Le Cantique des Cantiques a-t-il sa place dans la Bible ?

Le Cantique des Cantiques a-t-il sa place dans la Bible ?

Comment expliquer la présence de ce livre sensuel, et même érotique, dans la Bible ? Comment a-t-il été validé dans le Canon des Ecritures ? C'est une vraie question taboue !

Ce livre sensuel et érotique fait partie du canon de l’Ancien Testament depuis le Vème siècle avant J-C. Il est resté dans la Bible et a résisté aux pudibonderies, aux intégrismes, aux censures et au rejet du corps et de la femme. C’est le livre de la Bible qui a donné lieu aux plus nombreuses et diverses interprétations (plus d’un millier de livres et d’articles). Il est déroutant et l’on se demande ce qu’il fait dans le recueil des Saintes Ecritures. Face aux questions que ce livre posait, certains chrétiens, dès les premiers siècles, ont voulu l’écarter du canon biblique. Mais Dieu a veillé fidèlement sur Sa Parole, car « toute Écriture est inspirée de de Dieu, et utile pour enseigner, pour convaincre, pour corriger, pour instruire dans la justice » (2 Timothée 3.16).

Que signifie ce livre poétique ?

Face au vocabulaire employé, aux termes évocateurs, au message appuyé qu’il convoie, les commentateurs, jusqu’à une époque relativement récente en ont fait une lecture différente, allégorique, parabolique, typologique, mythologique, onirique ou encore lyrique parmi les plus courantes. Cependant, aucune ne s’insérait pleinement dans la cohérence des Écritures. Les meilleurs modèles proposés présentaient des travers ou des lacunes qui ne résistaient pas au sens profond de la Parole. Salomon, par exemple, avait déjà 60 reines et 80 concubines dans son harem (Cantique des Cantiques 6.8). Il était transgresseur du commandement de Dieu pour la royauté (Deutéronome  17.17 & 1 Rois 1.1-6). Il ne peut décemment pas représenter Dieu ni le Christ. De plus, il n’a jamais été berger et il n’avait probablement pas l’habitude de se déguiser en berger pour jouer avec des reines-bergères ! 

La clé de l’interprétation semblait perdue. Il y en a bien une, mais où était-elle ?

En 1771, le pasteur Jacobi de Hanovre proposa une explication simple. Il y a trois personnages: le roi Salomon, la Sulamite et un berger. La découverte de cette clé résulte de la juxtaposition des paroles à un personnage masculin. On se rend rapidement à l’évidence lors des échanges tout au long des chapitres qu’elles ne peuvent avoir été prononcées par la même personne. Les paroles qui conviennent à un roi sont celles qui mentionnent la cour, les armes, les hauts lieux, la science et les promesses fastueuses. Celles attribuées à un berger usent toujours d’expressions rustiques, champêtres (J. Guitton).

Selon cette interprétation, le Cantique des Cantiques serait donc un drame où la Sulamite se trouve entre la tentation de céder aux promesses de Salomon et le désir de rester fidèle au berger absent, celui qu'elle aime et qu’elle appelle amoureusement « mon bien aimé » ou « dodi » en hébreu qui signifie « mon chéri ». L’action dramatique progresse par paliers avec des tentations toujours plus fortes. Le roi, sûr de sa conquête, se fait éconduire (8.7b; 8.12). La Sulamite lui échappe car elle a donné son coeur à son berger à qui elle reste fidèle. Le roi la laisse alors retourner dans sa demeure. Elle apparaît appuyée sur son berger bien aimé (8.5), ayant reconquis sa liberté (8.6-7).

Le Cantique des Cantiques est d’abord une apologie de l’amour fidèle et du mariage monogamique tel qu’il l’a été institué au commencement (Genèse 2.23-25). Il célèbre la victoire de l’amour pur et désintéressé sur les attraits de la passion égoïste et sensuelle. 

A travers la grille de lecture à trois personnages - grille qui remporte l’adhésion de la plupart des théologiens et exégètes de nos temps -, le lecteur recevra une leçon de fidélité; Israël, puis ensuite l'Église endurent le même combat. Le chrétien est appelé à choisir chaque jour entre deux amours :

- D’un côté : Dieu, qui à l’instar du berger absent, est l’éternel Absent qui n’apparaît que dans les visions intérieures (cf 5.2), mais qui habite sur les montagnes parfumées et qui possède la beauté accomplie, la liberté infinie et la sagesse parfaite. Il est le « Bon Berger », comme Jésus Lui même s’est présenté, Berger qui n’a rien à offrir de glorieux ici bas, mais un jour, Il apparaîtra sur la scène de l’Histoire pour récompenser fidèlement ceux qui auront fidèlement tenu leur serment d’amour.

