Le mariage : un seul coeur ou deux vies parallèles?

Le mariage : un seul coeur ou deux vies parallèles?

Qui n'a pas rêvé de vivre une union où les fardeaux sont partagés comme il est écrit dans Galates 6:2 : "Portez les fardeaux les uns des autres et accomplissez ainsi la loi de Christ.". Au fil du temps, il peut cependant arriver que chacun poursuive ses objectifs sans se soucier de l'autre. Des vies vécues en parallèle affaiblissent le potentiel des deux conjoints. Même votre mari, qui paraît si fort, peut s’épuiser, dévoré par les soucis professionnels. De fait, il n'en émerge que pour se plonger dans son hobby favori. Vous avez alors l’impression de porter seule le poids du foyer.

Oui, la profession peut devenir une rivale. Que faire? L’encourager à délaisser sa réussite professionnelle? L’accabler de reproches? Reconnaissons‑le, cela ne fonctionne pas vraiment... C’est un sujet délicat et il faudrait pouvoir en parler en couple. Bien souvent vous avez tenté d'aborder le sujet sans être entendue.

La prière est une arme! A l’exemple d’Esther dans la bible, n’en minimisons pas l’importance. A défaut de vrai dialogue, l’intercession accélère le processus de maturation. Elle fait aussi disparaître les plaintes auprès d’amies, de parents ou même de groupes de prière. Maladroitement, dans l’intention de susciter l’intercession, nous révélons des faits qui devraient rester confidentiels. Lorsqu’un mari découvre que sa femme le critique à son insu, il en est blessé, et le conflit risque fort de s’envenimer.

Esther, délaissée depuis un mois par un mari faisant chambre à part, n’en dévoile rien à son entourage. Mardochée ne l’apprend que lorsqu’il la somme d’aller trouver le roi pour lui demander grâce: une démarche formellement interdite, elle y risque sa vie. C'est pourquoi elle entre dans une intercession fervente et demande la prière des Juifs.

Si vous êtes profondément découragée, il peut être sage d'être soutenue par une coéquipière de prière qui ne divulguera pas vos confidences. Parfois l’intercession n'apporte pas une solution immédiate, elle prépare d’autres étapes comme:

  • Un éclairage sur ce qu'il cherche à prouver en se tuant au travail.
  • Un intervenant masculin qui dira à votre mari tout ce que vous vouliez lui dire.
  • Une compréhension des pressions qu'il subit, et une sagesse pour l'aider.
  • Un dialogue en tête à tête.

La prière fervente du juste a une grande efficacité (Jacques 5.16), en vous y engageant, vous allez bénéficier de l’effet boomerang : " Donnez et il vous sera donné." (Luc 6.38).

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !


Ce texte est la propriété du TopChrétien. Autorisation de diffusion autorisée en précisant la source. © 2022 - www.topchretien.com
26 commentaires
  • Georgette Joly Il y a 7 mois

    A l’heure actuelle beaucoup vivent en couple sans être mariés légalement , ni unis par les liens du mariage selon l’Eglise ! Alors ne nous étonnons pas si au bout d’un certain temps tout va mal , chacun vit de son côté sans se soucier de l’autre ! Ce n’est pas un mariage , mais une union libre , chacun fait ce qu’il veut et ce n’est pas ce que la Parole nous a enseigné . Le véritable amour se soucie de son conjoint et prend soin de lui ou d’elle , si ce n’est pas le cas , c’est quoi ? Le mariage ce n'est pas seulement l'amour entre un homme et une femme c’est aussi le signe de l'amour de Dieu pour les hommes ! Une valeur à respecter !
  • FB.christiane.dernier Il y a 5 années, 2 mois

    mon Dieu, j'aimerais tant avoir un nouveau rendez-vous pour éclaircir les difficultés qui nous séparent.....
  • Marie Blanche Il y a 5 années, 7 mois

    Oh Dieu préserve moi de critiquer mon mari à son insu et donne moi d'être une femme qui se confie plus en Dieu qu'aux hommes.
  • Afficher tous les 26 commentaires