Ecouter est vraiment difficile...

Ecouter est vraiment difficile...

Si Dieu nous a dotés d’une bouche et de deux oreilles, c’est pour que nous nous appliquions davantage à écouter qu’à parler


…voilà une phrase que j’entends de temps à autre.
Je la trouve chaque fois pertinente et pleine d’humour…et puis…
je continue à parler plus qu’à écouter,
à répondre avant d’avoir vraiment écouté.

J’en ai conclu que écouter est vraiment difficile et qu’il vaut peut-être la peine de réfléchir comment apprendre à écouter.

La Bible nous exhorte très souvent à entendre, à écouter.
De toutes vos oreilles écoutez-moi (Esaie 28/23)
Ecoutez ma parole bien attentivement (Jérémie 7/23)
Mon peuple, écoute mes instructions 
Ecoute la voix de l’Eternel, tu t’en trouveras bien (Ps 78/1)

Marie, aux pieds de Jésus, a écouté et Jésus a dit à Marthe que sa sœur avait choisi la bonne part.

Ecouter Dieu, nous le faisons en lisant, méditant, étudiant la Bible, mais aussi en priant.

J’ai constaté à plusieurs reprises que c’est pendant les moments de prière que me sont venues des idées fructueuses et créatives.

Ecouter Dieu dans la prière
Dans ce domaine, il m’est aussi plus facile de parler que d’écouter. 
Louer Dieu, le remercier pour sa parole et ses bienfaits, lui exposer mes besoins, intercéder, je le fais assez facilement.
Mais écouter ensuite les réponses de Dieu, c’est une autre affaire !
Je suis de nature, et par l’éducation que j’ai reçue, plutôt active comme Marthe.
J’ai suivi, quoique très irrégulièrement, les conseils de Paul Tournier : écrire les pensées qui viennent pendant ces moments de méditation et d’écoute.
J’aime lire plusieurs fois de suite, ou même plusieurs jours de suite un même texte de la Bible pour m’en imprégner et pour qu’il me parle de manière renouvelée.
J’écris ensuite ce qui remplit mes pensées.
Ce sont des moments où Dieu inspire mes pensées.
Je me dis qu’en m’appliquant à écouter Dieu, à attendre ses réponse, je devrais en retirer des bénéfices pour mieux écouter mes proches, mon mari, mes enfants, mes frères et sœurs dans l’église.

Que tout homme soit prompt à écouter et lent à parler (Jacques 1/19)

Ecouter quelqu’un, c’est lui monter qu’il est important pour moi, que je suis prête à lui donner de mon temps que j’essaye de le comprendre, de compatir même si je n’ai pas la réponse ou toutes les réponses.

Nous avons tous entendu des témoignages de personnes dans une détresse profonde pour qui la présence attentive d’un ami a eu plus de valeur que des paroles de consolation.

Nous connaissons tous l’histoire des trois amis de Job. Ils avaient pourtant su se taire pendant une semaine…qui en serait capable de nos jours ?

Nous compliquons si souvent les relations par des paroles inadaptées.
Je pense que nous avons la capacité de transformer des relations tendues ou distendues par notre manière d’écouter.

Nous pourrions écouter ce conseil de Luc 8/18
Prenez garde à la manière dont vous écoutez.


En partenariat avec www.famillejetaime.com

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

8 commentaires
  • koneante Il y a 10 années, 10 mois

    Merci Seigneur pour ce message qui me parle particulièrement. Père donne moi un coeur pur et un esprit bien disposé afin que je puisse te laisser me parler dans mes moments de prière. QDVB. Kady
  • Imela Il y a 10 années, 10 mois

    Merci pour ce message, on a tres souvent tendance a plus parler qu'a ecouter. Seigneur apprends moi a etre prompte a ecouter et lente a parler. Je decide de te laisser parler dans mes moments de priere. GBU
  • adora1 Il y a 10 années, 10 mois

    merci pour ce message en fait je crois qu`il s`adresse vraimemt a moi car je parle beaucoup plus que je nécoute et je crois même que ce n`est pas facile pour moi de dircerner ce que Dieu me dit par ce que je parle et demande plus que je ne veux écouter et ce n`est pas bien surtout la bible dit que la bouche ki parle trop ne manque de péché .que Dieu vous bénisse pour votre message
  • Afficher tous les 8 commentaires