Gérer le futur…Un jour à la fois

Gérer le futur…Un jour à la fois

Anticiper. Voilà comment nombre d'entre nous passons la majorité de notre temps : Anticiper. Nous nous préparons et nous anticipons le futur. Nous planifions ce que nous allons faire – et nous bâtissons des projets par rapport à ce que nous pensons qui va arriver demain, la semaine prochaine, le mois prochain, l'année prochaine, et même dans quelques années.

Jusqu'à un certain point, c'est bien ainsi que cela doit être. Planifier donne du sens à notre organisation, à notre besoin de direction et nous offre un but. Anticiper ce qui va arriver dans un futur proche nous aide à nous préparer et à nous équiper pour y répondre adéquatement. Sans anticipation ou planification adéquates, nous pouvons nous retrouver mal préparés pour gérer les divers facteurs et éléments relatifs à notre travail ou à tout autre aspect de notre vie.

Cependant, nous passons une bonne partie de notre vie quotidienne à gérer ce qui n'était pas prévu – que ce soit bien ou mal. Lorsque nous nous éveillons le matin, nous ne pouvons absolument pas dire ce qui va arriver ce jour-là. Nous ferons peut-être face à des situations réjouissantes : un nouveau gros client, une opportunité imprévue d'accroître ou diversifier nos affaires, une augmentation de salaire ou une promotion, la visite surprise d'un vieil ami, un évènement familial heureux. Mais nous aurons peut être à faire face à l'inverse, à des problèmes imprévus : des réclamations de clients, des échéances qui ne sont pas atteintes, un revers financier soudain, un bulletin de santé défavorable, un pneu crevé ou des intempéries qui interfèrent avec les activités que nous avions prévues. 

C'est pour cette raison que nous devrions être prudents et ne pas laisser le futur monopoliser notre attention. Abraham Lincoln, le 16ième président des Etats Unis, émit le commentaire suivant pour mettre en perspective cette obsession des êtres humains à vouloir prévoir le futur : « Ce qu'il y a de bien, avec le futur, c'est qu'il n'arrive qu'un jour à la fois ». En vérité, la façon dont nous allons gérer la réalité de notre vie d'aujourd'hui aura un grand impact sur ce que nous allons vivre dans le futur. La Bible, cette source de sagesse infinie, nous en dit long sur le présent et aussi sur le futur ; y compris sur l'importance de ne pas trop anticiper au-delà de la journée qui est là, devant nous. Voici quelques passages excellents qu'il vaut la peine de méditer : 

Appréciez le présent. Il nous arrive trop souvent d'être hypnotisé par le futur, plein d'espoirs et de rêves, oubliant d'apprécier le temps présent. Nous ne connaîtrons aujourd'hui qu'une fois ; lorsqu'il sera passé, on ne pourra plus revenir en arrière pour profiter des opportunités que ce jour a apportées. “Voici le jour que le Seigneur a fait, chantons et dansons de joie!” (Psaume 118:24).

Ne vivez pas dans la crainte du futur. Nous perdons une énergie phénoménale sur les plans émotif et mental en nous faisant du souci et en nous demandant ce qui pourrait bien arriver dans les jours qui viennent. Tout en admettant qu'il est stupide d'ignorer le futur, nous ne pouvons agir que sur ce que nous vivons aujourd'hui. Si nous nous efforçons de résoudre les problèmes d'aujourd'hui, les problèmes de demain seront peut-être moins aigus que nous ne l'avions imaginé. “Donc, ne vous faites pas de souci pour demain. Demain se fera du souci pour lui-même. La fatigue d'aujourd'hui suffit pour aujourd'hui” (Matthieu 6:34).

Profitez de chaque jour. Le temps passe si vite; c'est un fait qui devient de plus en plus évident au fur et à mesure que nous vieillissons. Si nous nous efforçons d'aborder chaque nouvelle journée comme un nouveau cadeau très spécial, nous prendrons conscience de l'importance d'en retirer le maximum. “La durée de notre vie ? Soixante-dix ans, quatre-vingts pour les plus forts. Une longue vie apporte seulement fatigue et souffrance. Les années passent vite et nous nous envolons. ….Notre vie est courte, fais-nous comprendre cela. Alors notre cœur sera rempli de sagesse” (Psaume 90:10,12).

Evitez de vous en remettre à plus tard. « Je le ferai demain ». Est-ce que cela vous est déjà arrivé de dire cela ? Bien trop souvent, ce qui se passe, c'est que – lorsque le lendemain arrive – d'autres choses plus urgentes surgissent et nous ne faisons pas ce que nous avions prévu faire la veille. Le report au lendemain peut tuer le désir de faire… et des occasions formidables. “Faites bien attention à votre conduite. Ne vivez pas sans réfléchir. Vivez plutôt comme des sages, qui savent profiter du temps que Dieu leur laisse. Les jours que nous vivons sont mauvais” (Ephésiens 5:16).



© MANNE DU LUNDI est un article hebdomadaire de CBMC INTERNATIONAL, un ministère évangélique à but non lucratif qui a pour objet de servir les gens d’affaires et les professionnels qui veulent suivre Jésus, de présenter Jésus-Christ en tant que Seigneur et Sauveur auprès des autres gens d’affaires et professionnel



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

9 commentaires
  • dimah20 Il y a 4 années, 10 mois

    thanks, god bless you
  • Joelmulaji Il y a 10 années, 7 mois

    Big thinks for your message. Que Dieu vous benisse.
  • Borivage Il y a 10 années, 9 mois

    Merci Seigneur pour la pensée d'aujourd'hui qui nous rappelle toujours que chaque suffit sa peine...Gloire à Dieu...
    • GLOIREAJESUS Il y a 7 années

      Pour ma part je suis disponible pour témoigner dans les églises et de lever les tabous de parler franchement de la sexualité des jeunes chrétiens et de tout chrétiens adules (masturbation,pornographie, les premiers baisers d'ados etc) Savez-vous que beaucoup de pasteurs en USA et surement en France, Belgique sont lier par la pornographie !!! Lire l'article sur Top Chrétien http://topchretien.jesus.net/topmessages/view/8091/pornographie-fleau-des-temps-modernes.html Alors quand allons-nous avoir le courage d'en parler ??? Arrêtons l'hypocrisie !!
  • Afficher tous les 9 commentaires