Je ne suis pas parfait, mais TOI alors !

Je ne suis pas parfait, mais TOI alors !

Un jour, alors que je me trouvais dans les embouteillages au Luxembourg, j’ai vu une voiture sortir d’un parking et forcer son chemin jusque dans la file, qui avançait à une vitesse d’escargot.
Un des conducteurs qui se trouvait déjà dans l’embouteillage s’est énervé, klaxonnant et s’agitant comme si le nouveau venu venait d’assassiner le Grand Duc.
Un peu après, j’ai vu le gars qui avait klaxonné si férocement forcer son chemin entre les files pour tourner à gauche. J’ai pensé : « N’est-ce pas le gars qui s’est fâché tout rouge quand quelqu’un a fait exactement ce qu’il est en train de faire ? »

- C’est différent quand c’est moi, hein ?
- Non, pas vraiment.
- Et toi, mon ami ?

Jésus parle à mon copain l’exalté – et à moi – dans ces versets : « Ne jugez pas, afin de ne pas être jugés. C'est du jugement dont vous jugez qu'on vous jugera, de la mesure dont vous mesurez qu'on vous mesurera. » (Matthieu 7.1-2)


J’ai prêché dans de nombreuses églises et je me suis souvent retrouvé en train de « noter » la musique : « Trop vieillot pour toucher les jeunes, mauvais musiciensbeaucoup trop fort, un spectacle plutôt que de l’adoration ... »


Note pour moi-même : « Tais-toi et adore. Si c’est trop fort, pas assez fort ou juste bien, arrête de t’en inquiéter ! Si Dieu aime, c’est tout ce qui compte. Tu es là pour louer Dieu, pas pour juger la musique ».

Et je peux si facilement voir tes défauts. Les miens ? Et bien, c’est un peu différent. Sais-tu qui est la seule personne dans la pièce à n’avoir jamais vu ton visage ? Toi ! Si tu peux voir ton propre visage, c’est que tes yeux sont implantés bizarrement.


« Mais je me suis déjà vu dans un miroir » dis-tu. Mais cette image est inversée. T’est-il jamais arrivé de te voir dans un miroir quelque part sans réaliser de prime abord qu’il s’agissait de ton reflet ?
« Qui est ce vieux (ou gros ou maigre ou ce gars à l’air stupide) ? Oh, c’est moi ! Hmmm... »
Te voir comme les autres te voient.

Seth Godin dit : « Il est impossible de se voir comme les autres nous voient. Pas seulement parce que le moyen est imparfait, mais aussi parce que, lorsqu’il s’agit de nous, nous traitons ce que nous voyons d’une façon complètement différente de celle de toutes les autres personnes dans le monde. »


Souvent, nous avons besoin de l’aide d’une autre personne pour voir à quoi nous ressemblons. Si tu ne me crois pas, mon gars, essaye de porter quelque chose de bizarre quand tu emmènes ta femme quelque part. Tu vas vite te retrouver dans ta chambre en train de grommeler en cherchant autre chose à te mettre.


Si nous voulons améliorer les autres, améliorons-nous. Les enjeux sont élevés. Nous choisissons la façon dont nous serons jugés ! Nous sommes jugés de la façon dont nous jugeons les autres.


« Ne portez de jugement contre personne, afin que Dieu ne vous juge pas non plus. Car Dieu vous jugera comme vous jugez les autres ; il vous mesurera avec la mesure que vous employez pour eux. 
» (Matthieu 7.1-2 Français Courant)



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Merci, sincèrement merci...

Merci car c’est grâce à vous que le TopChrétien et ses contenus existent et sont disponibles gratuitement. Grâce à vous qui priez... qui nous soutenez... qui utilisez nos services... Nous vous aimons et prions que Dieu vous bénisse en toute chose !

David Nolent, Directeur du TopChrétien et son équipe

 

11 commentaires