L'Eglise de demain, ce serait quoi pour vous ?

L'Eglise de demain, ce serait quoi pour vous ?

De quelques milliers de croyants à la première Pentecôte à plus de 2,5 milliards aujourd'hui, l'Eglise chrétienne, toutes dénominations confondues, a eu, et a toujours plusieurs visages, en fonction des époques, des cultures et des contextes socio-politiques.
La pandémie du Covid 19 a fortement bousculé nos manières de vivre nos rencontres et nous amène à nous poser des questions sur le visage de l'Eglise de demain.

Vous pouvez cocher jusqu’à 4 réponses. Elles sont au présent, car l’Eglise de demain se prépare dès aujourd’hui. 

La même qu’avant la pandémie

Les choses vont bien finir par “revenir à la normale”, c'est-à- dire à ce que nous avions toujours connu et qui semblait immuable. Les cultes du dimanche matin, les différentes réunions ou activités ...

Je me pose la question

La période que nous vivons depuis presqu’un an nous amène à nous poser beaucoup de questions. Celle de l’avenir de l’Eglise en est une parmi beaucoup d’autres.

Elle est innovante, elle encourage à être créatif

Quand quelque chose n’arrive plus à fonctionner  “comme avant”, on a globalement le choix entre deux attitudes : se plaindre et attendre que ça s’arrange (tout seul ?), ou saisir cette opportunité et oser essayer de nouvelles formes de vie d'église - en présentiel et en ligne - et de communication via des groupes (sur Telegram, WhatsApp …).

Elle est plus accessible aux non-chrétiens

Des nouvelles formes moins centralisées sur un bâtiment pourraient effectivement donner plus envie aux chrétiens d’aller à la rencontre des non-chrétiens. 

Elle propose de véritables parcours de discipulat

Chacun se verrait ainsi proposer un ou des parcours personnalisés qui lui permettraient de grandir dans sa vie spirituelle dans le but d’accompagner et d’investir dans la vie de l’autre.

Elle nous donne les moyens de devenir acteurs

  • dans nos lieux de vie : par exemple par des cultes dans nos maisons

  • dans notre communauté locale : par exemple en créant ou en nous impliquant dans des associations … 

Elle est attentive aux besoins spécifiques de chacun

Un nombre significatif de chrétiens de nos assemblées font face à des défis sans recevoir l’écoute et le soutien adaptés (personnes seules pour diverses raisons).

Elle rassemble

Le confinement a été pour nombre de nos congrégations l’occasion de renforcer les liens entre familles d’églises et d’être une voix médiatique dans cette période troublée.

Je ne sais pas

Je n’en ai aucune idée.

Conclusion

Notre question taboue n’est pas là pour vous donner LA ou LES bonnes réponses, mais pour vous offrir un espace de parole et nous permettre de réfléchir et de prier avec vous.

                                          Alors, à vous la parole !

PS : Nous préparons une nouvelle émission en soirée sur ce même thème. Il s'agit d'un rendez-vous hebdomadaire EN LIVE pour vous aider à cheminer et faire face aux défis de l'Église de demain. Nous réfléchissons au jour et à l'horaire qui permettrait au plus grand nombre d'y participer. Pour cela, donnez-nous votre avis ici. Merci !

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Retranscrit par les mains d’Elisabeth, ce récit rend la vie des siens dynamique et pétillante. Il nous fait passer des rires aux larmes, des concepts les plus rudimentaires à la philosophie de la vie...

L’ouvrage pourrait s’intituler carpe diem tant Elisabeth, malgré les difficultés traversées et communes à beaucoup d’entre nous, a su puiser de l’espoir dans sa foi, son goût de vivre et ses amis.

Découvrez et procurez-vous le livre "Hors-Piste" en cliquant sur ce lien ! 

