L’Église doit-elle être dirigée par une seule personne ?

L’Église doit-elle être dirigée par une seule personne ?

Parmi les divers modèles de gouvernement de l'Églisey en a-t-il un meilleur que les autres ?

L’Eglise doit-elle être dirigée par une seule personne ?

Oui Non Je ne sais pas
2178 participants
Sur un total de 2178 participants
Dites-nous en commentaire pourquoi avoir fait ce choix !

Diversité

Si l'on est bien d'accord que le Christ est le chef, la tête de l’Église (Colossiens 1.18), son autorité déléguée se manifestera par toutes sortes de gouvernement d'Églises. Le rapport à l'autorité, très divers selon les contextes culturels, politiques ou historiques, influencera leur organisation.

Certaines sont de type épiscopal, comme l’Église catholique, les Églises orthodoxes ou des Églises pentecôtistes avec, à leur tête, leur pasteur fondateur. L'autorité est représentée par une personne. L'avantage est une adaptation et des décisions rapides. Le risque est celui de la prise de pouvoir par un leader et son contrôle sur la vie des membres. 

Il existe des Églises de type presbytéro-synodal. L'autorité est exercée par un conseil d'anciens ou de délégués. Elle est ainsi partagée à plusieurs niveaux. Selon les congrégations, les rôles des pasteurs, qui peuvent être des employés au service de l’Église, seront différents.

Quant aux Églises de type congrégationaliste, à l'image des Assemblées de Frères, tous leurs membres sont égaux et décident ensemble. Le risque de penser qu'on va faire ce qu'on veut et quand on le veut pourrait déboucher sur des pressions diffuses et des non-dits afin d'imposer une ligne de conduite commune.

Ce qu'en dit la Bible

On n'y lit pas de modèle unique imposé, mais des témoignages et des principes généraux dont en voici quelques-uns.

Vous-mêmes, en tant que pierres vivantes, laissez-vous édifier pour former une maison spirituelle, un groupe de prêtres saints, afin d'offrir des sacrifices spirituels que Dieu peut accepter par Jésus-Christ (...) Vous qui autrefois n'étiez pas un peuple, vous êtes maintenant le peuple de Dieu ; vous qui n'aviez pas obtenu compassion, vous avez maintenant obtenu compassion. 1 Pierre 2.5 et 10

Comme l'affirment les Réformateurs, grâce au sacerdoce universel, il n'y a pas de première et de deuxième classe des enfants de Dieu, pas de clergé au-dessus des laïcs.

En effet, de même que nous avons plusieurs membres dans un seul corps et que tous les membres n'ont pas la même fonction,  de même, nous qui sommes plusieurs, nous formons un seul corps en Christ et nous sommes tous membres les uns des autres, chacun pour sa part. Nous avons des dons différents, selon la grâce qui nous a été accordée... Romains 12.4-6

L’Église, à l'image d'un corps, est composée de toutes sortes de membres avec des fonctions spécifiques. Nous avons donc des appels, des charismes, des dons différents et complémentaires qui ont besoin d'organisation.

Jacques, Céphas et Jean, qui sont considérés comme des piliers (de l'Eglise), nous ont alors donné la main d'association, à Barnabas et à moi, afin que nous allions, nous vers les non-Juifs, eux vers les circoncis. Galates 2.9.

De la part de Paul, Silvain et Timothée à l'Eglise des Thessaloniciens qui est en Dieu notre Père et dans le Seigneur Jésus-Christ... 1 Thessaloniciens 1.1 et 2 Thessaloniciens 1.1. 

Les épîtres montrent de nombreux exemples de collaboration, de travail en équipes; ce qui permet soutien, encouragement et correction réciproques.

C'est lui qui a donné les uns comme apôtres, les autres comme prophètes, les autres comme évangélistes, les autres comme bergers et enseignants.  Il l'a fait pour former les saints aux tâches du service en vue de l'édification du corps de Christ,  jusqu'à ce que nous parvenions tous à l'unité de la foi et de la connaissance du Fils de Dieu, à la maturité de l'adulte, à la mesure de la stature parfaite de Christ. Éphésiens 4.11-13

Ce n'est pas que le pasteur mais cinq ministères qui ont pour but d'amener les enfants de Dieu à la maturité.

Que votre attitude soit identique à celle de Jésus-Christ:  lui qui est de condition divine, il n'a pas regardé son égalité avec Dieu comme un butin à préserver,  mais il s'est dépouillé lui-même en prenant une condition de serviteur, en devenant semblable aux êtres humains. Philippiens 2.5-7.

