La Grâce transformatrice 8/10 - (application)

La Grâce transformatrice 8/10 - (application)

Bonne Nouvelle Au sujet de la Grâce – 8 e  partie

" Ayez en vous les mêmes sentiments qui étaient en Jésus Christ :...."

Philippiens 2:5

Comment être Transformé par La Grâce

1. Changez _____________________________________________

" Ne vous conformez pas au siècle présent, mais soyez transformés par le renouvellement de l'intelligence, afin que vous discerniez quelle est la volonté de Dieu, ce qui est bon, agréable et parfait ." Romains 12:2

P

R

O

B

L

E

M

S

2. Choisissez_____________________________________________

"Ne vous focalisez pas uniquement sur votre vie, mais ayez de l’intérêt pour la vie des autres " Philippiens 2:4 (ndt : traduction littérale)

3. Luttez _____________________________________________

" Pour moi-même je n’estime pas encore avoir saisi le prix, mais je fais une chose : oubliant ce qui est en arrière et tendant vers ce qui est en avant, je cours vers le but pour obtenir le prix de la vocation céleste de Dieu en Christ Jésus " Philippiens 3:13-14

4. Dressez _____________________________________________

" J’ai beaucoup appris sur ta parole et la garde dans mon coeur, afin qu’elle me préserve de pécher contre toi." Psaume 119:11 (ndt: traduction littérale)


*

*

*

Lundi : Pourquoi devrais-je être interpellé au sujet de l’avenir quand la Bible affirme "Car je connais les plans que j’ai fait pour vous," déclare le Seigneur, " des plans de prospérité pour vous et non pour vous faire du mal, des plans pour vous donner de l'espérance et un avenir." Jérémie 29:11 ?

Mardi : Pourquoi devrais-je avoir peur quand la Bible affirme "Car ce n'est pas un esprit de timidité que Dieu nous a donné, mais un esprit de force, d'amour et de sagesse." 2 Timothée 1:7 ?

Mercredi : Pourquoi devrais-je m'inquiéter quand la Bible affirme, "Déchargez-vous sur lui de tous vos inquiétudes et soucis, car il pense toujours à vous et veille à tout ce qui vous concerne." 1 Pierre 5:7 ?

Jeudi : Pourquoi devrais-je me sentir inutile quand la Bible affirme, "Car vous avez été rachetés à un grand prix. Glorifiez donc Dieu dans votre corps et dans votre esprit qui appartiennent à Dieu. " 1 Corinthiens 6: 20 ?

Vendredi : Pourquoi devrais-je dire "je ne peux pas"quand la Bible affirme, "Je puis faire tout ce que Dieu me demande par le soutien de Christ qui me donne force et puissance." Philippiens 4:13 ?


Saddleback

La Grâce transformatrice

Bonne Nouvelle Au sujet de la Grâce – 8 e partie

Craig Jutila

Nicolo Paganini, le violoniste virtuose jouait en concert devant une maison pleine, entouré de tout un orchestre. Il jouait un certain nombre de morceaux difficiles et il arriva au morceau qui était son favori -- un concerto de violon. Il a commencé à jouer le concerto, accompagné de l'orchestre. Quelques moments après la première corde de son instrument lâcha et pendait glorieusement sur son instrument. Puisant dans son génie, il continua à jouer avec les trois cordes restantes. Quelque minutes plus tard dans le morceau, la deuxième corde lâcha. Puisant de nouveau dans son génie, il continua à jouer avec les deux cordes restantes. La troisième corde lâcha ensuite. Trois cordes pendaient de son instrument et il continua à jouer sur une seule corde. À la fin de ce concerto magnifique, les spectateurs se levèrent et applaudirent jusqu'à ce que leurs mains s’engourdissent, la prestation de ce génie était si splendide. N’osant penser à solliciter un bis, le public italien s’assit. Paganini fit un pas vers l'avant du podium, leva haut son instrument et annonça. "Paganini et une corde." Et il continua, accompagné de l'orchestre, à jouer un bis entier. Prestation incroyable. Il fit plus de musique ce jour sur une corde, que la plupart ne purent jamais le faire sur quatre. Avec une attitude de persévérance.

Christopher Reeve est né le 25 septembre 1959. Il aimait un sport appelé « biathlon équestre ».Le « biathlon équestre » est un sport qui combine la grâce d’une chevauchée équestre à travers le pays avec la difficulté des sauts spectaculaires. C'était lors d’un événement comme ceci en mai que le cheval de Reeve, Express oriental, vint au devant d’un saut et le renversa. Vous connaissez le reste de l'histoire. Ses mains étaient étranglées dans la bride. Il fut balancé par-dessus l’avant du cheval, tombant sur sa tête, brisant la plupart des vertèbres supérieures de sa colonne vertébrale, le paralysant immédiatement. Une attention médicale prompte sauva sa vie ce jour.

