Dieu te voit !

Dieu te voit !

Lors d’un petit déjeuner entre amis l'autre jour, nous discutions d’un fait courant qui nous attristait tous : nous constations un manque de recherche de la perfection dans notre engagement au travail, à l’extérieur, là où nous sommes censés représenter Jésus et être une lumière qui brille dans les ténèbres.

Comme dit Eric : “L’oeil voit plus loin que l’oreille n’entend ! ”

Notre recherche de l’excellence devrait être tellement évidente pour nos collègues, nos voisins, ceux qui nous côtoient qu’ils devraient être intrigués et faire eux-mêmes la démarche de nous poser la question : “Mais qu’est-ce qui est tellement différent avec toi ?”

Leur oeil aurait déjà vu, leur oreille serait donc prête à écouter et leur coeur à recevoir !

Et pourtant, nous oublions bien trop facilement que Dieu nous voit, en toutes circonstances !
Et certains se trouvent à chercher des laissez-passer, à faire le strict minimum requis, s'autorisant à perdre son sang froid, se permettant un travail médiocre ou insuffisant, offrant des demi-vérités, etc...
 

Proverbe 10:9 “Celui qui marche dans l'intégrité marche avec assurance, Mais celui qui prend des voies tortueuses sera découvert.”

Lorsque nous travaillons, gardons-nous à la mémoire en permanence que, au-delà de notre chaîne hiérarchique humaine, c’est bien pour Dieu que nous travaillons ?

Posons-nous les questions suivantes : “ Si Dieu était physiquement présent juste à cette minute précise, serait-il fier de moi ? Ferais-je cela si ce travail était juste pour moi ?”
 

Proverbe 25:19 (version Semeur) : “Se fier à un homme déloyal au jour du malheur, c'est comme se fier à une dent branlante ou à un pied chancelant.”

Proverbe 26:19 : “...voilà ce qu’est un homme qui trompe son prochain et qui dit: ‘N'était-ce pas pour plaisanter? ’ ”

Proverbe 20:6 “ Beaucoup de gens proclament leur bonté ; Mais un homme fidèle, qui le trouvera ?”

Au début de notre ministère, nous vivions en Alsace, et avions le privilège d’être amis avec des agriculteurs Mennonites. Ils étaient connus dans toute la région comme étant d’une extrême honnêteté. Par exemple, lorsque les acheteurs faisaient affaire avec eux pour du blé, ils ne se donnaient jamais la peine de vérifier les quantités déclarées, tant ils pouvaient être sûrs qu’il y aurait toujours un peu plus que le poids acheté. Ils pouvaient aussi être assurés avoir reçu la meilleure qualité possible !

Les fabricants de meuble protestants, autour de la révocation de l’édit de Nantes, étaient conscients qu’ils travaillaient pour l’honneur de Dieu et pour Son nom. C’est pourquoi ils accordaient autant de soin à l’envers des meubles, qu’ils réalisaient, poussant la perfection jusqu’à parfaitement travailler l’arrière des tiroirs pour que, quel que soit le côté que l’on regarde, ils puissent être fiers de leur travail et ne jamais faire honte à leur Seigneur ! Encore aujourd’hui, si vous êtes devant une telle pièce d’antiquité et que vous voulez savoir si un de nos frères ou soeurs en était l’auteur, regardez l’envers de la pièce, si même les parties cachées sont superbes, vous en aurez la preuve ! C’était un meuble fait avec le souci de la gloire de Dieu !

Parlant, n’est-ce pas ?
 

  • Soyons des hommes et de femmes d’honneur et de paroles !

Jacques 5:12 : “Avant toutes choses, mes frères, ne jurez ni par le ciel, ni par la terre, ni par aucun autre serment. Mais que votre oui soit oui, et que votre non soit non, afin que vous ne tombiez pas sous le jugement.”

  • Marchons dans l’intégrité même si cela nous place dans une situation à notre désavantage !

Matthieu 5:40-42 : “Si quelqu'un veut plaider contre toi, et prendre ta tunique, laisse-lui encore ton manteau. Si quelqu'un te force à faire un mille, fais-en deux avec lui...”

  • Soyons transparents, nous comportant de la même façon en privé et en public !

Psaume 32:2 : “Heureux l'homme à qui l'Éternel n'impute pas d'iniquité, Et dans l'esprit duquel il n'y a point de fraude!”

  • Faisons face aux situations difficiles en plaçant notre confiance en Dieu et nous pas en essayant de nous défendre par nous-mêmes, en “arrangeant” la vérité !


 

  • Faisons notre travail toujours au maximum, en allant un pas plus loin que ce que l’on est en droit d’attendre de nous, avec le sourire !

Colossiens 3:23 : “Tout ce que vous faites, faites-le de bon coeur, comme pour le Seigneur et non pour des hommes.”

  • Travaillons d’arrache-pied avec entrain et intelligence ! Tendons vers l’excellence dans tout ce que nous entreprenons !

Écclessiaste 10:10 : “S'il a émoussé le fer, et s'il n'en a pas aiguisé le tranchant, il devra redoubler de force ; mais la sagesse a l'avantage du succès.”

  • Supportons même l’injustice, en comptant sur notre Dieu pour être notre défenseur et en utilisant les meilleures armes, le pardon, l’amour, la prière.

Écclessiaste 10:4 : “Si la mauvaise humeur du chef se tourne contre toi, ne quitte pas ton poste, car le calme évite de graves fautes.”

Et toi, berger du troupeau, donnes-tu l’exemple ? Enseignes-tu ces principes d’excellence autour de toi et en les vivant toi-même en tout premier, puis en prenant le temps de les transmettre à ceux qui t’ont été confiés, pour que le nom du Seigneur seul soit glorifié ?!




 

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Le livre de Rachel Miquel Dufour est sorti !

A l’heure où le mot « sexe » est utilisé pour vendre tout et n’importe quoi et que beaucoup se posent des questions sur comment aborder le sujet en couple, en famille et même entre amis, Rachel Miquel Dufour nous offre une vision de la sexualité équilibrée, avec un angle novateur… Sexualité et spiritualité pourraient donc être associées (?!). Découvrez "Hourra pour le va-jay-jay" (en partenariat avec Paul et Séphora)

9 commentaires