Femme d'où viens-tu et où vas-tu?

Vous a-t-on déjà posé cette question un jour ?
Peut-être vous l’êtes-vous posée à vous-même !

C’est une question que nous retrouvons dans la Genèse (chapitre16 versets 8 et suivants) et qui me touche beaucoup. Agar, servante de Saraï, d’où viens-tu, et où vas-tu ?

Rendons-nous compte, c’est l’ange de l’Eternel qui est là, et il s’adresse à une femme, Agar, qui plus est, à une étrangère, une esclave et une révoltée !
Agar, servante de Saraï, cette interpellation nous parle de l’identité de Agar, de ce qu’elle est dans le présent, femme, étrangère esclave et de plus insoumise, révoltée !
D’où viens-tu ? Cela l’interpelle sur son vécu passé, son péché sans doute.
Où vas-tu ? Cela l’interpelle sur sa destinée, sur le futur, le but de sa vie…

Que répond Agar ? : J’ai pris la fuite loin de Saraï, ma maîtresse.
Agar ne se trompe pas sur ce qu’elle est. Elle confirme son identité et précise son seul objectif qui est de fuir loin de Saraï. Mais la fuite est-elle véritablement un but en soi ?

Alors dans ce désert, il va se passer quelque chose d’exceptionnel.
Quand l’ange de L’Eternel vient à la rencontre de Agar, cela va changer sa destinée !

Pourtant au départ il va lui donner un ordre plutôt rude : retourne chez ta maîtresse et humilie-toi sous sa main ! L’ange la renvoie à sa place. Tu es esclave, et tu dois avoir du respect pour ta maîtresse. En effet pourquoi Agar s’était-elle retrouvée seule en fuite dans le désert ?
Parce qu’elle avait oublié qui elle était. Quelques versets plus haut on pouvait lire : Quand elle vit qu’elle attendait un enfant, elle se mit à mépriser sa maîtresse.
L’ange va rétablir le bon ordre des choses et Agar va devoir se plier aux règles humaines et temporelles dont elle dépend.

Dans un deuxième temps, là au milieu du désert L’ange de l’Eternel va faire beaucoup plus encore, il va donner un nouveau sens à sa vie dans une toute autre perspective, une autre dimension : Je te donnerai de très nombreux descendants; ils seront si nombreux qu’on ne pourra pas les compter...
Agar l’étrangère et l’esclave, celle qui a péché même, va avoir une place dans le plan divin ! Dieu l’a vu, s’est intéressé à elle et plus grand encore, il a un projet pour elle !

Femme, d’où viens-tu et où vas-tu ?
Il y a ce que je connais trop bien de moi, mes manquements qui cachent souvent mes qualités qui perdent de leur valeur.
Il y a ce que les autres pensent de moi, en bien, et cela me donne de la valeur, ou en mal, et cela me remet en question ou me blesse…
Il y a ce que Dieu pense de moi, mieux encore, ce qu’il a prévu pour moi.

Qui suis-je ? Non plus à mes yeux ou aux yeux des autres, mais aux yeux de Dieu ?
C’est la nouvelle perspective donnée à Agar et qui donne un sens à sa vie. Elle l’exprimera ainsi de manière très belle :

Agar se demanda : Ai-je réellement vu ici même le Dieu qui me voit? Et elle appela l’Eternel qui lui avait parlé du nom de " Atta-El-Roï " (C’est toi le Dieu qui me voit)

Quelque soit ma situation, Dieu peut me renvoyer d’où je viens si c’est là qu’il a un projet pour moi. Mais comme Agar il ne nous renverra pas comme nous sommes venues.

Laissons-nous voir par le Dieu qui nous voit !

En partenariat avec www.famillejetaime.com



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

5 commentaires
  • ari4christ Il y a 10 années, 4 mois

    Atta-El-Roi! c'est toi le Dieu qui me voit! Amen
  • rachelida Il y a 10 années, 4 mois

    Chère Anne je suis très heureuse de te retrouver ici,merci pour ton message. C'est une soeur en christ qui a eue à coeur que je lise ton message. Elle ne pouvait pas se douter que tu... Je suis doublement béni chère Anne,par ton message,et de te revoir sur la toile. Dieu bénisse toute ta famille.Rachel de l'église azéma.
  • yamdjow Il y a 10 années, 4 mois

    Merci servante de DIEU pour ce message. Gloire à toi mon DIEU créateur pour cette identité de femme exceptionnelle et pour cette merveilleuse destinée que tu m'a donnée.
  • Afficher tous les 5 commentaires