21 commentaires
  • Michaël Il y a 2 semaines, 3 jours

    le post de Dutch Cheet d'aujourd'hui très intéressant je pense, je vous le met en copier coler:Soyez l’Église L'église est mentionnée pour la première fois dans Matthieu 16:18-19 : "Et moi, je te dis que tu es Pierre et que sur ce rocher je construirai mon Eglise, et les portes du séjour des morts ne l'emporteront pas sur elle. 19 Je te donnerai les clés du royaume des cieux: ce que tu lieras sur la terre aura été lié au ciel et ce que tu délieras sur la terre aura été délié au ciel." Lorsque Jésus a utilisé le mot "église" (en grec : ekklesia), les disciples n'ont pas été gênés par nos idées préconçues contemporaines quant à sa signification. Leur paradigme de l'ekklesia était très différent de ce qu'il est devenu. Pour nous aujourd'hui, il s'agit (1) d'un service de culte ; (2) d'un bâtiment utilisé par les chrétiens ; (3) d'une congrégation locale de chrétiens ; ou (4) pour ceux qui tendent vers un sens plus littéral, du peuple de Dieu, "appelé" à sortir du monde. Ce dernier concept est le plus précis, selon une traduction stricte, mais il est encore loin de communiquer ce qu'était une ekklesia lorsque Christ a fait sa stupéfiante annonce. Pour les Grecs au temps du Christ, une ekklesia était une assemblée de personnes mises à part pour gouverner les affaires d'un État ou d'une nation - en substance, un conseil municipal, un parlement, un congrès, etc. Pour les Romains, c'était un organe de gouvernement envoyé dans une région conquise, non seulement pour gouverner mais aussi pour modifier la culture jusqu'à ce qu'elle devienne comme Rome. En réalisant que c'était la façon idéale de contrôler leur empire - discipliner les régions conquises jusqu'à ce que le peuple perde son identité précédente et commence à se considérer comme des Romains - ils ont accompli cela par le biais du gouvernement, de la structure sociale, de la langue, des écoles, etc. Lorsque Jésus a dit qu'il allait construire Son église, Il parlait sans aucun doute d'un corps de personnes qui "légiférerait" spirituellement et disciplineraient pour Lui, opérant dans l'autorité de Son royaume sur la Terre. Ils lieraient et délieraient, interdiraient et permettraient, lorsqu'ils auraient affaire à des forces démoniaques ; leur extension de l'autorité du Royaume de Christ au milieu des peuples se ferait par la puissance de l'évangile, et en enseignant et démontrant les principes de Son Royaume. Sa déclaration selon laquelle "les portes du séjour des morts ne l’emporteront pas sur l'Église" est beaucoup plus logique si nous comprenons cela. Ces "portes" ne sont pas physiques, mais sont plutôt l'autorité, les plans et les schémas de l'enfer. Dans le magazine World Vision, John Robb écrit : Il y a plusieurs années, un arbre géant se dressait sur les rives de la rivière Awash, dans une vallée aride à environ deux heures de route au sud-est d'Addis-Abeba, en Éthiopie. Il était là depuis des générations, apparemment éternel. Pendant des années, les habitants du district environnant ont souffert de famines... Dans leur souffrance, les gens se tournaient vers l'arbre pour obtenir de l'aide. Croyant qu'un esprit lui donnait des pouvoirs divins, ils vénéraient l'immense géant. Les adultes embrassaient le grand tronc lorsqu'ils passaient devant et parlaient de l'arbre sur un ton feutré et révérencieux. Les enfants disaient : "Cet arbre nous a sauvés." En 1989, World Vision y a lancé un projet de développement, dont un système d'irrigation... Mais alors même qu'ils travaillaient à la construction du système, le grand arbre se tenait comme une sentinelle de l'ancien ordre, présidant la communauté, asservissant le peuple par la peur. Les esprits devaient être favorisés par des sacrifices d'animaux et le strict respect des tabous. Lorsque les travailleurs de World Vision ont vu comment les villageois adoraient l'arbre, ils ont su que c'était une barrière idolâtre à l'entrée du royaume de Dieu et à la transformation de la communauté. Un matin, alors que le personnel priait ensemble, une des promesses de Jésus les a frappés : "Si vous avez la foi, vous pouvez dire à cet arbre : 'Prenez-le et enlevez-le'... et il vous obéira." Dans la foi, ils ont commencé à prier pour que Dieu fasse tomber le goliath menaçant. Bientôt, toute la communauté a su que les chrétiens priaient pour l'arbre. Six mois plus tard, l'arbre a commencé à s'assécher, son feuillage a disparu, et finalement, il s'est effondré comme un géant frappé dans la rivière. Les gens de la communauté étaient stupéfaits et proclamaient : "Ton Dieu a fait cela ! Ton Dieu a desséché l'arbre !" Dans les jours et les semaines qui ont suivi, environ 100 membres de la communauté ont reçu Jésus-Christ parce qu'ils ont vu sa puissance s'exprimer en réponse aux prières des chrétiens. Quelle merveilleuse histoire ! C'est l'ekklesia en action. Pourquoi des histoires comme celle-ci ne sont-elles pas plus courantes ? Comment avons-nous raté cette vérité ? Si j'étais satan et que je voulais arrêter l'évangélisation, la diffusion de la morale biblique ou la règle de Dieu sur la terre, j'essaierais de tromper les chrétiens sur la signification de l'ekklesia de Christ. Ma priorité numéro 1 serait d'empêcher l'église d'être vraiment l'église, représentant l'autorité de Christ sur la Terre. Bien que nous ne devions absolument pas répandre notre foi ou la règle de Dieu sur Terre par la force physique ou la domination, comme l'enseignent certaines religions, nous DEVONS utiliser cette autorité lorsque nous avons affaire aux forces spirituelles des ténèbres. Liez et déliez les forces spirituelles des ténèbres ; aimez, servez et formez des disciples. Telle est la mission de l'Église. Priez avec moi : Jésus, Tu as dit que Tu construirais une église contre laquelle les portes de l'enfer ne prévaudront pas. Tu nous as donné Ton autorité en tant que Roi du royaume - l'autorité de lier et de délier, d'interdire et de permettre. Réveille l'église concernant ces "clés". Donne-nous une plus grande révélation de Ton autorité, et du fait que Tu nous as délégué cette autorité. Rappelle-nous que l'église n'est pas un bâtiment ou une organisation. Ce n'est pas un service de culte. Elle fonctionne comme Ton autorité sur la Terre. Alors que nous nous dirigeons vers des niveaux plus élevés, apporte une manifestation accrue de celle-ci par des signes et des prodiges, des guérisons et des délivrances. Puissions-nous vraiment prêcher l'Évangile du Royaume, qui inclut Ta domination sur les démons, la maladie, l'oppression et le péché. Nous savons que le plus grand réveil de la Terre est maintenant à venir, et nous savons qu'il sera imprégné de Ton amour et de Ta puissance. Nous te demandons de libérer Ta vie. Nous demandons aussi la capacité de discipliner les nations. Donne-nous une plus grande perspicacité et révélation à cet égard. Montre-nous comment prendre les principes de Ton Royaume et les introduire dans un monde où la haine, la tromperie et le péché règnent en maître. Cela demandera une grande sagesse et une grande révélation, mais Tu nous as promis que Tu nous équiperais pour accomplir cette tâche. Nous demandons donc qu'une abondance de compréhension vienne maintenant sur l'église à cet égard. Nous te demandons au nom de Christ, amen. Décret : Nous décrétons que Christ construit une église contre laquelle le gouvernement, les plans et les machinations de l'enfer ne prévaudront pas.
  • Michaël Il y a 2 semaines, 4 jours

