« Eh ! Toi au fond de la salle, viens voir, j'ai un truc à te dire ... »

« Eh ! Toi au fond de la salle, viens voir, j'ai un truc à te dire ... »

Aux jeunes, et finalement à beaucoup d'autres : Qu'est-ce qu'on attend de toi, concrètement ? Des résultats scolaires, une bonne tenue, un langage correct, un français pas trop lamentable et … ben oui, faut pas se leurrer, on attend pas grand chose. Je me souviens de Pâques 2010 à l'Institut Biblique de Genève. Les frères Harris (de parfaits inconnus pour moi) étaient invités pour présenter un mouvement populaire aux Etats-Unis : The Rebelution. Force est d'avouer que j'ai été pendant un long moment plutôt sceptique sur les idées qu'ils avançaient. Peut être était-ce la présentation trop succincte et légèrement démagogue qui m'a déplu  ? Peut être était-ce la différence d'âge ou de situation sociale ? Bref sur le coup, autant dire que je n'étais absolument pas convaincu... et l'Esprit fait son œuvre dans les cœurs, même (surtout ?) quand on ne lui demande pas.

Francisé, cela donne « la Rebellution » dont voici la définition : « une rébellion des jeunes contre les attentes médiocres de la culture ambiante ». La culture d'aujourd'hui ne cesse de considérer les jeunes comme des êtres passifs et sans aucune volonté. Concrètement, que te demande la société ? De ne pas faire de bêtises et de consommer. Voilà ! C'est tout ! Arrête-toi un instant sur ta vie et fais le point sur ce rapport entre la société et toi-même. Tu verras, c'est éloquent...

Dégage-toi de ce dramatique constat et regarde autour de toi. Que vois-tu ? Des bombes et des hommes armés ? Des immeubles en ruine ou une centrale nucléaire dans un état critique ? Est-ce que tu as peur d'être tué ou persécuté si jamais on apprend que tu es chrétien ? Si tu es en France, ne cherche pas plus, la réponse est non. Ce que je veux te dire, ce n'est pas que tu n'as pas de problèmes ou de soucis, mais qu'il faut savoir les remettre dans leur perspective. Oui, tu peux souffrir et être attristé, mais n'oublie pas où Dieu t'a placé et surtout, n'oublie pas ce qu'il a fait pour toi. Voilà le constat que j'aimerais te montrer aujourd'hui. Peut être l'as-tu déjà fait et franchement c'est fantastique, car à ton âge, je n'en étais certainement pas là.

Dans sa Grâce, Dieu t'as sauvé de ton état de pécheur en sacrifiant son propre fils à ta place. Tu aurais dû mourir, mais au lieu de cela, il t'appelle « mon enfant ». N'est-ce pas incroyable ? Et que faut-il faire ? Uniquement croire ! Tu n'as strictement rien à faire pour être sauvé si ce n'est croire en l'œuvre de notre Seigneur Jésus. Mais est-ce que cette assurance, cette espérance te permet de faire tout et n'importe quoi sous prétexte que Dieu est bon et qu'il t'a déjà pardonné ? Certes non ! Sachant ce que Dieu a fait pour toi, tu ne peux raisonnablement pas rester à ta place, continuant ta vie sous prétexte qu'il a tout fait. Si tu as vraiment compris ce que Dieu a fait pour toi, alors cela doit opérer un profond changement dans ton être et dans ta vision du monde.

Et nous en venons au deuxième point : Dieu t'a sans doute fait naître dans un endroit du monde où tu peux exprimer ta foi en paix et sans peur (et je rends hommage à la foi et la détermination de ceux qui sont dans des pays troublés et qui peuvent lire ces quelques mots ; Que Dieu vous protège et vous renouvèle tout particulièrement.). Te rends-tu compte que ce n'est pas le cas pour tous, loin de là ? Des frères et sœurs se font pourchasser et tuer pour avoir la même foi que toi et peut-être même sont-ils du même âge que toi, voire plus jeune encore. Est-ce que cela n'est pas une preuve tangible du trésor que tu possèdes en toi ? Le monde qui nous entoure n'attend rien de nous... enfin c'est ce qu'il veut te faire croire. Oui, tu n'es qu'un être humain aux capacités grandement limitées, mais en tant qu'Enfant de Dieu, tu ne dois plus raisonner de cette manière. Dorénavant, tu puises ta force non dans tes propres ressources, mais dans celles illimitées de Dieu par son Esprit-Saint. Au même titre que l'ensemble des chrétiens du monde, tu disposes de toutes les promesses qui sont écrites dans la Parole, mais comme tous les chrétiens du monde, tu te dois de changer ton comportement et ton attitude. Et la question à deux balles est : Comment ?

