Dois-je parler de Jésus à tout le monde et en toute situation ?

Dois-je parler de Jésus à tout le monde et en toute situation ?

La Parole de Dieu nous invite à annoncer l'Evangile partout. Concrètement, comment procéder dans le respect et l'amour de l'autre ?

Oui, à la moindre occasion, je parle de Jésus !

Jésus est infini dans son Amour. Lorsque l’on fait sa rencontre, nous sommes tellement remplis de son amour, que l’on a envie d’une seule chose : le partager !

On a tendance, croyant bien faire, à aller au-delà du partage et de carrément chercher à imposer Jésus dans la vie des autres ! Malheureusement, en oubliant que l’autre a son propre libre-arbitre et que de plus il n’a pas expérimenté cette rencontre avec Christ. Jésus est un total étranger pour lui ...

Chaque situation de la vie est une occasion de parler de Jésus. Parfois, des personnes ou amis non chrétiens, peuvent nous demander pourquoi nous sommes si calmes ? Jésus est la réponse !

Avoir une vie la plus droite possible, malgré nos imperfections est également un témoignage. Notre entourage peut s’interroger et nous poser la question. Jésus est la réponse !

Notre comportement envers des gens dans le besoin peut susciter des questions de la part de personnes qui ne comprennent pas notre gentillesse, notre patience, notre compassion… Jésus est la réponse !

Dans ces situations, notre carte d’identité “Jésus” est présentée !

Maintenant que nous sommes identifiés, il ne nous reste qu’une seule chose à faire : parler de Lui !
Qui Il est, ce qu’Il a fait dans notre vie, son sacrifice à la croix. Notre rencontre avec Lui, sa présence dans nos vies et notre cheminement à ses côtés chaque jour !

Chaque mot, chaque phrase remplie d’amour interpelle celui qui l’entend. Un “Dieu vous bénisse”, un “Je prierai pour vous” est une occasion de parler de Jésus et d’engager la conversation.

Non, ce n’est pas possible

Dans les pays où le christianisme est juste toléré ou ouvertement combattu :

  • Si je le fais, mes enfants vont être maltraités ou pire, ils ne pourront pas retourner à l’école

  • Si on l’apprend, je n’aurais plus aucun droit civique, social ...

  • Je vais perdre mon travail

  • Si mon époux(se) l'apprend, c’est la répudiation, ou le divorce

  • Si ma famille l’apprend, ils vont me rejeter, me battre, peut-être même me tuer

  • Mes biens vont m’être confisqués, je vais être être banni du village

  • Ma maison va être brûlée

  • Ma vie et celle de ma famille vont être en danger

Dans certains contextes laïques, en France ou ailleurs :

  • Parler de sa foi est interdit dans certains milieux professionnels, par exemple dans les hôpitaux ou les écoles

  • Témoigner risque à terme de nous faire licencier (sur un motif détourné, voire mensonger), quand on a à faire à une structure ou un chef très anticlérical

Pas systématiquement

  1. Quand notre interlocuteur souffre :

  • quand il est gravement malade, qu’il vient de subir un deuil

  • quand il est dans des difficultés majeures, perte d’emploi, surendettement

  • quand il est victime d’une injustice, de harcèlement …

  1. Quand notre interlocuteur a subi de la maltraitance de la part de “chrétiens”

  • enfant, de la part d’enseignants

  • en tant que membre d’une assemblée chrétienne

  • de la part d’un pasteur ou autre ministère chrétien

  1. Quand il a été témoin de mauvais ou de faux-témoignages

  • adultère dans l’église

  • abus de pouvoir

  • vol, mensonges …

  1. Quand il a reçu un mauvais enseignement

  • ce qui l’a été amené (à son insu) à rejeter un faux dieu

  • quand il a rejeté un enseignement très légaliste et culpabilisant

  • quand il a confondu le religieux et le spirituel

Veillons toujours sur notre attitude :

Soyons remplis du Saint Esprit pour mettre en pratique la volonté de Dieu, et agir avec amour et respect avec ces personnes meurtries, désabusées ou effrayées par la vie chrétienne.

Mais vous recevrez une puissance lorsque le Saint-Esprit viendra sur vous, et vous serez mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée, dans la Samarie et jusqu’aux extrémités de la terre.
Actes 1.8

Parfois, témoigner de Jésus est simplement montrer ce que Christ a changé en nous ! Soyons des lettres lues. Semons des graines d’amour que seul le Saint Esprit pourra faire germer.

Restons pleins d’attention pour eux en cas de besoin. Un sourire, de la compassion sincère… C’est peut-être déjà un témoignage extraordinaire.

En conclusion

Aussi souvent que c'est possible, partageons cette merveilleuse Bonne Nouvelle !
Laissons le Saint-Esprit nous guider et nous inspirer afin de ne pas rater des occasions !

Comme tu m'as envoyé dans le monde, je les ai aussi envoyés dans le monde.
Jean 17.18

Soyons remplis d’amour comme Jésus, et pratiquons l’indulgence, la patience, la compréhension car :

c'est à cela que tous reconnaîtront que vous êtes mes disciples : si vous avez de l'amour les uns pour les autres.
Jean 13.35

Un sourire, une aide, une conversation sont des graines. Et qui sait, à part Dieu, si un jour, le Saint Esprit ne les fera pas germer ! Nous ne sommes que les semeurs. Dieu seul peut faire germer …

Amenons ceux que nous côtoyons à se questionner sur ce qui rayonne en nous !

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

18 commentaires