J'ai raison et T'as tort !

J'ai raison et T'as tort ! J'ai raison et T'as tort !

Oui... J'aime avoir raison, surtout quand je sais, sans l'ombre d'un doute, que J'AI RAISON !!!

Hier, j'étais dans notre allée en train de discuter un peu de jardinage avec mes deux voisins. Plus spécifiquement, cela concernait les racines d'un saule pleureur.

Ne me quittez pas svp, vous allez voir que ça vaut la peine de continuer à me lire.

Je sais qu'il ne faut jamais planter un saule pleureur près d'une maison, justement à cause de ses racines. Ma cousine a été obligée de refaire sa cuisine à cause de ces racines qui ont tendance à pousser horizontalement.

Bref, mes deux voisins n'étaient pas d'accord, et je les ai quittés en pensant en mon for
intérieur : « Faites-le donc, et vous verrez bien que J'AVAIS RAISON. »

Je suis presque sûre que vous devinez ce que j'ai fait par la suite. Eh bien oui... je suis allée directement questionner mon ami Google pour confirmer mes certitudes. Et Alléluia... j'ai constaté que j'avais bien raison, et je m'en suis réjouie intérieurement.

J'ai alors été tentée de faire deux photocopies et d'aller taper triomphalement à leurs portes, quand tout à coup, je me suis posé quelques questions. "Pourquoi veux-tu faire cela ? Pour solliciter leur admiration ? Dans quel but ? Qu'est ce que tu as à gagner ? Leur respect ? En fin de compte, c'est pas sûr; au contraire, je crois qu'ils risquent de te considérer comme une petite peste orgueilleuse".

Mon ancien pasteur donnait souvent des petits conseils bien percutants. Plusieurs d’entre eux m'ont bien marquée et j'avoue qu'ils n'étaient pas faciles à mettre en pratique.

Par exemple il disait qu'un bon exercice d'humilité, c'est de laisser les autres avoir raison, à moins qu'il ne s'agisse d'une situation de danger imminent, bien entendu ! Et que, quand on a un choix à faire, il vaut mieux choisir la grâce. Ces deux conseils vont ensemble.

Voilà, alors, pas de photocopies, pas de marche triomphale à leurs portes... juste une prière pour qu'ils ne plantent pas un saule pleureur dans leurs jardins et que je puisse reconnaître humblement lorsqu'il m'arrive d'avoir tort.

                                                                                                                                   Love,



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

18 commentaires