Hier n'est plus, demain n'est pas encore. Nous n'avons qu'aujourd'hui... Commençons.

Hier n'est plus, demain n'est pas encore. Nous n'avons qu'aujourd'hui... Commençons.

Tous les dimanches soirs, j’étais dans un stress inimaginable parce que je me demandais comment j’allais faire pour réaliser tout le programme hebdomadaire qui m’attendait… Ce titre, emprunté à Mère Teresa, m’a appris à compter sur la grâce de Dieu, à lui faire confiance. À mettre en pratique ce verset :

"Recommande ton sort à l'Éternel, mets en lui ta confiance, et il agira." (Psaume 37.5)

Savez-vous comment je m’en rappelle ? 😁 À l’aide d’une astuce mnémotechnique : 37.5°C… Ce verset donne à mon âme la température idéale (37°5 C, c’est la bonne température pour notre corps !). Il l’apaise et la rafraîchit quand je sens la panique arriver ! D’un coup d’un seul, la pression (re)tombe car Dieu agit pour moi !

Un rappel des deux précédents articles ? Avec cette question :

Avez-vous déjà à mettre en pratique les deux premiers principes ?

  1. Le premier est fondamental, rappelez-vous. En mettant Dieu en tête dans votre planning quotidien, vous constaterez un net progrès dans tous les autres domaines de votre vie. De plus, ce n’est pas moi qui le dis, c’est Jésus lui-même.

  2. Le second : se fixer des objectifs, nous remplit de satisfaction (même la plus petite tâche) quand on les accomplit. Le résultat s’affiche sur nos yeux : “C’est moi qui l’ai fait !”.

Vous vous demandez maintenant comment vous allez tenir dans la durée ? Tout est question de foi, Dieu agit en nous !

Car c’est Dieu qui opère en vous le vouloir et le faire selon son dessein bienveillant. (Philippiens 2.13)

Je vous entends réagir d’ici : 

- Alors si je n’ai envie de rien… pas la force… ni le temps… C’est Dieu qui n’a pas encore “fait son travail” en moi ?

Je ne vais pas me risquer à vous dire le contraire ! Je dirais plutôt ceci : 

  • Nos pensées ne sont pas occupées par lui mais par tout un tas de soucis 
  • Notre esprit est davantage préoccupé au point de ne pas prêter attention aux “desseins bienveillants”, de Dieu, à ses affaires. 
  • On se trompe de but, notre mission n’est-elle pas avant tout divine ?

Quand je l’ai réalisé, j’ai mis en place ces 4 principes qui ont transformé mon quotidien. Et je prie pour que Dieu développe en moi constance, persévérance, fidélité, afin d’éviter de retomber dans le piège de la procrastination.

Voici les 2 derniers principes.

Principe n° 3 - Tenir un agenda

Si vous êtes un adepte de l’agenda papier, pas de problème. Sur votre Smartphone ou Iphone aussi, c’est pratique. Quant à moi, j’utilise l’agenda de Google que je synchronise avec mon smartphone. 

Dès le lundi matin, je sais “à peu près” comment je vais organiser ma semaine. C’est ma première tâche : programmer mon emploi du temps.
J’inscris tout ! Tout ce que je trouve utile, à ne pas omettre de faire, et aussi, pour pouvoir synthétiser la durée que génère telle ou telle tâche.

C’est très gratifiant, vous savez pourquoi ? Parce qu’il y a du résultat, je peux être fière de moi, de tenir mes engagements, avec l’aide de Dieu. Et là, vous pouvez tirer la langue à votre pire ennemie : la procrastination. 😝

Dans cet agenda, tenez compte de toutes vos activités liées à votre travail, votre famille, l’église et vos loisirs, tout en respectant la durée.
Tenir un agenda, tout en comptant sur Dieu, c’est très important : il nous permet de vider notre  tête, “de se reposer sur un organisateur”, quelque part, sachant qu’il joue son rôle de mémo ou de pense-bête. Il va de pair avec la liste. 

