Je veux t'aimer

Je veux t'aimer

On a trop dit que l'amour était un sentiment. Non que cela soit faux, mais la Parole de Dieu nous enseigne que ce sentiment doit s'apprendre, et qu'il dépend aussi de la volonté.

Dire que l'amour n'est qu'un sentiment, excuse dans le monde toutes les infidélités.

Car, dit-on, comment envisager de passer sa vie avec quelqu'un pour qui l'on éprouve plus de sentiments ?

Mais non ! La Parole nous dit que nous avons des efforts à faire pour aimer. Il importe de les faire pour consolider et développer la relation conjugale, surtout quand le " premier amour " se refroidit.

Ephésiens 5.25 : " Quand à vous, maris, que chacun de vous aime sa femme comme Christ a aimé l'Eglise : il a donné sa vie pour elle ".
Tite 2.4 : " qu'elles instruisent les jeunes femmes à la sagesse en leur apprenant à aimer leur mari et leurs enfants... ".

Il  s'agit par exemple, de connaître ce que l'on appelle " les langages de l'amour ", c'est à dire les différentes façons dont mon conjoint se sent aimer. Mais, il me faut aller au delà, et décider d'aimer même quand les circonstances sont contraires.


Alors, entre nous deux, qu'allons nous faire ? Ou plutôt, que vais-je faire, moi, pour volontairement t'aimer ?


- Je vais fuir ce qui peut attiser mon désir (regards, rencontres, lectures, conversations, familiarités...) : parce que je veux t'aimer.


- Je vais revoir mon emploi du temps, mes priorités, mes dispositions à te rendre service : parce que je veux t'aimer.


- Je vais prendre ou reprendre de bonnes habitudes d'écoute, de caresse, de tendresse : parce que je veux t'aimer.


- Je vais repasser en moi-même (ou avec toi ) tous les bons moments que nous avons vécus ensemble, pour nous stimuler à en vivre encore beaucoup : parce que je veux t'aimer.


- Je vais  accepter de prier et de lire la Parole avec toi, même brièvement, si un jour c'est trop difficile : parce que je veux t'aimer.

Il y a peut-être encore beaucoup de choses que je pourrais faire..
Aide-moi à les découvrir : parce que je veux t'aimer.

Si nous croyons que le couple est la cellule de base de la famille, elle-même élément fondamental de la vie en société, alors nous allons prier de toutes nos forces pour que Dieu nous donne cette volonté d'aimer notre conjoint.

Extrait de la revue " Plaire au Seigneur à tous égards ".
En partenariat avec www.famillejetaime.com



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

20 commentaires