1 Timothée 4:12-13 Que personne ne te méprise pour ton jeune âge, mais efforce-toi d'être un modèle pour les croyants par tes paroles, ta conduite, ton amour, ta foi et ta pureté. En attendant ma venue, consacre-toi à la lecture publique des Écritures, à la prédication et à l'enseignement.

C'est l'apôtre Paul qui envoie une lettre à Timothée. Paul avait demandé à Timothée de rester à l'église d'Ephèse où l'Ennemi tentait de corrompre le travail accompli notamment au travers de fausses doctrines. C'est un peu le grand frère plein d'expérience qui écrit à un jeune dans la foi à qui il a confié une grande responsabilité. C'est d'ailleurs pour cela que ces lettres sont remplies d'affection, car pour Paul, Timothée est son « vrai fils dans la foi ».

Timothée était un jeune (comme toi ? Comme nous tous !) et Paul lui ayant confié l'autorité, il devait se montrer comme un modèle pour tous. Et quand il parle de modèle, ce n'est pas seulement dans certains domaines, mais dans tout son être. Et que dit-il ensuite ? Il lui demande de se consacrer notamment à la lecture de la Parole et là, je crois que nous pointons une question cruciale pour tout chrétien : est-ce que tu lis ta Bible ? Régulièrement ou non ?

Comment Dieu se révèle-t-il à nous ? Par sa Parole. Si tu négliges l'étude de la Parole de Dieu, alors tu ne feras jamais beaucoup de progrès dans les choses spirituelles ou dans ton cheminement de chrétien. C'est un mot d'ordre ! Ces articles que j'écris avec grande joie ne peuvent pas se substituer à une lecture assidue de la Bible et cette recommandation, ce n'est pas seulement à toi lecteur que je la fais, mais premièrement à moi-même. Combien de fois je préfère ouvrir un bon manga pour me détendre plutôt que d'ouvrir le livre que m'a donné mon Père afin d'apprendre à le connaître.

Au travers de ces deux versets, Dieu te donne l'esquisse d'un mode d'emploi : étudie la Parole de Dieu et mets-la en application. Comment veux-tu mettre en application des choses que tu ne connais pas ? Comment appliquer ces choses que tu pourrais connaître sans savoir ce que Dieu te donne comme outils pour y parvenir ?

Avant de conclure, j'aimerais te laisser un conseil à ce propos :Oui, lire la Bible est un challenge. Ce n'est pas une lecture habituelle tant dans le fond que dans la forme. Néanmoins, remets cela entre les mains du Seigneur. Demande-lui de te donner la détermination pour avoir une lecture assidue. Avant de commencer à lire, demande au Saint-Esprit d'éclairer ta compréhension de la Parole de Dieu. La prière est d'une puissance sans égale. Et si tu es sceptique là-dessus, est-ce que ce ne serait pas le bon moment d'essayer ? Ou de voir si j'ai tort ?

En conclusion, Dieu veut t'utiliser. C'est lui qui qualifie et qui rend compétent, n'en doute pas un seul instant. Quel que soit ton âge, tes dons, ton absence de don, ta classe sociale, ethnique ou tout ce que tu veux, tu es un de ses enfants à part entière au travers duquel il veut rayonner sur le monde. Mais il te laisse le choix.

Quelle décision prendras-tu pour ta vie ?
Qu'est-ce que représente le sacrifice de Jésus-Christ pour toi ?



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

1 commentaire
  • audysmile Il y a 8 années, 2 mois

    amen mn frère! soit béni, et Dieu seul sait pourquoi je viens de lire "génération challenge" de nos chers jumeaux harris. j'aimerai entrer en contact avec toi, si tu veux bien, et connaitre aussi tes autres textes. a bientot