- D’un autre côté : Salomon, le monde, la grandeur selon la chair, la force, la gloire visible et les richesses.

Entre les deux, le croyant se trouve engagé dans l’épreuve. Restera-t-il fidèle au Berger pauvre et absent devant la sollicitation des plaisirs et des honneurs ici bas ? (A. Kuen)

L’ histoire de la petite paysanne égarée dans le palais fastueux du grand roi est d’abord celle du peuple de Dieu, l’humble peuple de bergers et de paysans qui a voulu être semblable aux nations d’alentour et avoir un roi (1 Samuel 8.5). Salomon personnifie la royauté terrestre; le berger qui n’apparaîtra de manière visible qu’à la fin du drame, c’est Dieu lui même, dont le nom de YAHWE ne signifie pas seulement « Celui qui est », mais aussi « Celui qui vient ».

A la fin de l’histoire - comme à la fin de notre Histoire -, la Sulamite apparaît appuyée sur les bras de son berger. Les seules paroles du berger sont alors : « fais-moi entendre ta voix » (8.13 version Bible du Semeur). C’est la seule chose qu’il lui demande…

La louange réjouit le coeur de notre Sauveur, et elle le glorifie devant les légions d’anges qui nous observent. « Des compagnons prêtent l’oreille, fais-moi entendre ta voix » (tiré de EdQ, A. Kuen).

J. de Saussure conclut quant au Berger :  « Fuis sur les montagnes embaumées. (8.14). l’idylle était trop belle pour ce bas monde.Remonte vers ton Père et notre Père, vers ton Dieu et notre Dieu. A peine retrouvé sitôt ressuscité, puisque décidément tu seras toujours rejeté par les hommes, laisse-toi par ton Dieu enlever dans le ciel, élever dans la gloire, dérober à nos yeux ».



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

58 commentaires
  • pierre6 Il y a 1 jour, 11 heures

    Bonjour , Elisabeth Dugas ! J'ai lu les commentaires y à beaucoup qui on dit ils comprennent pas pourquoi ils son répondus non; y faut faire attention avec vos questions tabous; que Dieu nous face Grâce et que le Nom du Seigneur soit Glorifié Amen. Merci d'exister!!!
  • Breizh Izel Il y a 1 jour, 22 heures

    Excellent.... un hymne à l'Amour tel que Dieu l' a voulu....ou la sensualité, voir même une certaine forme d'érotisme trouvent sa raison d'être, son épanouissement dans un cadre bien défini par lui . La tentation d'une autre forme d'amour dont notre société actuelle s'en fait pleinement l'écho et la promotion. Un fidélité que l'on retrouve dans l'image de l'amour manifesté en Jésus, pour son église.Le lieu où cet Amour doit pouvoir se vivre....dans une relation d'époux à épouse, dont Jésus se fait le modèle....livre poétique, sans aucun doute..mais une poésie inspirée, dans laquelle Jésus, comme les apôtres eux-mêmes, y trouvent le signe de l'Esprit....
  • KipreRaphaelGbogou Il y a 6 jours, 6 heures

    Merci pour l'éclairage. Jésus est notre époux bien aimé.
  • majoriealice1 Il y a 6 jours, 14 heures

    Très enrichissant. Christ Jésus est notre Bien -Aimé.
  • Jean Il y a 6 jours, 15 heures

    OUI, bien sûr, le Cantique des cantiques a bien sa place dans la bible. Surtout vivons le , vivons cette invitation à vivre le bel Amour entre tous ceux qui aiment qui s'aiment et qui sèment par des écrits. Vivons ce beau processus de vivre et de dire que si mon notre bien-aimé est à nous, bien à nous allons plus loin en vivant et disant. J'appartient à mon bien-aimé. Que ce soit Jésus notre bien aimé et mon prochain. Aimons nous les uns les autres comme Lui nous à aimé.
  • ASA Il y a 6 jours, 15 heures

