Dieu se laisse trouver et nous appelle

Dieu se laisse trouver et nous appelle

Nous vous proposons cette semaine le témoignage d'une personne. L'expérience d'une personne n'est pas une norme biblique, c'est la volonté de Dieu pour elle dans sa situation et dans son histoire. Nous voulons vraiment louer le Seigneur pour son action dans cette vie !

Cet après-midi, je me trouvais à l’église lorsque le pasteur Mohamed EL HADJ, un africain venu du Niger pour se soigner en France a fait son témoignage. Il est né dans une famille musulmane, pratiquait l’islam depuis son jeune âge et a fréquenté l’école coranique. Selon lui, pour les musulmans la seule vraie religion est l’islam et le dernier des prophètes est Mahomet, et chacun pense que sa religion est la seule qui prêche la vérité. Cependant, très tôt, le pasteur Mohamed pensait qu’il était né dans une famille musulmane mais que la vérité ne se trouvait peut-être pas forcément là où il est né. Mais dans son cœur il y avait un doute car malgré sa religion, Dieu lui semblait très lointain.

Dans sa quête du vrai Dieu, le pasteur disait : " Dieu fais-toi connaître à moi car en écoutant les hommes je ne m’en sortirais pas. " Quelques années plus tard, Dieu a répondu à cette prière dans la ville de Maradi au Niger, lors d’un stage effectué à la société nationale d’électricité comme mécanicien. Lors de ce stage, un de nos collègues se retirait souvent pour lire un livre au moment des repas. Il ne s’associait pas à nous. Un jour, nous lui avons demandé quel genre de livre il lisait tout le temps ; il a dit que c’était la bible. Notre collègue qui était chrétien (un ancien musulman convertit au christianisme) nous a témoigné de sa foi et de son amour pour la parole de Dieu.

Les autres collègues musulmans ont entamé des discussions avec le stagiaire chrétien en lui disant qu’il était écrit dans le coran que : " Dieu n’a pas de fils car il ne peut pas engendrer et il n’a ni père ni mère. " Le collègue chrétien a alors pris une feuille pour expliquer la filiation de Jésus à Dieu. La feuille et la plante sont de la même nature comme Jésus et Dieu le sont. Si tu coupe deux morceaux d’un mouchoir ont peut dire que ces morceaux sont également de même nature. Cette démonstration de la filiation de Jésus a eu un impact dans le cœur du pasteur, de même que la parole contenue dans Jean 14/6 où Jésus dit : " je suis le chemin, la vérité et la vie, nul ne vient au père que par moi. "

Le pasteur très touché par le témoignage du stagiaire chrétien l’a invité chez lui le 20/07/1988. C’est à cette occasion qu’il a accepté Jésus comme Seigneur et sauveur personnel. Après la prière de repentance, il y eu dans son cœur une extase en confessant que Dieu a donné son fils unique pour le sauver. Le stagiaire chrétien a offert une bible au pasteur Mohamed le 21 /07/1988 et il a depuis lors trouvé un trésor. Il lira sa bible nuit et jour, dévorant la parole de Dieu jusqu’à des heures tardives.

Le pasteur Mohamed a trouvé le vrai Dieu, et avec lui le repos en Jésus. Il n’a plus peur de la mort ni des tourbillons de la vie. Cependant, il a été rejeté et méprisé par les siens qui ne comprenaient pas qu’un musulman devienne chrétien mais trouvait son réconfort dans la parole de Dieu qui dit :  "heureux seriez vous lorsqu’on vous méprisera à cause de mon nom. " Il avait compris que le Seigneur l’appelait à son service, toutefois, en raison des difficultés il a reculé et a repris son travail dans le monde. Il a ensuite suivi des cours à l’école biblique et a accepté de tout quitter pour suivre Jésus. Il a regretté d’avoir perdu tant d’années à retarder son appel. Il regrette de ne pas avoir répondu tout de suite à son appel car la moisson est mûre mais il y a peu d’ouvriers et le maître cherche des ouvriers.

Aujourd’hui, il se rend compte que Dieu pourvoit à tous ses besoins au-delà de toutes ses espérances et qu’il ne manque de rien comme il est écrit dans Psaume 37/4 : " fais de l’Eternel tes délices, il te donnera ce que ton cœur désire. " Dieu prend soin de lui dans tous les domaines de sa vie. Le pasteur a dû faire un choix entre laisser son travail bien rémunéré dans le monde et l’appel à servir Dieu en ne dépendant que de sa grâce. Il nous exhorte à ne pas suivre nos propres intérêts et à répondre à l’appel de Dieu qui se laisse trouver comme il écrit dans Jérémie 29/13 " vous me chercherez et vous me trouverez si vous me cherchez de tout votre cœur.  "

Témoignage du pasteur Mohamed

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

4 commentaires