La connaissance enfle ...

La connaissance enfle ...

... mais l’AMOUR édifie !
1 Corinthiens 8 : 1b


Dernièrement, quelqu’un voulant citer ce verset de l’Ecriture fit le lapsus suivant : « La connaissance enfle et l’amour diminue », ça parle beaucoup.

En effet je peux être très calé en sciences bibliques, imprégné de théologie chrétienne dans toute son orthodoxie, tout en étant très éloigné de Dieu et des autres, éteint spirituellement.

« Quand j’aurai le don de prophétiser, la connaissance de tous les mystères et que j’ai toute la foi…mais que je n’ai pas l’amour, je ne suis rien…(verset 1) je suis un airain qui résonne, ou une cymbale retentissante. » 1 Corinthiens 13 :1-2
 
De la tête vers le cœur, la vrai connaissance doit atterrir en amour.
Sans l’amour, la connaissance est vaine, vide et vanité.
Pour devenir connaissance selon Dieu le savoir doit s’alchimier en amour.
Connaître selon la vérité c’est donc aimer.

Aimer c’est connaître Dieu car « Celui qui n’aime pas demeure dans les ténèbres.» (1 Jean 2 :11)

Mais :

« Si nous nous aimons les uns les autres, Dieu demeure en nous.»

« C’est ici mon commandement : Aimez vous les uns les autres comme je vous ai aimés.» ( Jésus à ses disciples en Jean 15 :12.)

 
Juste un souhait, une prière pour terminer :
 
Que nos théologies se fassent terriennes. Un peu comme le frère Laurent, ce moine qui, par amour pour Dieu et pour ses frères, faisait la vaisselle en chantant les louanges du Seigneur.




Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

8 commentaires