Un reporter vint à lui dans sa maison de Massachussets et Reeve affirma: « Cet accident a été difficile pour nous tous. Mais il n’a tout de même effrayé personne. Les activités nous manquent à tous. Ma fille, Alexandra et moi avions l’habitude de faire du cheval ensemble. Mon fils Will et moi jouions au piano ensemble. Mathieu et moi aimions jouer au tennis. Nous avions tous l’habitude d’aller en mer ensemble. Je mentirai si je vous disais que cela ne me manque pas. En fin de compte, vous devez accepter qu’être ensemble est beaucoup plus important que faire des choses ensemble. » Une chose que nous savons assurément, c’est que Chistophe Reeve n’a pas perdu son attitude. Il a montré au monde qu’il avait une attitude de persévérance et une volonté de continuer. J’imagine que vous pourriez dire Christophe Reeve et une corde.

Nous pourrions tous nous rappeler du soir du 3 Août 1992. L’arène, c’était les Jeux Olympiques de Barcelone en Espagne. Huit hommes au départ des demi finales du 400 mètres. Le coup de pistolet du départ résonna et tous les huit hommes allaient courir pour l’Histoire mais une personne ce jour ne finit pas la course. Officiellement sa course fut archivée sous « course abandonnée »- Quitter, abandonner. Mais pour Derrick Redmond, pour nous et pour les millions de téléspectateurs, c’était le qualificatif le plus erroné de l’histoire des Jeux Olympiques parce que la course de Redmond est aujourd’hui considérée comme la référence de la persévérance olympique.

« Alors qu’il ne restait plus que 100 mètres à parcourir, son père descendit des gradins pour l’aider à atteindre la ligne d’arrivée. ‘Il arriva et s’apprêtait à mettre son bras autour de moi mais je le repoussai. Je me souviens de son désarroi. Il me dit : « Tu n’es pas obligé de finir cette course ». Je dis, « Je dois finir ». Il dit : « Nous avons commencé ensemble. Finissons ensemble. » Nous avons alors ralenti et avons fini la course ensemble. Je ne m’enthousiasmai pas alors de la magnanimité de mon père. Mon but était de finir la course simplement. Ce n’est qu’après, me rappelant cette course, que j’étais ravi qu’il fût là. Il était probablement la seule personne qui pouvait comprendre que ce que je traversais.’

Derrick Richmond n’a pas battu un record du monde lundi passé. Il n’a gagné aucune médaille. Mais il a fini sa course et se faisant, il nous a montré ce que signifie les Jeux Olympiques.

Derrick se souvient : « Je lui ai dit que je devais finir. Je devais finir la course. Et le refus de Richmond de quitter la piste est un symbole des idéaux olympiques.

Derrick Richmond a eu une attitude de persévérance. J’imagine que vous pourriez dire Derrick Richmond et une corde.

Je pense que parfois nous accordons beaucoup d’attention aux cordes endommagées qui pendent dans notre vie. Quelles sont les cordes qui pendent dans votre vie ? Je les appelle les inévitables. Les inévitables qui nous arrivent. C’est la voiture qui ne démarre pas alors qu’on est en retard pour un rendez vous. C’est quelque chose qui arrive au travail et vous met en retard. C’est amener vos enfants à l’entraînement de football quand vous êtes malade. C’est votre fils/ fille adolescent qui rentre tard. C’est probablement pire. C’est peut-être un divorce que vous voulez éviter. C'est peut-être quelqu'un que vous avez perdu dans votre vie. Je les appelle les inévitables. Nous n'avons pas de choix à ce propos. Nous ne pouvons pas les contrôler. Mais nous avons encore une corde.

Comment donc jouons-nous une symphonie sur une corde comme Paganini, comme Reeve, comme Redmond ?

1. Philippiens 2:5 affirme "Ayez en vous les sentiments qui étaient en Christ Jésus."

Comment pouvons-nous avoir une attitude qui est celle du Christ ? En étant transformé par la grâce de Dieu. Changez votre manière de penser. C'est la première étape pour être transformé par la grâce de Dieu. Romains 12:2 dit " Ne vous conformez pas au siècle présent, mais soyez transformés [ encerclez "transformés "] par le renouvellement de l'intelligence, afin que vous discerniez quelle est la volonté de Dieu, ce qui est bon, agréable et parfait . » Pour vraiment comprendre la signification de ce mot « transformés », nous devons retourner à nos cours de biologie au lycée, à l'expérience avec le tube en verre contenant les chenilles. Et en quelques jours, elles se changent en un cocon ensuite quelques jours plus tard un papillon en sort. Cela s'appelle de la métamorphose.

