La pratique spirituelle

La pratique spirituelle

          Un étudiant en théologie disait que la meilleur version de la Bible était celle de sa mère parce qu'il l'avait vu la mettre en pratique.

          1 Corinthien 13:12 « Il faut se rendre à l'évidence : nous ne connaissons qu'en partie et sur cette terre il en sera toujours ainsi. »

          La connaissance biblique, en tant que telle et aussi belle soit-elle, n'édifie pas le croyant dans la foi si elle n'est pas suivie d'une expérience pratique. Nous connaissons d'avantage pour servir d'avantage.

          2 Timothée 3:15-16 « Toute l'Écriture est utile pour enseigner, pour convaincre, pour corriger, pour édifier, pour instruire dans la justice [mais avec un but, un objectif qui n'est pas celui de connaître tout ce qu'il faut faire mais de le faire :] afin que l'homme de Dieu soit accompli [ou complet] et propre à toute bonne oeuvre [le service]. »


          Le danger consiste à engranger des connaissances bibliques sans les associer à la pratique. A quoi sert-il de connaître tout sur la prière sans prendre le temps de prier ?

          Ephésiens 4:12 « L'enseignement biblique est indispensable à la vie du croyant, les ministères sont indissociables de l'Église mais sont donnés pour l'œuvre du ministère et la croissance de l'Eglise. » Se nourrir permet à l'organisme de se développer par l'effort.

          Il est regrettable de voir certains chrétiens tout savoir, par exemple, sur la louange (comme qu'ils le disent !) et être tout sauf des modèles et des promoteurs de la louange vivante. Certains autres disent et laissent entendre par leurs réflexions qu'ils savent comment doit être diriger une église locale (ils ont très souvent un avis sur tout) mais le problème c'est qu'ils ne sont pas des modèles ni des repaires pour le développement de l'Eglise d'aujourd'hui. Souvent, à cause de l'orgueil de cette pseudo-connaissance, ils deviennent des freins voir même des opposants à ce qu'ils n'ont jamais expérimenté : tout est par voie de conséquence nouveau et suspect pour eux.

          J'ai lu quelque part ceci : la dernière chose dont les croyants ont besoin, c'est d'aller à une étude biblique de plus. Ils en savent déjà plus que ce qu'ils mettent en pratique. Ce dont ils ont besoin ce sont des expériences de service et d'évangélisation où ils peuvent mettre en application ce qu'ils connaissent déjà.

          Luc 8:21 « Mais il répondit : Ma mère et mes frères, ce sont ceux qui écoutent la parole de Dieu, et qui la mettent en pratique. »

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

3 commentaires
  • bertinoteli Il y a 5 années, 3 mois

    Bonsoir saba,je suis content de t'entendre dire que ta vie a change,que le seigneur te benisse,il a aussi touche mon coeur alors que je frequentais aveuglement l'eglise catholique, a present je me prepare au bapteme.
  • bertinoteli Il y a 5 années, 3 mois

    Le seigneur Est merveilleux,ce temoignage a touche des coeurs et il en touchera d'avantage,je suis subjugue par ce message, soit beni Said
  • Dupuis Mario Il y a 11 années, 2 mois

    C'est bien vrai tout ça. Trop de gens "savent" ce que la Bible dit, mais ne mettent rien en pratique. Ils ont toujours de "bonnes idées" comment on devrait diriger une église, mais ne lèveraient pas le petit doigt pour se mettre eux-mêmes au travail. Ils roient eux-même pouvoir enseigner des pasteurs, des enseignants, mais ne peuvent même pas eux-même mettre en pratique leurs propres idées. La plupart d'entre nous en savent déjà  suffisament, et même bien plus que ce que l'on pratique vraiment. Aucun enseignement ne vaut celui qui nous pousse à  agir dans le but d'édifier nos frères. Bien des gens connaissent pratiquement la Bible par coeur, ce qui est louable, mais restent de véritables sans-coeurs face aux vrais problèmes des autres. Malheureusement il y a beaucoup de pasteurs aussi au banc des accusés. La véritable Église n'est pas celle qui se vit entre quatre murs, mais celle qui se vit à  travers l'expérimentation des vérités bibliques dans nos vies et dans nos relations.