    Très très fortifiant, car sujet délicat quand il s'agit de sentiments, ma lanterne est Formidablement éclairée, Amen 🙏🏽
  • yvonnedusud Il y a 6 jours, 19 heures

    merci! très instructif!
  • Anne Henneuse Il y a 6 jours, 20 heures

    Merci infiniment pour cet article! Combien est difficile de Lui rester entièrement fidèle, et combien Il est beau et plein de grâce, notre Bien-aimé!
  • ELIO Il y a 1 semaine

    Que ce soit telle ou telle interprétation, il n’en demeure pas moins que cette œuvre poétique transpire pleinement plusieurs allégories qui mettent en exergue l’amour que Dieu a manifesté envers ce peuple (Sa vigne) auquel il se révèle par la Parole dans un premier temps, puis par une courte apparition (durée de son ministère où ses amis ont côtoyé le successeur du Roi David) , et encore par sa parole (1 Pierre 1-8). Salomon a certainement puisé dans les Psaumes de son père une part de cette vision prophétique que l’on retrouve imagée au travers de la plus belle des femmes, celle qui deviendra enfin l’épouse du berger, Roi des rois, dans une allégresse partagée, pour déguster le vin nouveau de l’amour éternel (Ap 21:9-26). Il est sûr que Salomon, imprégné de sa connaissance de la femme, se soit exprimé à sa manière, selon sa sensibilité, à mettre en valeur ce qui a été le sujet de sa joie, mais je dirai de façon puérile (en comparaison de ce qu’expriment des esprits tordus), comme un peintre traduit sur un support les formes gracieuses d’une Eve sortie de son imagination, vestige ancestral d’un désir né au plus profond du premier homme, selon les desseins du créateur (Ge 2:20,23). Et, bien sûr, le Cantique des cantiques a bien sa place parmi les Saints écrits, au bénéfice des simples d’esprit.
    • Jean Il y a 6 jours, 15 heures

      Merci pour votre partage...OUI, bien sûr, comme vous le Cantique des cantiques a bien sa place dans la bible. Surtout vivons le , vivons cette invitation à vivre le bel Amour entre tous ceux qui aiment qui s'aiment et qui sèment par des écrits. Vivons ce beau processus de vivre et de dire que si mon, notre bien-aimé est à nous, bien à nous, allons plus loin en vivant et disant. J'appartient à mon bien-aimé. Que ce soit Jésus notre bien aimé et mon prochain. Aimons nous les uns les autres comme Lui nous à aimé.
  • QuentinMarchand Il y a 1 semaine

    J'ai beau avoir beaucoup de respect pour l'analyse du Pasteur dans les années 1770,je ne suis pas d'accord avec cette dernière, pour moi il n'y a que 2 personnages, Salomon et la Sunamithe. La même qui apparaît de 1 Roi 1 à 1 Roi 2 il me semble. Et quand bien même il y aurait 3 personnages, ce 3ème serait sans nul doute Absalom (Ce n'est néanmoins qu'une interprétation de ma part tiré après la lecture de ces 2 chapitres). Je suis néanmoins d'accord avec l'analogie à Jésus, à l'église, à Dieu etc.. De plus, bien qu'il y ait une référence à la sensualité au début du e-message, il n'y a pas vraiment l'interprétation sexuelle dans le message, je trouve ça dommage de ne pas dire que c'est un guide pour le couple fiancé et marié à la découverte de sa sexualité. Et pour finir, je ne comprends vraiment pas les personnes qui ont dit non, ils ne doivent pas être chrétiennes je suppose. 🤷🏻‍♂️ Soyez bénis !
  • Rati Youma Il y a 1 semaine

    Très belle allégorie du peuple d'Israël, de l'église et du Bon Berger.
  • Mary Il y a 1 semaine

    Dieu a créé l'homme et la femme avec chacun sa spécificité pour que l'union soit encore plus belle, agréable et complémentaire. N'oublions jamais que c'est Dieu qui est à l'origine du sexe, du sexe masculin et du sexe féminin. C-Est Dieu qui est à l'origine des sens Donc le cantique des cantiques est tout ce qu' il y a de plus normal, c'est la Parole de Dieu sans toute sa splendeur et sa puissance. Le diable a voulu détourner, salir ce que Dieu avait créé .Du sexe sans amour, sans limite, sans scrupule avec tous les dégâts et les marques à vie qui en découlent. Quand on réfléchit, l'oeuvre de Dieu est parfaite.Si l'on se conforme à Sa Parole nous pouvons être assurés d'avoir une vie riche, en abondance .Que nous puissions Le louer, L'adorer à la hauteur de ce qu'Il est .
  • pierre6 Il y a 1 semaine

