Haendel et son Messie

Haendel et son Messie

Le célèbre compositeur Georges-Frédéric Haendel mourut à Londres en 1759, à l'âge de 75 ans.
Atteint dans sa santé (côté droit paralysé) et ruiné, il vécut, dans les dernières années, une traversée du désert. Pourtant, il composera l'admirable chef-d'œuvre "Le Messie".
Lui qui avait souhaité mourir le jour de la Passion, il s'est éteint le Vendredi Saint de l'an de grâce 1759, en prononçant ces paroles : "Seigneur Jésus, reçois mon esprit. Fais que je meure et ressuscite en toi."
Sur son tombeau, à Westminster, une statue le représente devant son orgue, tenant à la main une feuille de musique où sont écrits ces mots : "Je sais que mon Rédempteur est vivant."

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

4 commentaires
  • chamard Il y a 8 années, 12 mois

    quelques mots et une phrase pleine d'espérance. voila ce que DIEU veut pour chacun de nous,merci seigneur pour tant d'amour.
  • Patou33340 Il y a 12 années, 1 mois

    Je viens d avoir le privilège d écouter cette œuvre à Jérusalem en Hébreux. Que Dieu soit béni
  • dale Il y a 12 années, 2 mois

    Merci de nous rappeler ce "clin d'oeil" du Seigneur à ce grand compositeur qui a admirablement retracé la vie du Christ dans son chef d'oeuvre. Magnifique, émouvant, béni, si j'ose dire, on sent comme l' approbation du Christ... je ne m'en lasse pas.
  • Laurence Il y a 12 années, 2 mois

    A travers toute sa musique, on ressent vraiment une inspiration divine indéniable.