Sois en sûr : Dieu t’entend !

Sois en sûr : Dieu t’entend ! Sois en sûr : Dieu t’entend !

Mon père m’énervait parfois quand j’étais enfant.

Je lui posais une question et il ne répondait pas. Je la lui posais à nouveau et il ne répondait toujours pas. Il répondait souvent quand je lui posais la même question une troisième fois.
Depuis que j’ai moi-même des enfants, je pense que je sais pourquoi il ne répondait pas : des questions incessantes peuvent être agaçantes.

Est-ce que tu t’es déjà comporté comme mon père quand Dieu te parle ?
Tu entends Sa voix, mais tu fais semblant de ne pas l’avoir entendue.

Est-ce que quelqu’un t’a déjà demandé quelque chose et que tu as choisi de lui fermer ton cœur ?

L’auteur de l’épître aux Hébreux a cité une partie du Psaume 95, versets 7 et 8, trois fois dans les quatre premiers chapitres :

« C’est pourquoi, selon ce que dit le Saint-Esprit : Aujourd’hui, si vous entendez sa voix, n’endurcissez pas vos cœurs, comme lors de la révolte, le jour de la tentation dans le désert, où vos pères me tentèrent, pour m’éprouver, et ils virent mes œuvres... »
Hébreux 3.7-9

Il n’est pas question de « si » tu entends la voix de Dieu mais de « quand » tu l’entends.

Dieu nous parle

Dieu parle à travers Sa Parole. Dieu parle à travers les circonstances. Dieu parle à travers les gens qui ont Sa sagesse. Dieu parle en plaçant des convictions dans notre cœur. Dieu parle à travers des portes – ouvertes ou fermées. Dieu parle à travers Son Saint-Esprit. Dieu parle à travers des prières exaucées et de Sa bonté quotidienne envers nous.

Une chose est sûre : Dieu parle. Comment lui réponds-tu ?

Tu fais comme si tu ne L’avais pas entendu ? Tu endurcis ton cœur et fermes tes oreilles ? Tu te persuades que ce n’était pas Dieu ou tu te convaincs toi-même que Dieu ne dirait pas cela ? Est-ce que tu réponds « non » avant de te détourner ?

Répondre « oui » quand Dieu parle entraîne de puissantes promesses. Il t’enseigne comment la vie devrait être vécue. Il guide, encourage, éclaire, réprimande, corrige. Dieu parle.

Comment répondras-tu ?

Ma petite-fille connaît ma voix

Quand ma petite-fille Briana avait trois ans, notre belle-fille, Paula, nous appelait au Luxembourg et la laissait nous parler. Phyllis et moi, nous parlions et écoutions la petite babiller encore et encore… le paradis des grand-parents.

Elle ne savait pas vraiment à quoi nous ressemblions, mais elle connaissait notre voix.

Plus tard, nous sommes allés lui rendre visite aux États-Unis. Son autre grand-mère la gardait. Mon fils et moi sommes allés la chercher. Quand nous sommes arrivés, je l’ai vue avant qu’elle ne me voie et j’ai commencé à lui parler.

Elle a crié et couru vers moi. Elle connaissait ma voix. Sa récompense a été un énorme câlin. Ça a été ma récompense aussi.

Dieu te parle en cet instant. Comment répondras-tu à Sa voix ?

Au fait, il a un énorme câlin qui t’attend !...



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

0 commentaire