Doit-on appliquer textuellement toute la Bible ?

Doit-on appliquer textuellement toute la Bible ?

Ne faisons pas dire au texte ce qu'il ne dit pas

Je le déclare à toute personne qui écoute les paroles de prophétie de ce livre: si quelqu'un y ajoute quelque chose, Dieu lui ajoutera les fléaux décrits dans ce livre; et si quelqu'un enlève quelque chose aux paroles du livre de cette prophétie, Dieu enlèvera sa part de l'arbre de la vie et de la ville sainte décrits dans ce livre. Apocalypse 22.18-19

Au début de ma vie chrétienne, on me faisait peur avec ce passage, m'enjoignant d'appliquer chaque mot de ma bible, alors qu'il s'agit ici du livre de l'Apocalypse auquel il est demandé de ne rien retrancher. Dieu ne vous en voudra pas si vous creusez sa Parole dans l'attitude d'Actes 17.11.

Textuellement ?

La Bible n'a pas été écrite dans notre langue mais traduite de l'hébreu et du grec. Un mot que nous lisons peut souvent être compris de plusieurs manières. Exemple : Ce que tu as entendu de moi en présence de beaucoup de témoins, confie-le à des hommes fidèles, qui soient capables de l'enseigner aussi à d'autres. (2 Timothée 2.2) Ici, "hommes" (anthropos) peut aussi se traduire par humains, donc hommes et femmes. Il peut être utile de consulter les numéros "strong" (correspondances de traductions) de sites bibliques, par exemple TopBible.

Quel genre de texte ?

Une image : Si ta main ou ton pied te poussent à mal agir, coupe-les et jette-les loin de toi (...) Et si ton oeil te pousse à mal agir, arrache-le et jette-le loin de toi. Mieux vaut pour toi entrer dans la vie avec un seul oeil que d'avoir deux yeux et d'être jeté dans l'enfer de feu. Matthieu 18.8-9

Si vous vous voulez qu'il reste des chrétiens valides, n'essayez pas d'appliquer à la lettre ce genre d'avertissement...

Une parabole : Alors le maître fit appeler ce serviteur et lui dit : 'Méchant serviteur, je t'avais remis en entier ta dette parce que tu m'en avais supplié. Ne devais-tu pas, toi aussi, avoir pitié de ton compagnon comme j'ai eu pitié de toi ?' Et son maître, irrité, le livra aux bourreaux jusqu'à ce qu'il ait payé tout ce qu'il devait. C'est ainsi que mon Père céleste vous traitera, si chacun de vous ne pardonne pas à son frère de tout son coeur. Matthieu 18.32-35

Une parabole est une histoire qui illustre une vérité biblique. Ici, il s'agit d'une invitation à la compassion, pas d'une manière de nous faire rembourser. 

Un conseil personnalisé : Cesse de ne boire que de l'eau, prends un peu de vin à cause de ton estomac et de tes fréquents malaises. 1 Timothée 5.23

Nous n'avons pas tous le même problème de santé que Timothée.

Un avertissement général : Personne ne peut servir deux maîtres, car ou il détestera le premier et aimera le second, ou il s'attachera au premier et méprisera le second. Vous ne pouvez pas servir Dieu et l'argent. Matthieu 6.24

L'argent peut devenir un maître de diverses manières.

Un événement dans un contexte donné : L'Eternel battit Benjamin devant Israël, et les Israélites tuèrent ce jour-là 25'100 hommes de Benjamin, tous armés d'épées. Juges 20.35

Cette situation de guerre au sein du peuple d'Israël ne nous encourage pas aujourd'hui à tuer nos ennemis ou les membres de notre communauté. La grâce de Jésus-Christ est venue entre-temps.

Quel contexte ?

Si quelqu'un maudit/méprise son père ou sa mère, il sera puni de mort; il a maudit/méprisé son père ou sa mère, son sang retombera sur lui. Lévitique 20.9

Plusieurs textes sont adressés à des publics particuliers dans des situations données qu'on ne peut pas généraliser. Au temps de Moïse, pour fonder un peuple uni, il fallait des règles strictes. De nos jours, on ne tue plus nos enfants s'ils se rebellent.

Tous d'accord ?

La Bible n'est pas le code de la route. Elle est sujette à différentes interprétations qui se reflètent dans la diversité des Églises. Un texte aura aussi un écho différent au cours de notre marche chrétienne. Nous sommes invités à vivre une foi personnelle mais pas exclusive ou isolée des autres enfants de Dieu. Nous faisons partie d'un peuple à qui le Christ a donné les uns comme apôtres, les autres comme prophètes, les autres comme évangélistes, les autres comme bergers et enseignants. Il l'a fait pour former les saints aux tâches du service en vue de l'édification du corps de Christ, jusqu'à ce que nous parvenions tous à l'unité de la foi et de la connaissance du Fils de Dieu, à la maturité de l'adulte, à la mesure de la stature parfaite de Christ.  Ainsi, nous ne serons plus de petits enfants, ballottés et emportés par tout vent de doctrine, par la ruse des hommes et leur habileté dans les manoeuvres d'égarement. (Ephésiens 4.11-14) Il est bon de se former et de marcher ensemble. Et, si des divergences surviennent, de garder l'amitié.

En conclusion

Toute la Bible est utile et nous parle. C'est un livre vivant écrit sous l'inspiration du Saint-Esprit.  Demandons son aide pour la comprendre et appliquer ce qui sera bénéfique.

Toute l'Ecriture est inspirée de Dieu et utile pour enseigner, pour convaincre, pour corriger, pour instruire dans la justice, afin que l'homme (anthropos, humain) de Dieu soit formé et équipé pour toute oeuvre bonne.
2 Timothée 3.16-17

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

50 commentaires