Le ministère des grands mères

Le ministère des grands mères

A l’époque biblique, voir naître et grandir ses petits-enfants était considéré comme un signe de bénédiction.

« C'est aussi pour que tu racontes à tes enfants et petits-enfants comment je suis intervenu contre les Egyptiens et quels signes miraculeux j'ai fait éclater au milieu d'eux. » Exode 10. 2

De nos jours, avec le rallongement de la vie, nous prenons cela pour acquis. Mais les jeunes retraités, au milieu de leurs nouvelles activités, estiment-ils, à leur juste valeur, le privilège d’être grands-parents et les responsabilités qui lui sont attenantes ?

Nous avons, dans la Bible, deux exemples de grands-mères qui ont joué un rôle primordial dans la vie de leur petit-fils :

  • Noémi éleva Obed,  qui devint plus tard le grand-père du roi David, un « homme selon le cœur de Dieu » Ruth 4. 16.
  • Loïs, avec sa fille, a transmis la foi à Timothée, le compagnon inséparable de l’apôtre Paul.
« Je garde le souvenir de ta foi sincère, cette foi qui se trouvait déjà chez ta grand-mère Loïs et ta mère Eunice. A présent, elle habite aussi en toi. » 2 Timothée 1. 5

Personnellement j’ai été marquée par ma grand-mère Nevarte. Elle avait fui le génocide arménien de 1915. Elle fut touchée par la grâce à l’orphelinat.

Malgré son enfance traumatisante, elle avait toujours les yeux pétillants de joie et une affection débordante. Elle aurait pu devenir amère, égoïste, mais sa maison était ouverte à tous et sa table pleine des bonnes spécialités de son peuple.

Sa foi en Dieu était le carburant de sa joie. Je la revois assise à la table de la cuisine, la Bible ouverte et son âme en prière. Mon père a hérité de sa foi et moi j’ai hérité de celle de ma grand-mère et de mon père.

Sans le savoir, elle faisait de moi une disciple de Jésus. A mon tour, après avoir élevé nos six enfants, je prends très au sérieux mon ministère de grand-mère : lire des histoires, jouer au tracteur, aux playmobils mais aussi parler de Jésus, des « signes miraculeux » qu’il a opéré dans notre famille…

La retraite ce n’est pas seulement les mots croisés, le club de country ou les films sur M6 ! Le Seigneur nous appelle en mission. En fait, il s’agit de trans-mission. La transmission de la foi. Finalement, cet appel s’adresse à tous.

Voici quelques tirets supplémentaires à la to-do list

  • Discerner quels sont ces « Timothée » vers qui le Seigneur m’envoie 

  • M’engager à prier pour ces personnes 

  • Chercher la direction de l’Esprit pour savoir comment leur partager ma foi et faire d’elles des disciples

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

👓  En cette période de crise : Change ton regard ! Regarde cette vidéo puis partage-la largement autour de toi ! #Changetonregard ❤️

17 commentaires
  • Raymonde Lavoie Il y a 3 mois

    Je n'ai pas connu ma grand mère ni mon grand-papa comme j'aurais voulu, la distance, mais le Seigneur m'a accordé d'aller passé une semaine complète avec eux, et cela a transformé ma vie, ma grand-mère et mon grand-père aimait prier, je les regardais du coin de l'œil et ça me touchait , un gros livre était en haut d'une étagère, et j'ai demandé a mon grand-papa qu'est-ce que c'est ce gros livre, et il m'a répondu cela c'est le livre de Dieu, j'y ai vraiment cru, et j'y ai toujours cru, dans ce livre il y avait Jésus qui avait guérie des aveugles, et a mes 8 ans j'ai complètement perdu la vue, et comme je s'avais que Jésus était dans ce livre je l'ai supplier, j'ai pleuré le priant de me donner la vue, et il m'a envoyé un homme qui m'a imposé les mains et m'a demander , crois - tu que Dieu peut te guérir, j'ai jamais, jamais douté, et il m'a dit , ferme tes yeux et quand tu vas les ouvrir , tu verras, et miracle j'ai vu au même instant, a 25 ans j'ai donné ma vie a Jésus et mon mari aussi, tout ça a parti de une seule phrase, c'est le livre de Dieu.... et les voir prier ensemble , je suis grand-maman et je voudrais tellement que mes petits enfants crois de tout leurs coeur...
  • Blandine Il y a 5 mois, 1 semaine

    Je suis grande mère et je suis heureuse de l'être mais je suis loin d'elle. Je prie pour ma petite fille et je prie pour la rencontrer par la grâce de Jésus. Vous avez écrit ce texte qui réveille les grandes mères que le Seigneur Jésus a bien voulu nous faire bénéficier. Quelle grâce. Ce rôle passe souvent dans l'oubli et c'est bien de le rappeler.
  • celou0999 Il y a 5 mois, 2 semaines

    merci pour le contenu de tous ces messages de TOP CHRETIEN pour faire un don il me faudrait une adresse postale que je n'ai pas.
  • Afficher tous les 17 commentaires