Faire les bons choix

Pour bon  nombre d'entre nous, l'été est une occasion de faire une pause,  de prendre du repos, de réfléchir à notre vie. La rentrée approche… et nous faisons des projets…

Qu'est-ce que j'ai envie d'entreprendre, de changer ? Est-ce que je vais faire partie de l'association de parents d'élèves ? Est-ce que je vais demander un travail à mi-temps ? Reprendre un travail ? Est-ce que je vais m'engager dans l'enseignement des enfants à l'église? M'inscrire à un cours de gym? Me réserver régulièrement un jour à l'écart pour prendre un temps avec Dieu ? Etc…

La Bible nous dit qu'il y a dans notre cœur beaucoup de projets, mais que ce sont ceux de Dieu qui s'accomplissent. Je pourrais alors me résigner et me dire que cela ne vaut pas la peine de faire des projets ! Mais nous trouvons un autre texte qui nous invite à nous asseoir, à réfléchir, à calculer avant d'entreprendre un projet. (lire Néhémie 1,2,3)  Faire des projets, oui, mais en étant à l'écoute de ce que Dieu veut pour ma vie (Jean 18 v.38). Nous ne sommes pas des marionnettes dans les mains de Dieu ; il a choisi de marcher avec nous, de collaborer avec nous.

Laissons jaillir nos désirs, toutes les idées qui nous viennent, puis examinons-les en demandant à Dieu de nous guider dans ce qui est bon pour nous.

Est-ce que je vais répondre aux sollicitations de l'extérieur parce que " il n'y a personne pour le faire " ou parce que " si je refuse les autres vont penser que…."
Mon choix va-t-il être dicté par ma petite voix intérieure qui me dit " tu dois le faire " ou " tu n'es pas capable ", ou par cette autre voix " ne t'occupe pas des autres " ?
Qu'est-ce qui motive mes actions, mes engagements ?

Pour Jésus, l'important était d'être en accord avec son Père. Il avait un objectif : s'occuper des affaires de son Père. Il était à la fois à l'écoute des besoins des autres et de son Père. Il n'a pas répondu à toutes les sollicitations même lorsqu'elles venaient de sa propre mère ! Il ne laissait pas les autres dicter ses agissements, il ne faisait rien par égocentrisme, ni par obligation mais tout par choix, et par amour.

Ignace de Loyola parlait de " faire colloque " avec Dieu : pour lui " faire un colloque c'est parler comme un ami parle à son ami […] on confie ses affaires et on demande là-dessus conseil ". (Jean 15. 15-16). Je peux " m'asseoir " à ses côtés et ensemble nous allons discuter. Il n'est pas un Père qui veut m'imposer sa volonté, Il s'intéresse à tout mon être, il tient compte de mes capacités, des désirs de mon cœur, de mes limites.
 
Je peux aller auprès de lui avec cette confiance qu'il va guider mes pas, dans les 'grands' projets comme dans les choix à faire dans le quotidien. Ce qui est merveilleux c'est qu'il me fait confiance aussi !  Et même s'il m'arrive de me tromper, il ne me " tapera pas sur les doigts " mais me dirigera avec amour pour revenir dans ce qui est juste à ses yeux.

Que je puisse avant tout rechercher à vivre en sa présence, que ma relation à Lui soit d'intimité et de complicité…alors je marcherai dans la sérénité, avec cette certitude qu'il veille sur moi et me conduit dans ce qui est bon pour moi.

" Eternel montre moi le chemin, enseigne-moi quelle est la voie que tu veux que je suive, dirige-moi selon ta vérité, et instruis-moi, car c'est toi le Dieu qui me sauve, et je m'attends à toi à longueur de journée. " Ps 25: 4-5

Prière: Seigneur, merci parce que je peux te partager mes idées, mes désirs. Mais je veux être à ton écoute, entendre ta voix pour marcher en accord avec toi. Guide moi dans mes choix de vie au jour le jour.

en partenariat avec : www.famillejetaime.com


Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

7 commentaires