Êtes-vous le(la) bien-aimé(e) de Dieu ?

Êtes-vous le(la) bien-aimé(e) de Dieu ?

J’ai toujours beaucoup aimé l’histoire de Daniel ; cela remonte à l’école du dimanche. J’avais à peine 8 ans. Je ne sais pas combien de fois je l’ai lue...

Pourtant, la dernière fois, j’ai été particulièrement touchée par un verset comme si c’était la première fois que je le lisais ! Et c’est comme si j’entendais Dieu me parler de vive voix :

― Lisa, « femme bien-aimée », sois attentive aux paroles que je vais te dire.

J’ai eu les larmes aux yeux d’un coup ! C’était si doux à mes oreilles ! “Bien-aimée” ? Peut-être que je n’en étais pas si sûre que cela, après tout ! Et qu’une guérison restait inachevée par rapport à mon passé ? Hum… J’ai alors médité, réfléchi, et cela a donné naissance à deux articles que je vous partage avec joie.

Est-ce votre cas ? Doutez-vous, vous aussi, de l’amour inconditionnel de Dieu ? De son pardon parfait ? Alors, cet encouragement va vous rassurer…

J’ai voulu alors savoir POURQUOI Daniel était le bien-aimé de Dieu. Pourtant, étant co-héritière de Christ, je ne devais plus douter un seul instant de son amour ! Alors pourquoi ces larmes ? Ce coup de poing dans le ventre ? Je devais comprendre d’où venait ce doute et le balayer au plus vite.

Le voulez-vous vous aussi ? 😉

Daniel ou l’archétype du “bien-aimé de Dieu”

"Daniel, homme bien-aimé, sois attentif aux paroles que je vais te dire." (Daniel 10.11)

Qu’avait-il de si particulier, ce Daniel, pour être le “bien-aimé de Dieu” ?
Pourquoi Daniel était-il le “bien-aimé de Dieu” ? 

Voici 7 traits du caractère de Daniel que j’ai relevés dans le but de me persuader d’être la bien-aimée de Dieu ! Et je prie instamment Dieu de m’aider à me les approprier.

Nous allons les étudier les uns après les autres, voici les 3 premiers :

1- Il était pieux

En effet, trois fois par jour, il stoppait toutes ses activités pour adorer Dieu. Il servait alors à la cour de Nebucadnetsar, roi de Babylone. Et devant ses fenêtres ouvertes, tourné vers Jérusalem de laquelle il avait été déporté pour être conduit au service du roi, il louait Dieu. (Daniel 6.10)

👉 Sommes-nous prêts à nous engager à prier, louer et adorer Dieu tous les jours ? À laisser tomber certaines de nos habitudes, de nos activités chronophages et peut-être pas forcément utiles afin de pratiquer celles que Dieu a prévues pour nous ?

Beaucoup d’entre nous éprouvent des difficultés à prier chaque matin avant d’entamer leur journée ; alors trois fois par jour ! C’est pas un peu… beaucoup ?! 

🙏 Nous pouvons alors demander de l’aide à notre Seigneur pour nous lever ou ou nous coucher plus tôt, afin de nous organiser pour ces rendez-vous précieux avec lui. 

2 - Il était pur

Il a refusé de se souiller avec les repas du roi ; il a préféré se mettre au vert et se priver de vin plutôt que de manger de la viande sacrifiée aux idoles des Babyloniens. Avec ce régime végétarien, il avait meilleure allure que les fidèles de Nebucadnetsar, respirant la santé et la forme. (Daniel 1.8)

Certes, nous n’avons aucune viande sacrifiée aux idoles à se mettre sous la dent. Mais nous sommes facilement envahis d’idoles au point que nous les “mangeons” parfois sans nous en rendre compte. Elles se nomment : 

  • Travail
  • Écrans
  • Réseaux sociaux
  • Relations
  • Loisirs
  • Argent
  • Confort
  • Activités “religieuses”
  • Etc.

En réalité, tout ce qui lui vole la première place est considéré, par Dieu lui-même, comme des idoles. Elles sont pernicieuses car elles ne ressemblent pas à des représentations en bois, pierre ou métal devant lesquelles nous nous agenouillons ! On ne s’en rend pas forcément compte.

👉 Quels sont les dieux que nous sommes prêts à renverser dans notre vie pour n’adorer que Dieu seul ? Pour lui donner la place qui lui revient ? L’honorer de tout notre cœur ?

🙏 Demandons au Seigneur de nous les révéler et abandonnons-les lui après lui avoir demandé pardon de l’avoir offensé.

3 - Il était obéissant

Les chefs et les satrapes, jaloux de Daniel (Lire Daniel 6), ont établi un décret pour piéger le jeune homme. Tout homme qui prie d’autres dieux ou hommes en dehors du roi sera condamné à mort. Malgré les menaces qui pesaient sur lui et ses deux compatriotes, Daniel refusa de se plier aux exigences du roi. Conformément à ses habitudes, il continua de prier, louer et adorer Dieu. Aucun compromis possible, avec Daniel ! Sa dévotion envers Dieu était totale et entière. (Daniel 6.13)

👉 Jusqu’où sommes-nous obéissants ? Prêts à ne faire aucun compromis ? À ne pas manipuler la Parole (ou Dieu) par crainte des hommes, des représailles si nous restons fermes dans nos positions ? 

🙏 Appuyons-nous alors sur ces versets pour résister à toute forme d’oppression : 

  • (...) Le Seigneur protège ma vie avec puissance, je ne tremble devant personne.” (Psaume 27.1)
  • Si je voulais encore plaire aux hommes, je ne serais plus serviteur du Christ.” (Galates 1.10)

Dans une société où nous subissons l’influence des médias, des politiques et de la libre pensée, il n’est pas toujours évident de rester droit dans ses bottes. De ne pas dévier d’un pouce des principes divins, de nos valeurs chrétiennes.

Nous avons alors besoin de l’Esprit Saint pour renouveler notre intelligence afin de ne pas nous conformer au siècle présent, aux courants et aux mouvements largement répandus par les médias sociaux. Que Dieu nous garde !

Vous avez déjà peut-être la réponse à la question posée dans le titre. Ou bien vous n’en êtes vous pas encore sûr(e). Pour en être totalement convaincu(e) 😊, découvrez les 4 derniers traits de caractère de Daniel transmis par Dieu lui-même.

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

10 commentaires