J’ai pris l’habitude de dire à Dieu, dès le matin, et plusieurs fois dans la journée : “Aide-moi, s’il te plaît, car sans toi, je ne peux rien faire…” (Jean 15.15)

Principe n° 4 - Se récompenser

S’auto-complimenter

“La première récompense de l'homme vertueux est le plaisir d'avoir bien fait.” (Jean-Claude Delamétherie)

Quand je regarde mon agenda en fin de journée, et que je constate que j’ai réalisé mon programme, je me fé-li-ci-te ! Je suis plus que satisfaite d’avoir tenu mes engagements. Je suis même très heureuse et fière de moi !

"C’est ici la journée que l’Eternel a faite, vivons-la dans la joie, exultons d’allégresse !" (Psaume 118.24)

Avec ce verset, on change d’optique :

  • Même les “mauvaises journées”, à notre sens, sont toujours les journées que Dieu a fabriquées pour nous. 
  • On ne peut plus dire : “Quelle journée de m…!” quand on réalise que c’est “la journée que l’Éternel a faite” !
  • On arrête de râler à tout bout de champ et on focalise sur Jésus !
  • Quand rien ne va plus, faire une pause, se mettre à l’écart pour prier 5-10 mn.

Cultiver le sentiment de satisfaction devant la tâche accomplie

"Le bonheur récompense les justes." (Proverbe 13.21)

C’est vrai : lorsque je coupe mon PC, que je recharge mon portable, je dis “ouf” ! Je lâche un soupir d’aise, je m’étire et je loue Dieu pour le bonheur de la journée. Avec son lot de bonnes réalisations et tant pis pour les imprévus ! Je suis alors satisfaite et comblée, même si je peux toujours mieux faire !

Je célèbre à ma manière le déroulement d’une semaine que Dieu a bénie, conduite et protégée. Oui, dès le vendredi soir, je me fais plaisir !

  • Avec un p’tit apéro entre amis ou voisins
  • En me concoctant un p’tit plat 
  • En partageant une dînette avec une amie
  • En partant en week-end, en séminaire, dans des rencontres chrétiennes, etc.

Et vous, comment vous feriez-vous plaisir ? 😊

Je n’appréhende plus mes semaines parce que “à l’homme qui lui est agréable, (Dieu) donne la sagesse, la science et la joie.” (Ecclésiaste 2.26)

Comme Michée, proclamez devant chaque nouvelle semaine, chaque nouveau défi, chaque nouveau jour : “Mais moi, je suis rempli de force grâce à l’Esprit de l’Éternel !”

Vous dire que c’est acquis serait vous mentir. Ce sont des fondations à conforter tous les jours, en se fortifiant dans la Parole de Dieu, par la louange et la prière. 
Je prie pour vous, pour que vous ayez ce déclic qui a transformé mon quotidien.

Voulez-vous prier, vous aussi ?

“Père, merci de pourvoir à tous mes besoins. Merci à ton Esprit Saint de diriger ma vie et de me conduire dans toute la Vérité et tes desseins bienveillants pour moi. Garde-moi de tout danger. Je chasse de ma vie la tentation, l’instabilité et la procrastination, dans le nom puissant de Jésus, Amen.”



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Merci, sincèrement merci...

Merci car c’est grâce à vous que le TopChrétien et ses contenus existent et sont disponibles gratuitement. Grâce à vous qui priez... qui nous soutenez... qui utilisez nos services... Nous vous aimons et prions que Dieu vous bénisse en toute chose !

David Nolent, Directeur du TopChrétien et son équipe

 