Voila ce que signifie le mot "transformés" -- métamorphosés par la grâce de Dieu. Un peu comme si l’on entrait dans le cocon de Dieu, de la grâce de Dieu et être changés, transformés. C’est comme le père et le fils qui étaient issus d'un pays du tiers monde qui expérimentaient tout ce que nous avions à offrir ici, dans le comté de South Orange. Ils étaient à la plazza de la côte du Sud chez Macy. Ils étaient excités, fascinés par tout ce qu’ils voyaient. En ce jour particulier, ils se tenaient devant ces murs qui s'ouvraient et se fermaient. Ils n’en croyaient pas leurs yeux. Ils ne savaient ce que c’était. Les murs s'ouvraient, des gens entraient et alors les murs se fermaient. Ils n'avaient jamais vu une chose pareille. Le fils se tourna vers son papa et dit, "Qu’est ce que c’est?" Son papa répondit, "je ne sais pas, je n’ai jamais vu çà avant." Ils observèrent une vieille dame marcher lentement jusqu'à ces murs et pousser un bouton. Les murs s’ouvrirent et elle entra lentement à l'intérieur. Alors les murs se fermèrent. Puis ils ont remarqué pour la première fois qu’au-dessus des portes il y avait des chiffres : un, deux, trois. Ça s’arrêtait un moment et redescendait : trois, deux, un. Les portes s’ouvrirent et sortit une belle jeune fille de 24 ans. Sans hésitation, le père se tourna vers son fils et dit, "Va chercher ta mère."

Un homme très peu profond mais dont le cours des pensées était logique. Il pensa que s'il pouvait mettre quelque chose de très désagréable dans cette pièce, dans quelques courts instants, six ou sept secondes, quelque chose potentiellement beau en sortirait.

C'est ce que signifie ce mot dans Romains 12:2. Il signifie changé, transformé, et à notre professeur de biologie, une métamorphose. Transformé par la grâce de Dieu

Quand nous sommes changés, quand nous sommes transformés, cela dépend de notre attitude. Notre attitude a beaucoup à voir avec ce que nous intériorisons. Notre attitude est un sentiment intérieur manifesté dans le comportement. C'est pourquoi une attitude peut être vue sans être entendue. Si vous ne croyez pas cela, conduisez sur l'autoroute 405 à 5:00 de l’après-midi, du lundi au vendredi et vous n'entendrez pas un mot mais vous verrez beaucoup d'attitudes. C'est un sentiment intérieur exprimé par une attitude de comportement. C’est comme le type qui se plaint de sexe et de violence sur son magnétoscope. Ce peut être un problème, mais vous avez un choix.

Vous pourriez dire, “ J'aime mon mauvais caractère. J'ai plaisir à avoir un mauvais caractère." Un mauvais caractère vous apportera quelques choses dans la vie. Une mauvaise attitude vous apportera quelque chose de supplémentaire dans votre burrito dans le restaurant local fast food. J'ai demandé à un de mes amis, directeur d'un tel établissement, "ils ne mettent vraiment rien de supplémentaire dans votre burrito?" Il ne m'a jamais répondu. Il n'a jamais dit ni oui ni non. Mais il a dit "C’est effarant ce qu’on peut cacher dans la sauce."

Les autres ne créent pas votre esprit : ils le révèlent seulement. Je trouve si vous êtes dans une mauvaise attitude en ce moment, vous avez probablement été dans l’un de ce que j'appelle trois accidents d'attitude.

Le premier, ce sont les pensées que nous générons.

La seconde est la compagnie que nous entretenons.

Le troisième, ce sont les problèmes que nous avons.

Les pensées que nous générons .

Proverbes 4:23 dit "Prends garde à ce que tu penses au fond de toi-même, car ta vie en dépend." C’est comme mettre de l’essence bon marché dans un moteur de qualité supérieure. Vous pouvez le faire mais vous n'obtiendrez pas le potentiel de rendement digne de la qualité du moteur. Il exige de l’essence de qualité supérieure.

Notre corps est fait de la même manière. Dieu nous a créés complexes. Il nous a créés pour être de qualité supérieure. Parfois nous mettons dans notre vie des choses qui sont de l’essence bon marché -- les pensées que nous générons. Il y a quelques années, j'ai eu deux dames dans mon bureau et elles y allaient -- comme dans un épisode de Jerry Springer. Finalement, je les ai ramenées au calme et j’ai dit, "Je vais devoir sortir pour un moment." Je suis revenu avec un verre et une canette de coca. J'ai posé le verre sur mon bureau et j’ai versé le contenu de la canette au point où le verre allait déborder. Je me suis tourné vers les dames et j’ai dit, "Si je devais renverser ce verre, qu’est ce qui se produirait?" Il déborderait. "C’est exact. Qu’est ce qui en sortirait?" Du coca en sortirait. Vous voulez dire du jus d'orange, de l'eau ? n’en sortirait-il pas du lait? Non, si je remplis le verre avec du coca, du coca en sortirait. Que se produit-il quand vous êtes surchargées ? Que se produit-il quand je suis surchargé ? Que se produit-il quand je suis coincé dans le trafic sur l'autoroute alors que je dois être quelque part et que l'inévitable se produit dans ma vie , que les cordes de ma vie pendent, quand je suis surchargé, qu’est ce qu’il en sort ? La réponse est, ce qui y est entré ? Les pensées que nous générons." Prends garde à ce que tu penses au fond de toi-même, car ta vie en dépend."