    Elisabeth Duugas! Qu'avez-vous répondus comme commentaire ? à cette question taboue?
  • GeorgesLabont Il y a 1 semaine

    Bonsoir Franck, je ne vais pas polémiquer, La parole de Dieu se trouve dans la bible, mais toute la bible n'est pas la parole de Dieu!
  • Georgette3 Il y a 1 semaine

    Dieu vous bénisse
  • PowoviFolly-aboussa Il y a 1 semaine

    Un livre trop difficile à comprendre
  • Sylvie Il y a 1 semaine

    Je n'avais jamais vu ou lu ce livre avec cette application. Je trouve ça super!
  • SalomonFadig Il y a 1 semaine

    Merci pour ce message...Amen
  • pierre6 Il y a 1 semaine

    Je dit oui et amen il est dit dans la bible la parole est inspirer de Dieu Amen cette question veux dire vous juger la parole de Dieu qui es Dieu Lui même Amen.
  • GeorgetteKaleka Il y a 1 semaine

    Ce que j'aime dans le Cantique des Cantiques c'est : Et la bannière qu'il déploie sur moi , c'est l'amour ! Si nous réalisons l'amour que le Seigneur nous porte , nous ne pouvons que le louer pour ce qu'Il est , et pour tout ce qu'Il fait ! Pour moi Sa bannière c'est l'amour , c'est Sa protection de chaque jour , de chaque instant de notre vie ! Son amour infini pour nous !
  • GeorgesLabont Il y a 1 semaine

    Dans une telle histoire, chacun peut interpréter ce qu'il a ressenti, mais au début, même les 70 rabbins n'avaient pas accepter, Mais c'est écrit par Salomon, alors on a fait une exception! Personnellement je ne prêcherai pas même un verset de ce livre.
    • Claude FRANK Bénévole du Top Il y a 1 semaine

      Merci Georges, et pourtant le Cantique des Cantiques aissi déroutant soit-il fait partie des Ecritures, lesquelles sont inspirées de Dieu. La portée eschatologique de son message est magnifique, tendre et pleine de douceur. Même la petite soeur de 8.8 a une signification. Qui pourrait-elle être selon vous ?
  • StéphanieZ Bénévole du Top Il y a 1 semaine

    Dieu nous a créé avec un corps, des émotions, des sens. La sensualité, le désir, le plaisir, l'orgasme, tout cela a été créé par Dieu. Si l'ennemi tente tellement de détourner le sens beau et pur de cela, c'est que c'est sans doute très important pour Dieu. Devenir une seule chair, c'est l'unité. Comme Dieu utilise le couple pour parler de l'Église et de Lui, cela signifie que la relation au sein du couple, dans toutes ses diverses dimensions, est essentielle. Ma relation à Dieu est très sensuelle, c'est-à-dire qu'elle touche souvent mes sens. Je vois, j'entends, je hume, je sens physiquement parfois ce que le Saint-Esprit m'offre. C'est une magnifique histoire d'amour qui n'est pas uniquement cérébrale.
    • jacqueline Il y a 1 semaine

      Stéphanie je comprends ce que tu dis et je suis heureuse que tu aies su traduire ces émotions Souvent la connexion me permet de sentir physiquement ce que le Saint Esprit m' offre et je percoit dans mon ame mes sens ce que j'appelle dans mon fort intérieur un petit bout de divin et à ce moment là je veux pouvoir le décrire le partager mais il n'y a pas de mots pour c'est plus que heureuse je sais que c'est plus qu'heureuse
  • Conti Il y a 1 semaine

    Merci pour cette eclairciment de ce livre de Chantique je n'oser pas le lire et je me sentais pas bien en le lisant alors. J'ai arrêter de le lire je n'est pas sentis qu'il me fessais du bien et à plusieurs reprises j'ai essayé de le lire sans succès que Dieu me perdonne merci de m'avoir éclairé Dieu vous bénisse richement
  • Jean-Yves Il y a 1 semaine

