L'abandon

L'abandon
" Car Dieu lui-même a dit : je ne te délaisserai point, et je ne t'abandonnerai point ". - Hébreux 13 :5.


Première séparation : 1940... c'est la guerre...
La maman n'a que 17 ans lorsque nait sa petite fille,
Le papa est au front.
La guerre sépare le bébé de ses parents,
Ce sont les grands-parents qui l'élèvent.

La petite fille ressent inconsciemment cette séparation,
comme un " abandon ".

Deuxième séparation : 7 ans après...
Les parents sont nommés pour leur travail
dans une région éloignée.
Le choix est donné à la petite fille :
rester avec ses grands-parents,
ou partir avec ses parents ?
Choix difficile pour une petite fille de 7 ans...

Elle décide de rester avec ses grands-parents,
Mais s'inscrit encore en elle, inconsciemment,
un sentiment " d'abandon " de la part de ses parents.

Adulte, mariée,
ce sentiment d'abandon qui l'habite depuis sa naissance,
ressurgit involontairement.
Chaque séparation, chaque tromperie,
chaque infidélité, chaque trahison,
alimentent la plaie et la souffrance s'installe...

Ce " conflit  d'abandon ", ancré en elle depuis l'enfance,
se réactive à chaque épreuve,
et ses conséquences se répercutent sur sa santé...

Mais Dieu est là, et c'est Lui qui sera sa guérison.
Dieu n'a jamais abandonné la petite fille,
Il a toujours été là pour la protéger et l'aimer.
Elle n'a jamais été seule.
Le chemin a été long, mais Dieu n'a jamais lâché sa main.
Et aujourd'hui, ce sentiment d'abandon n'existe plus,
Il a fait place à une confiance absolue.


Peut-être avons-nous eu, dans notre vie, ce sentiment d'être complètement abandonnés ?

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

11 commentaires
  • Annie Emma Il y a 8 années

    libère moi seigneur de ce sentiment de pensée que je suis seule et abandonnée que depuis petite tu as toujours été là que ce sentiment de pensée n'existe plus et que toute confiante soite
  • marie (ex sauterelle!) Il y a 9 années, 2 mois

    c'est lors de consultations chez une psychologue que j'ai decouvert que j'avais une peur d'etre abandonnee...je ne sais pas tout mais je sais que dans mes souvenirs d'enfants mon pere ,à la naissance de ma soeur ,m'a conduite chez des grands parents que je connaissais peu et m'y a laisse sans me dire au revoir et sans m'expliquer rien...j'ai garde l'angoisse du depart et de la separation;je me suis sentie mal aimee par mes parents, un peu rejetee...et j'ai enfin compris mon malaise;mais comprendre ne veut pas dire guerir et seul Dieu peut faire ce travail en nous merci Evelyne pour ce temoignage
  • hade Il y a 9 années, 5 mois

    J'ai vécu ce sentiment d'abandon dans ma petite enfance. 30 ans après mon Père céleste , m'en a guérit , mais pour cela il a fallu que je pardonne : à ma maman qui avait du me laisser à une nounou (Le Seigneur m'a amené à revoir cette même nounou qui m'a expliquer que ma mère m'aimait et les circonstances du pourquoi des choses ), et aussi ne plus avoir peur d'être seule ,car avec lui je ne suis jamais seule . Aujourd'hui j'ai 3 enfants dont le dernier a été adopté et grâce aux circonstances difficiles je sais comment l'aimer , grâce à mon Père céleste qui m'a montré l'exemple .Dieu est celui qui guérit.
  • Afficher tous les 11 commentaires