La compagnie que nous entretenons. Corinthiens 1 15:33, "Ne vous y trompez pas, les mauvaises compagnies corrompent les bonnes moeurs." Il y a un principe en affaire qui dit que les gens autour de vous détermineront le niveau de votre succès ou de votre échec. Les personnes dont vous-vous entourez en ce moment vous construisent ou vous détruisent. C'est un fait. Selon ce verset il est dit que nos amis ont un effet sur notre caractère. C'est un grand verset pour les parents. Vous dites, "Mes gosses sont en maternelle ou en primaire. Ils choisissent leurs propres amis." Vous les choisissez. Leur vie sera affectée pour l'éternité par les amis qu’ils se choisissent.

Avez-vous jamais vu les oies voler vers le sud à l’approche de l'hiver ? Elles volent dans la formation en V. Elles ne le font pas parce que c’est beau. Elles le font parce que chaque oie, directement derrière l'autre, quand elle agite ses ailes, crée une aspiration plus forte de 71% pour l'oiseau directement derrière elle. Ainsi la bande entière peut voler 71% plus loin en restant avec les personnes appropriées.

C’est la même chose avec les amis que vous choisissez. Obtenez-vous une aspiration de 71% plus forte? Ou marchez-vous avec les dindons ? C'est un choix.

Les problèmes que nous avons. Acronyme (en anglais : PROBLEMS)

P - Tous les problèmes sont un précurseur. Les problèmes ont la capacité de prévoir notre succès ou échec en fonction de la façon dont nous répondons à ces problèmes, comment nous en sommes transformés ou changés.

R - Rappel. Les problèmes sont un rappel que la vie est dure. Nous avons besoin de la grâce de Dieu pour nous aider à en sortir.

O - Opportunité. Les problèmes sont une opportunité. Quand j’ai des problèmes dans ma vie, je m’en réfère souvent comme une opportunité. La voiture ne démarre pas et je dirai, "Chérie, nous avons une opportunité avec la voiture." Essayez simplement de maintenir une bonne attitude.

B - Bénédiction. Les problèmes sont des bénédictions. La bible dit que nous croissons plus au travers des épreuves et des difficultés que toute autre chose. Jacques 1:2 « Considérez-vous comme très heureux quand vous avez à passer par toutes sortes d’épreuves. » Quand la voiture ne démarre pas ou je suis en retard ou que l'un de ces inévitables frappe ma vie, je développe une mauvaise attitude. L'adversité favorise la maturité spirituelle. Quelqu'un a dit une fois que les frondes et les gens ont une chose en commun -- ils doivent être étirés pour être effectifs. Ce n'est pas mauvais. C'est un point positif.

L - Leçon. Chaque problème que nous rencontrons est une leçon. Chaque problème a quelque chose à nous enseigner. Quand je travaillai sur cette prédication, j’ai pensé à un monsieur dans l’Ancien testament. Son nom était Samson. Samson avait un potentiel incroyable, une force incroyable en Dieu. C'était un type pour qui tout allait au mieux. Mais par de mauvais choix et en ne tirant pas de leçon de ses problèmes, il a fini dans un état de désarroi. Ce type a eu des conflits permanents avec les Philistins. Il avait des relations interdites avec des femmes philistines. Il a fait de mauvais, de très mauvais choix. Son ultime mauvais choix fut sa relation avec Dalila qui causa sa perte. Toutes les distorsions et les détours, les relations malpropres...

La vie de ce type était comme une opérette du premier siècle avec toutes ses distorsions et ses détours.

Si vous lisez jusqu’à la fin du chapitre, vous découvrez qu’il était un acteur incroyable -- il était digne du prix du meilleur acteur comme récompense académique parce qu'à la fin il détruisit la maison.

E – En tout lieu. Les problèmes sont partout. Vous avez des problèmes. J'ai des problèmes. Tous les enfants de Dieu ont des problèmes. Ils sont inévitables.

