L' entonnoir

L' entonnoir

Ce dimanche un prédicateur de passage dans notre assemblée nous parla à un moment du chapitre 1er et des premiers versets de l'Évangile de Jean comme étant un entonnoir ...

Jean 1:1 Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu. Elle était au commencement avec Dieu.

C'est la base et ce qui est au commencement : la Parole de Dieu et bien-sûr Dieu lui-même. La divinité de Jésus et sa préexistence.

"Toutes choses ont été faites par elle, et rien de ce qui a été fait n'a été fait sans elle."

Puis vient l'origine de la création de toutes choses : par et pour Jésus.

"En elle était la vie, et la vie était la lumière des hommes. La lumière luit dans les ténèbres, et les ténèbres ne l'ont point reçue."

Première annonce de Jésus-Christ comme la lumière et la vie dans la création (cf. Jean 8.12).

"Il y eut un homme envoyé de Dieu, son nom était Jean. Il vint pour servir de témoin, pour rendre témoignage à la lumière, afin que tous croient par lui. Il n'était pas la lumière, mais il parut pour rendre témoignage à la lumière."

Jean-Baptiste qui prépare le chemin de Jésus. Comme dans l'entonnoir, les choses se précisent est nous amènent à Christ. Jésus va être révélé.

"Cette lumière était la véritable lumière, qui, en venant dans le monde, éclaire tout homme. Elle était dans le monde, et le monde a été fait par elle, et le monde ne l'a point connue. Elle est venue chez les siens, et les siens ne l'ont point reçue."

Jésus, la lumière, n'est plus simplement dans la création mais s'incarne et vient habiter avec sa création. Après les ténèbres, ce sont les siens qui le rejettent.

"Mais à tous ceux qui l'ont reçue, à ceux qui croient en son nom, elle a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu, lesquels sont nés, non du sang, ni de la volonté de la chair, ni de la volonté de l'homme, mais de Dieu."

Cette fois-ci, même s'il y a rejet des siens, il y a possibilité de le rencontrer : celui qui reçoit et croit devient alors enfant de Dieu. Les choses se précisent, pour être sauvé il faut passer par la nouvelle naissance (la chair, la volonté et la naissance humaine ne servent à rien). C'est la révélation basée sur une expérience personnelle.

"Et la parole a été faite chair, et elle a habité parmi nous, pleine de grâce et de vérité; et nous avons contemplé sa gloire, une gloire comme la gloire du Fils unique venu du Père."

En conclusion, la grande révélation que l'on trouve dès le commencement et par la suite : c'est que La Bible nous a été donnée pour nous annoncer et révéler Jésus le Fils unique de Dieu, qui Lui ensuite, nous révèle le Père par le Saint-Esprit (v 18). La Parole est, ce que l'on appelle communément, christocentrique.

Col 1:16 Car en lui ont été créées toutes les choses qui sont dans les cieux et sur la terre, les visibles et les invisibles, trônes, dignités, dominations, autorités. Tout a été créé par lui et pour lui.

Ro 11:36 C'est de lui, par lui, et pour lui que sont toutes choses. A lui la gloire dans tous les siècles! Amen!

Heb 2:10 Il convenait, en effet, que celui pour qui et par qui sont toutes choses, et qui voulait conduire à la gloire beaucoup de fils, ait élevé à la perfection par les souffrances le Prince de leur salut.

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

📚 Un livre exceptionnel !

Nous avons réuni dans un livre, rien que pour vous, les 100 meilleures "Pensées du Jour" du Top !
Pour quelques jours encore, le tarif de ce très beau livre est réduit pour vous permettre de le découvrir et de l'offrir à vos amis.
Plus d’infos en cliquant ici !

0 commentaire