    Je pense que l'on a besoin d'un vrai réveil et d'unité. De sanctification et aussi de prendre nos responsabilités dans la société. Je crois que c'est ca l'église c'est le corp qui amène le ciel sur la terre et en étant le sel dans la société il donne du goût. je crois que l'église ne dois pas ce séparé de ce qui ce passe sur terre , oui je pense que c'est pour cela que la société va mal car nous prenons pas notre places au saint d'elle, et si nous ne le faisons pas , que les églises ce dissocient alors satan lui c'est quoi faire et nous en avons la démonstration. Je crois que Dieu à mit tout les dons que nous avons besoins dans le corp et qu'il faut les faire fructifié. Je crois que la France peut rentrer dans son appel et qu'un réveil puissant vient Pensé au roi David.
  • Ezechiel Mimbu Il y a 2 semaines, 5 jours

    A mon avis, à l'allure où les choses vont ce dernier temps dans le monde,je trouve que c'est la parole de Dieu qui continue à se matérialiser au jour le jour.la bible dit que le corps humain est le temple de Dieu,au moment où les églises sont fermées,le corps étant le temple personnel de Dieu,Se retrouve seul devant le créateur..la vraie communion avec Dieu devient impératif, les bébés spirituels s'imposent une maturité spirituelle parce que le temps obligé!
  • Afficher tous les 21 commentaires