M - Messages. Les problèmes nous envoient des messages pour nous indiquer où Dieu veut nous faire grandir. Rappelez-vous que l'adversité favorise la maturité spirituelle. Dieu est plus intéressé par notre caractère que par notre confort.

S - Solvable. Tous les problèmes sont solvables. À la lumière de la grâce transformatrice. Ce que Dieu a fait pour nous, Il veut le faire par nous. Jésus ne s'inquiète pas jusqu’où vos problèmes vous ont menés. Mais Il s'inquiète d’où vous allez. Il veut être impliqué dans nos vies.

2. Choisissez de porter votre attention sur les autres.

Philippiens 2:4 dit que "Que chacun de vous au lieu de considérer ses propres intérêts, considère aussi ceux des autres." Notre société, notre monde nous dit quelque chose de différent. Notre monde nous dit de nous focaliser sur le moi. Mes problèmes, mes opportunités. J'étais chez Barnes et Noble et j’y ai trouvé des magazines qui j’espérai, résumeraient notre vie en général. Life. Pendant plusieurs années qu’ils ont édité ce magazine, ils parlaient de tout -- la vie en général, les problèmes, les difficultés, les succès, les échecs de la vie. Plus grand que la vie. J'ai regardé un plus loin et j’ai trouvé un autre magazine. Comme si la vie est trop grande pour nous, nous devrions commencer à porter notre attention sur les gens (People). La vie était trop grande; nous voulons un peu plus d’attention sur nous. Nous voulons parler juste des personnes et spécifiquement de nos célébrités. Un peu plus loin, de façon bien plus spécifique, je suis tombé sur un magazine appelé Nous (Us). Nous ne voulons pas parler de la vie, nous ne voulons même pas parler des gens, nous voulons parler de nous. Notre attitude, nos problèmes, les excentricités de notre vie. Nous voulons parler de nous. J'ai regardé partout mais je n’ai pas pu trouver le magazine Je. Mais j'ai trouvé Moi (Self). Nous ne pouvons pas parler de la vie – C’est trop généralisant. Nous voulons nous concentrer sur des personnes. Si ce n'est pas assez, je veux juste me concentrer sur Nous. Et je ne veux pas vraiment me concentrer sur nous. Je veux vraiment parler de moi. J'ai feuilleté le magazine. Il comptait 38 pages de plus que Life. Je ne comprends pas comment vous pouvez faire cela.

J’ai compris en lisant un article. Je ne sais pas combien de personnes lisent ces articles, en fonction de ce qui y est inscrit, mais en le lisant, j’ai découvert que nos cheveux ont cinq ennemis. Je ne savais pas que mes cheveux avaient des ennemis. Le premier est le soleil, puis le sèche-cheveux, l’eau calcaire, la pollution et le stress du cheveu ! Si votre vie connaît un tel tourment que votre cheveu s’en retrouve stressé, vous ne pouvez recevoir aucune aide ! Life, People, Us, Self – nous réduisons nos centres d’intérêt amis Dieu nous demande de nous ouvrir sur les autres, de nous intéresser aux autres pour faire le choix de le faire.

Histoire d'une maîtresse d'école -- Mlle Thompson. Elle a commencé l'année scolaire par un regard sur tous ses élèves et particulièrement l’un d’entre eux qui menait une mauvaise vie. Mais vous verrez comment elle a été transformée.

Je connais d'une maîtresse appelée Mlle Thompson. Chaque année quand elle rencontrait ses élèves, elle disait, « Garçons et filles, je vous aime tous de la même manière. Je n'ai aucun favori. » Naturellement elle n'était pas complètement franche. Les professeurs ont des étudiants qu'ils aiment plus que d'autres. En fait, quelques professeurs ont des étudiants qu'ils n'aiment simplement pas.

Teddy était un garçon que Mlle Thompson n'aimait pas. Ses cheveux étaient ébouriffés. Ses vêtements avaient une odeur de moisi. Il n'était pas certainement un garçon attirant. Il n'était pas agréable. Quand elle avait ses copies, elle avait un certain plaisir à mettre des x à côté des réponses fausses. Toutes les fois qu'elle mettait un "F" en haut de la page, elle le faisait toujours avec emphase. Elle avait les archives de Teddy. Elle en savait plus sur lui qu'elle ne l’aurait voulu. Les archives disaient : « Première section de maternelle: Teddy a un travail et une attitude prometteurs mais il a une situation familiale pauvre. Deuxième section : Teddy pourrait faire mieux. Sa mère est sérieusement malade. Il reçoit peu d’aide à la maison. Troisième section : Teddy est un bon garçon mais il est trop sérieux. Il est un lent en apprentissage. Sa mère est morte cette année.' Quatrième section : Teddy est très lent, mais se comporte bien. Son père ne montre aucun intérêt.' Noël arriva et les garçons et les filles de la classe de Mlle Thompson lui apportèrent des cadeaux de Noël. Ils les ont empilés sur son bureau et parmi eux il y en avait un de Teddy. Le sien était le cadeau enveloppé dans un emballage lié par du scotch. Sur le paquet étaient écrits des mots simples, ` Pour Mlle Thompson de la part de Teddy '. Quand elle ouvrit le cadeau de Teddy,elle en sortit un bracelet en faux diamant avec la moitié des pierres manquant et la moitié d'une bouteille de parfum bon marché. Les autres garçons et filles de la classe de Mlle Thompson ont commencé à rire du cadeau de Teddy, mais rapidement elle porta le bracelet et mit du parfum sur son poignet et le souleva pour que les garçons et les filles le sentent. Ils s’étonnèrent de la réaction de Mlle Thompson et ils répondirent par des oohhs et des aaahhs. « Est-ce que cela sent bon ? » demanda Mlle Thompson. Les enfants acquiescèrent.

