Communiquer, c’est pas si compliqué !

Communiquer, c’est pas si compliqué !

Beaucoup de livres ont été écrits sur la communication, pourtant vous serez d’accord avec moi : les relations humaines se vivent d’abord de manière concrète, en d’autres mots, “en présentiel” !

Il y a quelque temps, j’ai vécu des relations étonnantes trois jours de suite.

Le premier jour, j’étais en communication via WhatsApp avec une maman qui habite à l’autre bout du monde. Ses deux enfants handicapés étaient près d'elle et elle a eu l'impression qu’ils voulaient participer à notre conversation. Elle a tourné son téléphone vers eux et à son grand étonnement, ils m’ont regardée et souri. Ils faisaient de grands gestes et essayaient même de me parler. C'était très joyeux et vraiment bouleversant. On avait un peu de mal à s’entendre dans cette joyeuse cacophonie !!! 

Le lendemain, j’étais préposée à la garde de ma petite-fille de cinq mois, et au grand chien de ma fille aînée. Tout allait bien jusqu’au moment où le bébé a commencé à s’agacer parce qu’elle était fatiguée. Je l’ai prise dans mes bras pour l’apaiser en lui parlant doucement et en la berçant, quand le chien s’est mis de la partie. Il me regardait droit dans les yeux et m’expliquait à sa manière combien il était malheureux parce que sa maîtresse était partie faire des courses sans lui. Je parlais alternativement au bébé et au chien. C’était très sérieux. Ma petite-fille a alors oublié son besoin de sommeil pour regarder et écouter le chien. C’était très drôle.

Le besoin d’être écouté, compris et apaisé se passait de mots.

Le troisième jour, je devais faire une balade avec un ami et son fils handicapé. Ce dernier était resté bloqué contre la voiture. Nous ne savions pas s’il se déciderait à la lâcher. Quand nous sommes arrivés à sa hauteur, il m’a pris par le bras et nous sommes partis dans les bois. Plusieurs fois pendant la balade, il m’a pris le bras, quand ça montait ou descendait un peu. Quand on s’est dit au revoir, je lui ai demandé de me regarder dans les yeux, ce qu’il ne fait jamais. Et surprise : en me regardant il m’a bafouillé quelque chose qui ressemblait à “au revoir” !

Trois jours de suite, je me suis donc retrouvée en communication avec deux enfants et un adulte handicapés, un bébé et même un animal, qui n’avaient pas de langage verbal. Pourtant nous avons eu d’excellents échanges et nous sommes compris !

Croyez-moi si vous voulez, mais quand je ferme les yeux, je peux retrouver leurs regards à tous les cinq. J’ai vraiment été bouleversée par ces différentes communications pleines de simplicité, de confiance et d’amour !

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Retranscrit par les mains d’Elisabeth, ce récit rend la vie des siens dynamique et pétillante. Il nous fait passer des rires aux larmes, des concepts les plus rudimentaires à la philosophie de la vie...

L’ouvrage pourrait s’intituler carpe diem tant Elisabeth, malgré les difficultés traversées et communes à beaucoup d’entre nous, a su puiser de l’espoir dans sa foi, son goût de vivre et ses amis.

Découvrez et procurez-vous le livre "Hors-Piste" en cliquant sur ce lien ! 

3 commentaires
  • cerisette 🍒 Il y a 1 mois, 1 semaine

    Merci Elisabeth pour ton experience , a travers ce texte on ressent ton amour et ta bonté envers ton prochain, sois bénie 🌺
  • Eveline Simonnet Bénévole du Top Il y a 1 mois, 1 semaine

    Quelle belle expérience de communication ! Merci Elisabeth ! Les gens se croient toujours obligés de parler, parler...pour communiquer, et oublient le regard, l’entraide, le silence, qui sont tellement importants. Ton expérience est tellement « parlante », et tu l’as très bien ressenti, avec le cœur !
  • rozange Il y a 1 mois, 1 semaine

    Amennnnnnnnnnnnn