L‘assurance de la victoire

L‘assurance de la victoire

J’avais dans ma classe, un enfant turc, petit de taille, mais très vivace. Lors d’une partie de gendarmes et voleurs dans la forêt, il se trouvait dans l’équipe des gendarmes et moi dans l’équipe des voleurs. Pendant le jeu, m’ayant repéré, l’enfant commença à me poursuivre. Je le maintins à une certaine distance, pensant lui faire lâcher prise dans une course d’endurance. Mais ce fut le contraire qui arriva. Je dus m’arrêter, essoufflé. L’enfant m’attrapa en disant fièrement :
- Maître, je savais que j’allais vous attraper !
Ainsi s’accomplissaient ces paroles de l’Écriture Sainte : "Dieu a choisi les choses faibles pour confondre les fortes".

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

0 commentaire