A la fin de la journée, à la sortie des clase, alors que tous les enfants partaient, Teddy s'est attardé et est finalement venu à son bureau et dit doucement, « Mlle Thompson, vous sentez juste comme ma maman et son bracelet vous va aussi qu’à elle. Je suis heureux que vous aimiez mon cadeau. » Quand Teddy est parti ce jour-là, Mlle Thompson tomba sur ses genoux et elle demanda à Dieu de lui pardonner. Le jour suivant quand les enfants sont revenus, ils ont été accueillis par une nouvelle maîtresse. Cette Mlle Thompson était devenu une personne différente. Elle était changée. Elle avait été transformée. Une métamorphose s’était produite. Elle n'était plus juste une maîtresse. Elle était devenue un agent de Dieu. Elle était maintenant une personne engagée à aimer les enfants et à leur faire des choses qui survivront après elle. Elle aida tous les enfants, particulièrement Teddy et vers la fin de l'année scolaire, tous les enfants de sa classe se sont améliorés et particulièrement Teddy. Il avait rattrapé son retard par rapport à la plupart des élèves et était en avance sur certains.

Elle n'a pas eu de nouvelles de Teddy pendant un long moment. Puis, elle reçut une note qui disait, « Chère Mlle Thompson, je voulais que vous soyez la première à le savoir : je vais être diplômé second de ma classe. Bisou, Teddy. » Quatre ans plus tard, elle reçut une autre note : « Chère Mlle Thompson, on vient juste de me dire que je serai premier dans ma classe. L'université n'a pas été facile. J'ai voulu que vous soyez la première à le savoir. Bisous, Teddy." Quatre ans plus tard, « Chère Mlle Thompson, en date d'aujourd'hui je suis Docteur Théodore Stollard. Qu’en pensez vous ? J'ai voulu que vous soyez la première à le savoir. Je vais me marier le mois prochain marié, le 27, pour être précis. Je veux que vous veniez vous asseoir à la place où ma mère se serait assise si elle était vivante. Papa est mort l'année dernière. Vous êtes la seule famille que j'ai maintenant. Bisous, Teddy. » Mlle Thompson est allée à ce mariage et elle s'est assise à la place où la mère de Teddy se serait assise. Elle a mérité de s'asseoir là à cause du temps et de l'effort fournis et d’avoir permis à la grâce transformatrice de Dieu de la métamorphoser, de la transformer." Je devine vous pourriez dire qu’on en arrive à Mlle Thompson et une corde.

Je pense que parfois nous concentrons trop longtemps sur les cordes qui pendent dans nos vies quand nous avons encore une corde. Nous devons en jouer avec tout notre coeur. La Bible dit que nous devons nous investir dans les autres. Nous ne nous faisons pas une vie par ce que nous obtenons nous mais nous nous faisons une vie par ce que nous donnons. Nous devons choisir de porter notre attention sur les autres.

3. Luttez contre vos points de rupture

Qu’est ce qu’un point de rupture? Si vous êtes un coureur et vous en êtes au vingtième tour et que vos jambes semblent être du coton, vous ne pouvez faire un autre pas -- vous êtes à un point de rupture. Peut-être que vous êtes au travail, des choses vous accablent. Vous êtes étourdi par tout le travail et votre patron vient et vous dit que vous prêchez cette fin de semaine, vous donne une autre tâche -- vous êtes à un point de rupture de la vocation. Peut-être vous êtes vous disputé avec votre épouse ou votre mari pour la neuvième fois sur le même sujet. L’un de vous dit les mots magiques qui font fuir l’autre de la chambre -- vous êtes à un point de rupture maritale. Peut-être vous ê tes débout à minuit. Votre adolescent était censé être à la maison à 10:30 et quand il franchit le seuil de la porte, vous lui demandez où il était lors de la dernière heure et demie et il vous dit que ce n’est pas votre affaire. Vous êtes à un point de conflit/rupture parental.