21 commentaires
  • Rebecca Kango Il y a 3 semaines, 1 jour

    Amen Amen
  • filippo Il y a 3 semaines, 4 jours

    Bonjour Lisa, je suis toujours admiratif de ton zèle, de tes talents d'écriture et de synthèse. Vraiment… Chaque fois, j'ai imprimé, stocké, classé tous tes écrits inspirés. Cette fois-ci encore, il y a de très bonnes choses. Mais, avec toute la sincérité et la bienveillance qui m'habitent, je souhaite dire que tout planifier dans un agenda n'est pas du tout conforme au lâcher-prise que Jésus nous a enseigné et légué. Je sais que c'est difficile de tout confier au Saint-Esprit dans chaque tâche quotidienne, chaque jour, mais c'est possible car je le vis depuis quelques courtes années, vraiment ! J'aimerais du fond du cœur t'encourager à ne plus planifier et à apprendre à reconnaître précisément ce que le Seigneur a envie pour toi, durant chaque moment clé de la journée, que ce soit pour des choses importantes ou des détails "futiles". Tu verras, rien n'est futile à Ses yeux dès lors que ça te concerne. Ce peut être 2 fois dans la matinée, puis 1 fois dans l'après-midi, OU l'inverse OU 1 seule fois le matin, OU d'une autre façon encore ! (Le Seigneur est si riche et varié…), mais je t'en supplie : ne planifie plus tes journées, sauf en cas de rendez-vous médical ou à la banque ou se rappeler un anniversaire...ou se rendre à un rdv de travail programmé… Je ne parle pas de supprimer la planification totalement, mais de laisser les pages blanches dès que possible pour que l'Esprit écrive le livre de ta vie, de Sa vie aussi !, car vous êtes faits pour marcher en communion. Je prie le Seigneur pour que chacun expérimente le miracle quotidien, c'est-à-dire la programmation par le Seigneur de nos plus petits détails quotidien. C'est si bon de tout lâcher prise, c'est ça le jardin des délices. Je prie le Seigneur pour que mon message soit bien accueilli, entendu et susceptible de créer l'envie d'essayer. Sois bénie richement Lisa, soyez bénis richement mes frères et sœurs.
    • lisa33g Il y a 2 semaines, 5 jours

      Cher Filippo Je te remercie de me "suivre" attentivement et suis encouragée par ce que tu fais de mes écrits. Ce n'est pas totalement ce que j'écris, tu sais, je m'appuie sur cette phrase : "sans toi je ne puis rien faire, Jésus !" Et je précise aussi que de placer Dieu en tête de son agenda, autrement dit de son emploi du temps, de son planning journalier, nous assure de vivre de bonnes journées. Je parle plus spécifiquement de comment organiser nos journées, car je sais que pour certaines personnes, elles manquent totalement de "savoir faire", c'est encore une conversation que j'ai eue récemment. Certaines semblent y arriver plus facilement que d'autres, pour lesquelles c'est un vrai casse-tête de savoir comment faire pour s'organiser. Je crois - et je remercie Dieu de tout coeur ! - que Dieu m'a donné ce talent, que j'ai développé en + de 25 ans aussi ! Et je suis heureuse d'aider par des conseils pratiques tout lecteur qui se sent concerné. Ce que je souhaite apporter, dans cet article, c'est une aide à l'organisation, pas un remplacement de l'oeuvre puissante de l'Esprit Saint qui sait toutes choses et qui conduit nos vies de manière si admirable ! Cette rubrique "Lifestyle" met en avant la mise en pratique concrète de la foi dans notre quotidien. Voilà peut-être pourquoi cet article (et peut-être d'autres, dans le futur ?) peut te paraître très pragmatique et dénué de lâcher prise...? En toute honnêteté, si je ne pratiquais pas le lâcher prise, je ne pourrai ni servir Dieu ni écrire car vraiment, sans lui, je n'arrive à rien. En réalité, sans cet agenda, je serai débordée et désorganisée, car il est agit pour moi comme un pense-bête, m'évitant d'oublier des rdv ou des tâches à réaliser. Il me permet aussi de dire "oui" si c'est possible dans ma journée de 8h ou "non", c'est trop... C'est un outil : chacun est libre de l'utiliser comme il le veut, un peu comme une montre ! Chaque matin, je demande à Dieu de m'utiliser comme il le veut, de m'inspirer, me conduire (pensées, paroles et actes) et je lui soumets entièrement mon agenda. Il est le maître du temps ! Et je vis de belles surprises, sa grâce est merveilleuse ! J'espère t'avoir éclairé dans mes intentions, cher Filippo, et mille mercis pour ta transparence à mon égard ! Et pardonne-moi de ne pas avoir été très claire ! Sois béni !
  • Alvina DJOP Il y a 4 semaines

    Seigneur, Amen
  • Afficher tous les 21 commentaires