L'abandon

L'abandon
" Car Dieu lui-même a dit : je ne te délaisserai point, et je ne t'abandonnerai point ". - Hébreux 13 :5.


Première séparation : 1940... c'est la guerre...
La maman n'a que 17 ans lorsque nait sa petite fille,
Le papa est au front.
La guerre sépare le bébé de ses parents,
Ce sont les grands-parents qui l'élèvent.

La petite fille ressent inconsciemment cette séparation,
comme un " abandon ".

Deuxième séparation : 7 ans après...
Les parents sont nommés pour leur travail
dans une région éloignée.
Le choix est donné à la petite fille :
rester avec ses grands-parents,
ou partir avec ses parents ?
Choix difficile pour une petite fille de 7 ans...

Elle décide de rester avec ses grands-parents,
Mais s'inscrit encore en elle, inconsciemment,
un sentiment " d'abandon " de la part de ses parents.

Adulte, mariée,
ce sentiment d'abandon qui l'habite depuis sa naissance,
ressurgit involontairement.
Chaque séparation, chaque tromperie,
chaque infidélité, chaque trahison,
alimentent la plaie et la souffrance s'installe...

Ce " conflit  d'abandon ", ancré en elle depuis l'enfance,
se réactive à chaque épreuve,
et ses conséquences se répercutent sur sa santé...

Mais Dieu est là, et c'est Lui qui sera sa guérison.
Dieu n'a jamais abandonné la petite fille,
Il a toujours été là pour la protéger et l'aimer.
Elle n'a jamais été seule.
Le chemin a été long, mais Dieu n'a jamais lâché sa main.
Et aujourd'hui, ce sentiment d'abandon n'existe plus,
Il a fait place à une confiance absolue.


Peut-être avons-nous eu, dans notre vie, ce sentiment d'être complètement abandonnés ?

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !


Ce texte est la propriété du TopChrétien. Autorisation de diffusion autorisée en précisant la source. © 2022 - www.topchretien.com

Quand l’Esprit berce l’âme d’Éveline, elle prend le temps de coucher sur papier l’essence de ses réflexions. Elle aborde ainsi tant de sujets de la vie quotidienne, des sphères privées, familiales comme sociales.

Les lecteurs qui les ont déjà goûtées sur le site du TopChrétien s’en sont délectés et ont été vivement encouragés. Aujourd’hui réunies dans cet ouvrage après avoir été retravaillées et classées, c’est un fruit à maturité à consommer sans retenue. 

Découvrez et procurez vous ce magnifique ouvrage "Fruits de méditation" en cliquant sur ce lien ! 
11 commentaires
  • Annie Emma Il y a 11 années, 8 mois

    libère moi seigneur de ce sentiment de pensée que je suis seule et abandonnée que depuis petite tu as toujours été là que ce sentiment de pensée n'existe plus et que toute confiante soite
  • Marie Il y a 12 années, 10 mois

    c'est lors de consultations chez une psychologue que j'ai decouvert que j'avais une peur d'etre abandonnee...je ne sais pas tout mais je sais que dans mes souvenirs d'enfants mon pere ,à la naissance de ma soeur ,m'a conduite chez des grands parents que je connaissais peu et m'y a laisse sans me dire au revoir et sans m'expliquer rien...j'ai garde l'angoisse du depart et de la separation;je me suis sentie mal aimee par mes parents, un peu rejetee...et j'ai enfin compris mon malaise;mais comprendre ne veut pas dire guerir et seul Dieu peut faire ce travail en nous merci Evelyne pour ce temoignage
  • hade Il y a 13 années, 1 mois

    J'ai vécu ce sentiment d'abandon dans ma petite enfance. 30 ans après mon Père céleste , m'en a guérit , mais pour cela il a fallu que je pardonne : à ma maman qui avait du me laisser à une nounou (Le Seigneur m'a amené à revoir cette même nounou qui m'a expliquer que ma mère m'aimait et les circonstances du pourquoi des choses ), et aussi ne plus avoir peur d'être seule ,car avec lui je ne suis jamais seule . Aujourd'hui j'ai 3 enfants dont le dernier a été adopté et grâce aux circonstances difficiles je sais comment l'aimer , grâce à mon Père céleste qui m'a montré l'exemple .Dieu est celui qui guérit.
  • okmam Il y a 13 années, 1 mois

    Quelque soit notre péché et surtout si nous nous confessions .Dieu ne nous délaisse pas ni ne nous abandonne. Il est toujours là pour nous. En ce moment je traverse une période difficile mais je sais que Dieu est avec moi. Il est à mes coté. Faisons confiance à Dieu c'est lui le maitre de l'univers
  • DAN73 Il y a 13 années, 1 mois

    ce récit ressemble étrangement a l'histoire de ma vie heureusement Dieu était la au début IL est la aujourd'hui et IL sera encore la demain gloire au Saint Nom de Jésus QDVB
  • ronath Il y a 13 années, 1 mois

    Que le seigneur te bénisse frère! Et accepte tous mes encouragements dans tes études au Cameroun. Accroche toi infiniment à Ce Dieu des bienveillances.
  • Zacharie Ndjango Il y a 13 années, 1 mois

    je remercie l'Eternel pour nous Etre toujours abandonant jamais a ses Enfants malgre le monde nous abandonne.
  • Eliamalalatiana Il y a 13 années, 1 mois

    Nous sommes de nombreux étrangers loin de nos familles, dans des terres d'accueil. Nous sommes nombreux à nous sentir abandonnés, dans les moments d'épreuves, mais également dans les moments de joie, comme noël, les anniversaires que l'on aurait aimé partager avec ceux qui nous sont chers. On se sent seul... Notre force est notre foi que Dieu est là, à nos cotés. Il nous prend dans ses bras d'amour, veille sur nous et nous console. On lui parle, on se confie à Lui, Il nous répond dans le silence de notre solitude... merci Seigneur!
  • Danièle Roger Bénévole du Top Il y a 13 années, 1 mois

    Merci pour ce très beau texte. Je m'y retrouve beaucoup, et je bénis le Seigneur parce qu'il ne m'a pas abandonnée, et qu'il a toujours veillé sur moi depuis ma naissance. A lui soit toute la gloire et ma reconnaissance.
  • ronath Il y a 13 années, 1 mois

    Dieu est fidèle et n'abandonne jamais quiconque Lui appartient. C'est l'Ami Fidèle. Je ressens toujours les limites de mes parents dans ma vie mais jamais celles de Dieu. J'ai étudié grâce à Dieu et aujourd'hui j'ai un travail que Lui même a dû trouvé pour moi. Je suis marié, Il pourvoit aux besoins de ma famille. J'aime Ce Dieu qui nous prend entièrement en charge. Merci Eveline, ton témoignage me rappelle cet amour que Dieu a pour moi.