Un de mes amis, Mike, s’occupe d’un événement pour nous au ministère pour enfants appelé Junior Jam. Nous avons ensemble, 150 de nos enfants de 3ème et de 4ème sections, et nous nous amusons de 6:30 à 8:30. Mike s’était occupé de cet événement auparavant et il avait fait par le passé établi un programme de 6:30 -à 8:30. Mais cette nuit particulière, il a établi un programme de 6:30 - 8:20. Quand vous avez dix minutes supplémentaires pour 150 enfants de 3ème et 4ème sections, vous avez des ennuis ! Il y a un programme qui s'appelle « se faire des amis ». C’est sur la chaîne TV appelé Discovery. Vous prenez un bateau dans le port et ainsi qu’un tas d’arêtes de poisson et du sang dans un seau ; vous le jetez par-dessus bord côté et les requins arrivent. Ils s’y donnent avec frénésie. Ils tombent sur des hameçons. Ils se mordent les uns les autres, vibrent, leurs yeux roulent en arrière. C'est la même réponse qu’un groupe de ces enfants vous donnera si vous leur lancez des bonbons. Mike était au bout de son programme aux environs de 8:20. Il a regarda alentour, cherchant le podium. J'ai su qu'il était sur le point de se faire des amis. Il a vu la boîte rouge de sucreries. Il l'a prise, et l’a jetée à bout de bras. À ce point,Mike était à ce que j'appelle un point de rupture du ministère.

Peut-être avez vous eu une grande relation, une grande semaine avec Dieu cette semaine. Vous sentez qu'Il est au contrôle de votre vie. Et ces inévitables nous frappent. Les cordes qui pendent de nos instruments, les cordes qui pendent dans nos vies. Nous avons l’impression que Dieu nous a abandonnés, Il n'est pas près de nous. Nous sommes à un point de rupture spirituelle.

Il est beaucoup plus facile de d’arrêter quelque chose que de continuer. Il est plus facile de sortir d'une salle que d’y rester et résoudre un conflit. Il est plus facile de manquer l'église et de jouir d’un beau jour à la plage ou dans les montagnes. Il est plus facile de jouer que de s’exercer. Il est plus facile de regarder la télé après une longue journée de travail que de prendre du temps avec sa famille, ses gosses. Il est plus facile de faire ce que nous voulons plutôt que ce que Dieu veut.

La Bible dit dans Philippiens 3:13 " Pour moi-même je n’estime pas encore avoir saisi le prix, mais je fais une chose : oubliant ce qui est en arrière et tendant vers ce qui est en avant, je cours (Pouvez vous voir le visage de Derrick Richmond sur la vidéo ?) vers le but pour obtenir le prix de la vocation céleste de Dieu en Christ Jésus "

L’adversité nous aide à développer l’endurance. Quand les problèmes et les difficultés viennent dans notre vie, en les supportant, nous pouvons faire un pas en plus dans notre quête de la maturité.

John Scott connaît un peu ce qu’il en est de ne rien savoir de ce qui se passe dans la vie. Il s'est trouvé dans un ascenseur de 480 pieds (146,40 m de hauteur) en Angleterre. Pendant son ascension, l'ascenseur s'est arrêté pendant un bref moment. Ce qu'il ne savait pas c’est que les ingénieurs allaient commencer à tester le circuit de freinage de secours de l'ascenseur. Comment font-ils cela ? Ils élèvent l'ascenseur jusqu’au dernier niveau et le laisse alors tomber en chute libre, une chute libre de 480 pieds (146,40 m de hauteur). Juste avant qu'il n’atteigne le sol, ils freinent brusquement, puis le font remonter encore. Ensuite ils l’envoient de nouveau en chute virtuelle libre jusqu’au fond et freinent brusquement. Pouvez-vous imaginer ce qui se passait dans son esprit ? Pendant deux heures !

Ce sont là les inévitables de notre vie. Il y a des choses qui viennent à nous et nous savons ce qu’ils représentent dans notre vie. Vous montez et tout d’un coup le bouton fait descendre votre vie. Vous êtes envoyé dans une chute libre.

Voilà comment Dieu attire notre attention. Mais je voudrais vous dire qu'Il a toujours Sa main sur le frein. Il ne vous laissera jamais tomber à 481 pieds. Il a Sa main sur le frein. Et bien que nous ne puissions pas Le voir parfois, Iil est là freinant au bon moment. Il teste le circuit de freinage de votre vie.

Si je devais choisir une manière de le faire, je ne le ferais pas de cette façon. Je ne mettrais pas quelqu'un sous pression pour obtenir quelque chose de juste, vrai, honorable. Mais c'est la manière que Dieu a choisi de nous traiter avec nous.

