La pornographie a-t-elle un impact sur la vie d'un couple ?

La pornographie a-t-elle un impact sur la vie d'un couple ?

"Mon mari regarde régulièrement des vidéos pornographiques.
Est-ce mal ? Pourquoi est-ce que je me sens sale ?"

Voici la réponse d'un de nos auteurs, qui est aussi thérapeute familial, à cette question :

"Madame,

Vous soulevez des questions importantes, et je vous remercie d'avoir osé les poser, malgré leur caractère délicat. Les problèmes que vous évoquez sont beaucoup plus répandus qu'on ne le croit, malheureusement même dans les milieux chrétiens." 

Mais qu'est-ce que réellement la pornographie ?

"Pornographie" vient de 2 mots grecs : "pornei" : prostitution, et "graphein" : écrire. Il s'agit donc de la description de la prostitution, ou plus précisément, de la description détaillée d'actes sexuels de prostitution. Ainsi, de la même manière que la prostitution est l'échange de plaisir sexuel contre de l'argent, la pornographie est la vente d'excitation sexuelle par images interposées. On paye des prostituées pour avoir du plaisir, on paye du matériel porno pour les mêmes raisons. Cette définition suffirait à elle seule à nous renseigner sur le caractère pervers de la pornographie. Mais le mal contenu et engendré par elle va beaucoup plus loin. 

L'apôtre Paul nous met en garde : Que le mariage soit honoré de tous, et le lit conjugal exempt de souillure, car Dieu jugera les impudiques et les adultères.
Hébreux 13.4

Le mot traduit par souillure est le mot grec pornei.

Mais moi, je vous dis que quiconque regarde une femme pour la convoiter a déjà commis un adultère avec elle dans son cœur.
Matthieu 5.28

Au travers d'histoires invraisemblables, la pornographie impose une vision mensongère de la réalité de la vie et de notre sexualité. Elle présente généralement la femme comme une esclave sexuelle impatiente de répondre aux moindres désirs de l'homme. Elle induit de ce fait des rapports faussés entre l'homme et la femme, et l'homme qui s'y adonne aura du mal à ne pas jauger toutes les femmes (y compris la sienne) en termes d'anatomie et d'usage sexuel. Enfin, en réduisant l'acte sexuel à des relations purement génitales ayant pour seul but l'excitation et la satisfaction physiques, la pornographie ôte aux rapports intimes toute leur dimension relationnelle.

Il n’est donc pas étonnant que l’épouse se sente salie, déshonorée, rabaissée, réduite à l’état d’objet, ayant perdu confiance en son mari et en sa propre capacité à le séduire et le satisfaire. Elle se fait probablement le reproche de ne pas l’avoir comblé et se sent donc ainsi coupable de la situation. 

Elle est consciente que les fantasmes de son mari vont polluer leurs relations intimes. Elle désire protéger ses enfants contre cette influence néfaste, elle déteste l’hypocrisie…

Vous vous sentez peut-être ainsi… faut-il en parler à votre pasteur, une amie de confiance, une aide appropriée pour vous accompagner et vous aider à prendre la position la plus adaptée à votre situation ? 
Quant à votre mari, il doit savoir que s’adonner à la pornographie est une forme de dépendance et peut détruire la vie au même titre que l'alcool ou la drogue.

Lorsqu'un homme est pris dans ce genre de tourbillon, il est comme intoxiqué par une convoitise toujours plus dévorante. Car la pornographie ne satisfait pas : elle provoque en effet une excitation insatiable, et conduit progressivement à assouvir ses fantasmes en passant à l'acte et n’aide en aucune manière. Si certains hommes prétendent qu’ils ont besoin d’une telle stimulation, c’est bien le plus mauvais outil pour régler les difficultés qui peuvent surgir dans un couple, sur le plan sexuel. 

Vous pouvez encourager votre mari à chercher une aide extérieure compétente, compatissante, et digne de confiance. Ce sera indiscutablement un plus pour aller sur le chemin de la libération.

Si vous rencontrez ce type de soucis dans votre couple, nous vous encourageons à suivre l'une de nos deux formations :

Etre libéré de la pornographie  (cette formation se suit de manière anonyme)

La sexualité dans le couple 

NB : L'exemple cité plus haut concernait un homme, mais il peut aussi concerner une femme.

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

43 commentaires
  • Ose Pierre Il y a 1 semaine, 3 jours

    Merci mon frère Bertrand pour ce texte. Je dirais en plus que la Bible dit que les adultères n'hériteront pas le royaume de Dieu. Si je comprends bien, ceux qui s'adonnent a ces pratiques commettent un adultère ( avec ces femmes qu'ils convoitent) - Ceux qui veulent régner avec Dieu doivent abandonner ces pratiques et se repentir.
  • marina Il y a 2 semaines, 1 jour

    J'ajouterai quelque chose de primordiale, c'est que ces personnes qui sont dans ces films sont dans le péché, se sont differentes personnes et non mariés. Regarder ces films s'est se mettre en accord avec le péché qu'ils font.
  • sylvainmazoyerperso Il y a 2 semaines, 1 jour

    Je pense que vous avez tout à fait résumer la situation, faire appel à la pornographie dans sa vie de couple correspond à commettre une sorte d'adultère, au moins à trahir sa femme et à cautionner une forme de prostitution et d'impudeur nettes. C'est tout simplement intolérable et je condamne vivement les maris qui s'adonnent au visionnage de films pornographiques. Toutefois je pense que c'est révélateur d'un problème dans la sexualité au sein du couple, et comme souvent c'est tords partagés. Qu'ils faut donc que les deux époux discutent ensembles du problème, voient comment y remédier, que peut être le mari de la dame a besoin d'un peu plus de piment dans sa vie sexuelle. Et elle va sûrement y gagner pour elle même en prenant ce problème en main, en faisant des efforts pour séduire son mari. Mais dans tous les cas, la pornographie n'est pas une réponse à ce problème, et je comprends à 100% cette femme qui se sent souillée et humiliée. Dieu est juste et bon. Toute peine mérite salaire et son époux aura sa récompense à s'être adonné à de telles pratiques.
  • Afficher tous les 43 commentaires