    Merci pour ce partage qui éclaire. Lisons ce livre entre amoureux (marié)… Il saura nous inspirer!
    • Sylvie D Il y a 1 semaine

      pas seulement ceux qui sont mariés c’est à qui la faute si on ne fréquente plus les églises quand on s’est qu’ils y a eu tellement d’abus fait aux petits enfants
  • Eben Il y a 1 semaine

    la question que je me pose ainsi que bcp d'autres personnes, ou sont passer les noirs dans la bible ? Je suis noire, mais je suis belle, filles de Jérusalem, Comme les tentes de Kédar, comme les pavillons de Salomon. Elle ne pouvait pas être la seule Israëlite noire. malheureusement c est un sujet tabou dans les bâtiments appeler églises, surtout quand on a à faire à des pasteurs ignares...
    • QuentinMarchand Il y a 1 semaine

      La Sunamithe avait la peau noirci par le soleil et non naturellement mais c'est évident qu'il y avait des noirs, des métisses, des blancs, etc.. Je ne pense pas que ce soit un tabou dans l'église, et si c'en ait un dans la vôtre, vous devriez aller en parler avec votre Pasteur mon ami. 😮
    • jacqueline Il y a 1 semaine

      moi JE SUIS JESUS ou du moins j'essaye SES PAROLES N ONT PAS d'équivauque pas de sens à chercher ses paroles sont claires alors j'essaye de suivre comme un enfant
    • jacqueline Il y a 1 semaine

      ET moi je me suis toujours demandée commentée la place des femmes dans la BIBLE et je me suis rendu compte qu'on avait la meilleure place à l'instar de marie mère humaine par qui JESUS notre SAUVEUR DIVIN est né à l'instar dES 3 FEMMES qui ont vues les premières LE TOMBEAU OUVERT et de MARIE qui la première à reconnu JESUS à la résurection et à l appel plein de tendresse qu'a eu JESUS à ce moment là ALORS je ne m'offusque pas DE LA COULEUR DE PEAU car je sais déjà qu'au moyen orient ben les gens sont de toutes les couleurs de races existantes et JESUS notre SAUVEUR n'a jamais parlé de couleur de peau ni meme de différenciation de genre il a meme dit que dans le royaume i n'y a plus de femme ou d'homme car c'est la chair qui veut Cà c'est ici bas qu'on en a besoin JESUS est mon seul guide ses paroles sont les paroles du PERE car il vient d'en haut il est DIEU avec le PERE et nous sommes ses enfants ses frères ses amis nous sommes tout pour LUI il nous AIME
  • Sonia Il y a 1 semaine

    Merci et soyez beni!
  • Martine Matondo Il y a 1 semaine

    Bien sûr que le cantique des cantique a sa place dans la bible car l'amour est est don de Dieu y compris tout ce qui va avec, l'homme quittera sa femme et les deux formeront une même chair, et par ce canal Dieu demande aux couplé de se procréer et il bénit les familles, déploie ses anges à la garde des enfants. Cela prouve à suffisance que notre Dieu est lui même Amour Soyez béniis dans le précieux nom de jésus christ
    • Claude FRANK Bénévole du Top Il y a 1 semaine

      Petit lapsus ? " l'homme quittera sa femme "... n'est-ce pas " son père et sa mère " ? (Genèse 2.24) ?
  • Danakim Il y a 1 semaine

    C’est tellement touchant ça donne envie à tous d’aller relire ce livre.soyez abondamment béni
  • Dominique Muriset Il y a 1 semaine

    Merci pour cet enseignement très parlant. Je vous souhaite une journée bénie
  • Victoire Victoire Il y a 1 semaine

    Shalom bien aimée de Dieu ; Excellent sujet bien certains enfants de Dieu trouve souvent que en Christ nous ne devons pas parlé de ce genre de sujet. Pour ma part toute la Bible est l'inspiration de Dieu créateur de toute chose. Et la bible est résumé sur une grande chose fondamentale en qui ressort tout le reste. Cette chose est simplement { L'AMOUR } et dan l'amour ont trouvé : l'humilité.,le pardon, l'obeisance ,la patience, la fidélité....... En amour il y ne doit pas avoir de tabour en Christ et surtout dans un couple. Car avec Dieu 1+1=1 pas 2 et je crois pour ma part que voilà pourquoi cantique des cantiques. Encore merci beaucoup pour l'équipe TopChretien que Dieu vous bénisse.
  • Pauline Tiwa Il y a 1 semaine