La bible affirme"nous pouvons nous réjouir quand nous endurons des problèmes et des tentations parce que cela est bon pour nous. Ils nous aident à apprendre à être patient et la patience développe la force du caractère."

4. Dressez un plan de croissance.

Psaume 119:11 dit " Je serre ta parole dans mon coeur, Afin de ne pas pécher contre toi. " Apprenez par coeur, personnalisez, analysez.

La première chose à faire cette semaine c’est de mémoriser la Parole de Dieu ainsi nous pouvons voir notre vie et nos problèmes à la lumière de ce que Dieu dit. Apprendre par coeur la Parole de Dieu. La mettre dans notre coeur.

Par exemple, lundi. Quand vous roulez hors du lit et vous devez commencer votre semaine de travail et vos pieds frappent la terre, saisissez ces notes ou ayez-les dans votre voiture ou sur le miroir partout où vous allez les voir. Apprenez par coeur un verset pour chaque jour. Commencez à mettre ces pensées dans votre coeur. Rappelez-vous que ce qui entre sort quand vous êtes en peine.

Le premier verset. Pourquoi serais-je préoccupé par mon avenir quand la Bible dit "Car je connais les plans que j’ai fait pour vous," déclare le Seigneur, " des plans de prospérité pour vous et non pour vous faire du mal, des plans pour vous donner de l'espérance et un avenir." Dieu sait ce qui se passe dans votre mariage ou votre célibat. Il connaît l’avenir. Nous le devons Lui donner.

Le second c’est de personnaliser. Je jette un regard sur les Ecritures et ai un peu modifié les pronoms. Mardi : Pourquoi aurais-je peur quand la Bible dit, "Dieu ne nous a pas donné un esprit de timidité mais un esprit de puissance et d’amour et de maîtrise de soi)." Je le dirais un peu comme ceci pour le personnaliser : "pourquoi aurai- je peur quand la Bible dit que Dieu ne m'a pas donné un esprit de timidité mais un esprit de puissance et d'amour et de maîtrise de soi." Dieu me donne ce pouvoir et voilà comment le personnaliser.

Ensuite le dernier est d’analyser. Analyser des situations de vie comme elles viennent à la lumière de ce que dit la Parole de Dieu. La Parole de Dieu dit que Sa Parole est une lumière à nos pieds qui éclaire le chemin devant nous. Si nous gravons la parole de Dieu dans nos coeurs, quand nous peinons, quand les problèmes surgissent nous avons une lecture claire.

Le choeur va chanter une chanson appelée "la Grande Aventure". Certains d’entre vous pensent que "toute ma vie est en ce moment une grande aventure ! J'ai beaucoup de choses en cours, les inévitables de ma vie sont partout en ce moment." Le refrain de cette chanson dit ceci, "Monter en selle sur vos chevaux [c’est un thème « western »] nous avons une piste à débusquer dans l’inconnu bleu sauvage de la grâce étonnante de Dieu. Suivons notre chef dans l'inconnu glorieux. C'est une vie sans pareille. C'est une grande aventure." Je pense que vous serez d'accord qu'avec toutes les choses qui arrivent dans notre vie, nous avons des choix à faire.

Le mot "enthousiasme" signifie vraiment "en Dieu". Nous devrions être heureux de ce qui arrive. Même lorsque nous n’en sommes plus qu’à une corde, nous devrions être heureux comme Paganini et en jouer avec tout notre potentiel. Aujourd'hui vous pourriez ne vous retrouver qu’avec une corde. Ça va. Jouez-en. C'est votre choix.

Prière :

Seigneur, les inévitables nous frappent parfois. Ils nous frappent durement. Parfois ils nous émoussent. Parfois ils viennent comme un torrent et nous ne croyons pas pouvoir pas tenir à l’assaut de l’orage. Dieu, je prie que ceux d’entre nous qui sont tombés à une corde puisse se concentrer sur cette une corde et non sur les inévitables qui pendent dans notre vie, réalisant que Tu es au contrôle, réalisant que Tu es beaucoup plus intéressé par notre caractère que par notre confort, réalisant que nous avons une certaine corde et que nous devons en jouer au meilleur de nos capacités par Ta grâce transformatrice. Pendant que nous clôturons aujourd'hui cette chose que nous appelons la grande aventure nous prions pour que Tu crées un impact dans nos vies, touches nos vies, sois avec nous au moment où nous évoquons ces versets cette semaine, étant changés, transformés, une métamorphose s’opérant dans nos vies. Merci pour le jour. Nous prions pour que Tu nous bénisses au moment où nous partons aujourd'hui. Nous demandons ceci en Ton nom. Amen.



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

0 commentaire