Le chant est-il un élément de base du culte chrétien ?

Le chant est-il un élément de base du culte chrétien ?

Le fait de chanter apporte-t-il un plus dans nos célébrations, ou bien est-il un élément incontournable ?
Pourquoi chanter en assemblée ?

Depuis toujours et partout dans le monde, les chrétiens chantent. Pourquoi un telle place accordée à cette pratique artistique dans nos célébrations ?

Dans la Bible

Le chant est omniprésent dans la Parole de Dieu. Le livre des Psaumes en est la preuve pluri-millénaire ! Le roi David, accompagné ou non de sa harpe, est le principal compositeur de ces poèmes. Ce "livre des louanges" (Sefer Tehillim) en contient 150. La section 113 à 118 porte même le nom de Hallel (הלל) : louange. Le mot Alléluia en découle. Il signifie : Louez Dieu  ! Avec le verbe Hallel à l'impératif et Yah, forme abrégée du tétragramme.

Pourquoi chanter ?

Chanter nous aide à louer, à prier et à proclamer le nom du Seigneur ! Cela nous permet de louer Dieu avec notre bouche, notre corps, notre coeur et nos émotions. Le chant en groupe favorise aussi la relation et l'unité entre les chrétiens.

La Bible nous invite, nous encourage et nous “commande” de louer Dieu.

Louez l’Eternel ! Oui, il est bon de célébrer notre Dieu. Oui, il est agréable, il est convenable de le louer. Psaume 147.1

Chantez en l’honneur de l’Eternel avec reconnaissance, célébrez notre Dieu avec la harpe ! Psaume 147.7

Dieu mérite notre louange !

Je t’aime, Eternel, ma force, Eternel, mon rocher, ma forteresse, mon libérateur, mon Dieu, mon rocher où je trouve un abri, mon bouclier, la force qui me sauve, mon rempart ! Loué soit l’Eternel ! Je crie à lui et je suis délivré de mes ennemis. Psaume 18.2-4

C’est Dieu qui inspire le compositeur

Elihu répondra à Job : 

(...) Où est Dieu, celui qui m’a fait, qui inspire des chants d'allégresse pendant la nuit. Job 35.10

Malgré ses chutes et son péché, David reste un modèle pour nous aujourd’hui. Toutes les circonstances de sa vie l’ont amené à louer Dieu. Toutes, sans exception, même les plus sombres et les moins glorieuses (Psaume 51). Il dansait même en chantant, sans se soucier des regards moqueurs ! (2 Samuel 6.16)
C’est lui qui a établi la louange perpétuelle sous la tente qui servait de lieu de culte : le Tabernacle de David. Signe visible de l’importance qu’il accordait à la louange.

Le chant est souvent symbole de joie et d’actions de grâce

Le peuple hébreu chante après le passage de la Mer Rouge. (Exode 15.1)

Il chante aussi après la victoire de Barak et Déborah. (Juges 5.1)

La délivrance finale s’accompagnera de chants :
Ceux que l'Eternel aura libérés reviendront, ils arriveront à Sion avec des chants de triomphe et une joie éternelle couronnera leur tête. Ils connaîtront la gaieté et la joie, la douleur et les gémissements s'enfuiront. (Esaïe 35.10)

Le culte juif accorde une place importante au chant lors de la célébration des fêtes

Jésus chantait les psaumes avec ses disciples. Le soir de la pâque, ils ont, selon la tradition, psalmodié le Hallel. (Psaumes 113 à 118)

Après avoir chanté les psaumes, ils se rendirent au mont des Oliviers. Matthieu 26.30

La louange a une place essentielle dans le ciel

Chacun tenait une harpe et des coupes d'or remplies de parfums, qui sont les prières des saints, et ils chantaient un cantique nouveau en disant : Tu es digne de prendre le livre et d'en ouvrir les sceaux … Apocalypse 5.8-9

Ceux qui avaient vaincu la bête, son image et le nombre de son nom étaient debout sur cette mer, tenant des harpes de Dieu. Ils chantaient le cantique de Moïse, le serviteur de Dieu, et le cantique de l'Agneau en disant : « Tes œuvres sont grandes et extraordinaires, Seigneur Dieu tout-puissant ! Tes voies sont justes et véritables, roi des nations ! Apocalypse 15.2-3

Voir aussi Apocalypse 14.3

Et quand on ne chante plus ?

C’est signe de deuil. Amos 8.3 Voir aussi Lamentations 5.14 et Apocalypse 18.22

Ou signe de souffrance et de désolation :

Nous avions suspendu nos harpes aux saules du voisinage. Là, ceux qui nous avaient déportés nous demandaient des chants, nos oppresseurs nous demandaient de la joie : « Chantez-nous quelques-uns des chants de Sion ! Comment chanterions-nous les chants de l’Eternel sur une terre étrangère ? » Psaume 137.2-4

L’absence de chants peut être aussi un symbole de persécution. Dans les pays les plus durs vis à vis des chrétiens, ceux-ci se réunissent en cachette et parfois “chantent” dans leur coeur en murmurant juste les paroles. En effet, les autorités savent que les chrétiens chantent et ils risqueraient gros s’ils étaient entendus et découverts.

Conclusion

Dites-vous des psaumes, des hymnes et des cantiques spirituels ; chantez et célébrez de tout votre cœur les louanges du Seigneur. Ephésiens 5.19

Que la parole de Christ habite en vous dans toute sa richesse ! Instruisez-vous et avertissez-vous les uns les autres en toute sagesse par des psaumes, par des hymnes, par des cantiques spirituels, chantez pour le Seigneur de tout votre cœur sous l'inspiration de la grâce. Colossiens 3.16

Citations

« L'adoration est un état de l'âme que le chant seul peut exprimer » - Vinet -

Chanter, c’est prier deux fois !  - Saint Augustin -

Cadeau

L'Alleluia de Haendel : extrait du Messie (1741), un chef d'oeuvre à la gloire de Dieu !

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

45 commentaires