    Merci Claude Frank pour cette nouvelle façon de voir le livre de Cantiques des Cantiques que tu m'apporte. Sois Béni de l'Éternel et toute l'équipe du Top aussi au Nom de Jésus! À moi, ce livre m'a toujours donner de comprendre qu'il n'y a pas de raison ni d'excuse à ce que la question de sexualité soit taboue dans la maison de Dieu. La du langage utilisé nous invite à en parler. Dans certain groupes Chrétiens, on donne l'impression aux jeunes que avoir des sentiments amoureux c'est pécher, au point où celui-ci a peur d'en parler lorsqu'il s'en trouve pourvu et gère d'une façon qui peut le conduire au péché de la chaire! En tout cas, Cantiques des Cantiques m'enseigne à exprimer mon amour pour Dieu tel que je le ressens; de même qu'à celui qu'il mettra sur mon chemin de vie. 😊 Je relirai encore ce livre, cette fois avec un œil nouveau! Merci à toute l'équipe du Top!
    • Claude FRANK Bénévole du Top Il y a 1 semaine

      Soyez bénie Pauline ! Le Seigneur béni celles et ceux qui écoutent Sa Parole et qui la mettent en pratique !
  • rozange Il y a 1 semaine

    Amen
  • AgnesDaver Il y a 1 semaine

    Je n'ai jamais vu ce livre de la bible comme ici expliqué merci de m'avoir éclairée sur ce sujet je comprends mieux ce merveilleux livre encore merci
  • Agnès Il y a 1 semaine

    Magnifique et très émouvant
  • WolfgangBerndt Il y a 1 semaine

    Super éclairage. Merci merci merci ! 😎
  • Merline Il y a 1 semaine

    C'est vraiment important nous devons être fidèle à notre seigneur Jésus, aujourd'hui j'ai pu comprendre le message clé de ce livre de cantique des cantiques.merci beaucoup à Claude Frank et à toute l'équipe de top message
  • Léa Allen Il y a 1 semaine

    C'est notre Dieu le Créateur de toute chose. Qui mieux que lui pour nous révéler la sensualité dans sa pureté? Merci pour cette question très taboue.
  • teyraktr Il y a 1 semaine, 1 jour

    Notre Dieu est beau bon et la sensualité est sienne. J’adore les cantiques et je crois que toute la création de Dieu est sensualité. Gloire à Dieu en Jésus amen
  • Micheline Ngay Il y a 1 semaine, 1 jour

    Les Les mots sont forts , je dirais même qu'ils sont pérsonnalisé, c'est une déclaration d'amour dans laquelle je répresente l'épouse que je suis parlant de mon amour profond à l'époux qui n'est rien d'autre que d'autre que mon Dieu avec qui j'ai fait une alliance jusqu'à la fin de ma vie , je l'aime et je le déclare. Gloire à Dieu.
    • Claude FRANK Bénévole du Top Il y a 1 semaine

      Merci Micheline pour vos mots pleins d'amour envers l'Epoux, le Berger. Il y a tellement de choses à dire sur ce livre ! Le dernier verset par exemple (8.14), décrit la jeune femme dire à son bien-aimé de fuir sur la montagne aux aromates... cette image représente le lieu où se trouve notre Seigneur bien-aimé, les aromates représentant le lieu de l'adoration offerte comme un parfum à notre Seigneur ; " Fuis ! ".... l'on Te retrouvera un jour pour célébrer notre amour, celui des rachetés par grâce unis à leur Sauveur.
  • Henintsoa Il y a 1 semaine, 1 jour

    Je m en tiens au 2 Timothee,3,16 qui nous rappelle que toute écriture est inspirée de Dieu. C est à l Esprit Saint de nous éclairer ainsi. Mais nous sommes également appelés à sonder les écritures, n est ce pas??? Merci d avoir fourni l explication ou la predication,, c est selon. Que Dieu vous benisse et bénie soit Sa parole. Amen. Merci Jesus
  • Agnès Il y a 1 semaine, 1 jour

    Wouah merci infiniment pour cette révélation
  • taupin Il y a 1 semaine, 1 jour

    je crois que toute parole est inspirée de Dieu