A l'image du Christ, le sens du service devrait être la caractéristique numéro un du responsable dans une Église, comme de chaque enfant de Dieu.  

Ne faites rien par esprit de rivalité ou par désir d'une gloire sans valeur, mais avec humilité considérez les autres comme supérieurs à vous-mêmes. Philippiens 2.3

Si chacun regarde l'autre comme supérieur, et réciproquement, on vivra dans la soumission mutuelle. Et non seulement à Christ, l'excuse pour un dictateur. 

Voici [donc] les recommandations que j'adresse à ceux qui sont anciens parmi vous, moi qui suis ancien comme eux, témoin des souffrances de Christ et participant de la gloire qui doit être révélée:  prenez soin du troupeau de Dieu qui est sous votre garde [en veillant sur lui] non par contrainte, mais de bon gré, [selon Dieu]. Faites-le non par recherche d'un gain, mais avec dévouement,  non en dominant sur ceux qui vous sont confiés, mais en étant les modèles du troupeau. 1 Pierre 5.1-3.

Une bonne attitude de cœur sera indispensable envers les personnes confiées.

J'ai écrit [quelques mots] à l'Eglise, mais Diotrèphe, qui aime être le premier parmi eux, ne nous accueille pas.  C'est pourquoi, si je viens, je rappellerai les actes qu'il commet en bavardant contre nous de façon malveillante. Non content de cela, il n'accueille pas les frères, et ceux qui voudraient le faire, il les en empêche et les chasse de l'Eglise. 3 Jean 9-10

La redevabilité, répondre de ses actions à autrui, est importante. Jean nous donne ici un exemple à ne pas suivre.

Conclusion

Alors, une ou plusieurs personnes pour diriger une Église ? Comme nous désirons tous une Église en bonne santé avec une autorité bien comprise et bien exercée, nous verrons alors des leaders au service des communautés, et non l'inverse. Que le Saint-Esprit et l'amour de Jésus nous guident et guident nos leaders d'Église dans leur ministère.

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

51 commentaires
  • Selumiere Il y a 2 mois, 1 semaine A voté(e) "Oui"

    Oui bien sûr que le seul chef de l'Eglise c'est Jésus-Christ! Après, Dieu a établi les uns comme apôtres, d'autres prophètes, docteurs, pasteurs, évangelistes, bref... nous sommes plusieurs mais un seul corps. Jésus a prié : "Père, je te prie qu'ils soient UN en moi comme je suis UN en toi." Nous devons faire UN comme Dieu est UN. "Il y a un seul Seigneur, une seule foi, un seul baptême, un seul Dieu et Père de tous, au dessus de tous, parmi tous, et en tous " (Eph 4.5-6). Et on doit parvenir a UNE même pensée, UN même amour, UNE même âme et UNE seule pensée (phil 2.2) bien que plusieurs. Donc finalement, qu'il y ait plusieurs dirigeants n'est pas un problème. Ce qui est important, c'est que tous s'accordent selon un seul et même Esprit : le Saint-Esprit..
  • Alice Il y a 3 mois, 1 semaine A voté(e) "Oui"

    Oui par la seule Personne du Saint Esprit.
  • Gerard De boisvilliers Il y a 3 mois, 3 semaines A voté(e) "Oui"

    Si oui, je suis d'accord pour une collégialité dans l'église dans la gestion administrative et organisationnelle mais quand il n'y a pas l'unanimité c'est au pasteur de prendre la décision selon ce que Dieu a mis sur son coeur et nous avons un exemple de l'église de Jérusalem ou se trouvait tous les grands hommes de Dieu,( Pierre, Paul....)c'est Jacques qui a pris la décision finale. Et sur le plan spirituel, c'est l'homme de Dieu (pasteur), qui représente cette autorité nous lui devons soumission et obéissance, et cest ainsi que nous sommes soumis et obéissant à Dieu. Que Dieu bénisse son église. Amen !
    • Jean-François Il y a 3 mois, 3 semaines

      En Christ l'Eglise dans son principe est une collégialité dont le pasteur par excellence est Jésus lui-même...Tous y sont hommes et femmes de Dieu par nature nouvelle, appelés à le servir dans un service commun à tous, selon les dons impartis à chacun, dans une soumission réciproque, représentant l'autorité divine dans la particularité de son ministère reçu, exprimé et reconnu par l'ensemble de la communauté...Bien à vous en Jésus
  • Afficher tous les 51 commentaires