous dirai OUI, ce père de notre Seigneur Jésus Christ, dont parle Jésus, oui ...celui là veut notre Bonheur, notre Salut....."Tout ce que le père fait, le fils le fait pareillement", or l'éternel de l'ancien testament qui nous a créé, n'a rien à voir avec le père de notre Seigneur Jésus qui nous a adopté par grâce. Jésus a fait tout ce qu'il voyait son père faire, et il le faisait pareillement : je vous donne un commandement nouveau : aimez vous les uns les autres comme je vous ai aimé. Et que dit l'éternel : oeil pour oeil, dent pour dent.
  • Afficher tous les 10 commentaires