Influencé ou Influenceur ?

Influencé ou Influenceur ? Influencé ou Influenceur ?

Décidément, je ne suis pas très au courant de certaines tendances sociales !

Aux infos de 20 heures, il y a toujours un flash sur un phénomène, une personne, une situation...
Un soir, c'était les « Influenceurs » (c'est le mot qu'ils ont employé) qui étaient sous les feux de la rampe.

Mais qu'est-ce donc qu'un influenceur ?

Quand une entreprise ou une boutique désire promouvoir l'un de ses produits, elle fait appel à un influenceur. Ce dernier va utiliser ses « ami(e)s » sur les réseaux sociaux, pour partager sa connaissance des tendances et donner une certaine notoriété au produit ; c'est une pratique particulièrement prisée dans le domaine de la mode.

A la Une de cette émission, on voyait une jeune fille qui avait un grand nombre d'amies sur Facebook. Une boutique lui avait demandé de venir choisir une paire de bottes, afin de les présenter à tous les membres de son réseau d'amies.

L'idée - bien entendu - c'était de les influencer afin qu'elles viennent à leur tour acheter ces bottes à la boutique. En plus, l'influenceur est payé pour ses services. Apparemment, cette tendance marche super bien.

J'ai commencé à réfléchir un peu dédaigneusement à comment on avait pu en arriver là ; suivre, sans la moindre hésitation, une fille qui nous presse d'acheter les bottes qu'elle recommande, avec un intérêt financier à la clef.

Mais une autre pensée a alors effleuré mon esprit : en tant que chrétienne, je suis appelée à être un « influenceur ». Et vous aussi…

Nous sommes des influenceurs partout où nous sommes. Par exemple, quelle attitude avons-nous envers les caissières du supermarché ? Regardons-nous notre téléphone ou disons-nous « Bonjour ! » en ajoutant un mot gentil à leur attention ? En accompagnant nos enfants à l'école : est-ce que notre attention est focalisée sur eux ? Notre exemple au travail : Sommes-nous toujours à l'heure, nous tenant à distance des ragots ? Etc...

Il y a tant de situations, d'endroits, de personnes dans le besoin – là où nous passons, chaque jour – et où nous pouvons justement être un influenceur. Vivant les standards de Jésus Christ, nous avons une influence sur notre propre bonheur et, par procuration, sur les autres.

« Ne vous laissez pas modeler par le monde actuel, mais laissez-vous transformer par le renouvellement de votre pensée, pour pouvoir discerner la volonté de Dieu : ce qui est bon, ce qui Lui plaît, ce qui est parfait »

Et oui, j'ai presque oublié... même sur Facebook !

Love,



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

14 commentaires