Le tatouage et mon appartenance à Christ

Le tatouage et mon appartenance à Christ

Bonjour,
Je sais que les tatouages ne sont pas en accord avec la Parole de Dieu. Maintenant, qu’en est-t-il du maquillage en tatouage contour des lèvres ? Il y a deux ans, je n’étais pas encore chrétienne et j’en ai fait un. Merci beaucoup pour votre réponse.
Amicalement dans le Seigneur,
Josiane


Chère Josiane,

Il est vrai qu’il y a une différence entre le tatouage et le maquillage par tatouage, surtout aux lèvres. Le premier est indélébile tandis que le second est semi-permanent. Sa durée est de 2 à 4 ans, n’est-ce pas ?

Je ne vais pas vous parler de ce qu’il faut faire ou ne pas faire car l’apôtre Paul dit dans l’épitre aux Corinthiens 1.6-12 " tout m’est permis mais tout n’est pas utile … "

Je vais simplement vous engager à réfléchir avec moi sur l’utilité de cet acte et sur ce qui pourrait vous motiver à le pratiquer.

D’abord, j’aimerais insister sur le fait que : lorsque Dieu a posé son regard sur vous, avant la rencontre personnelle que vous avez eue avec Jésus-Christ, vous étiez déjà maquillée par tatouage aux lèvres. Et cela ne l’a pas empêché de vous aimer et de vous attirer à lui car son amour est au-delà de ce maquillage.

Pour vous, actuellement, ce maquillage est-il indispensable
• parce que tout le monde le fait et que vous voulez aussi être comme tout le monde ?
• parce que vous avez besoin d’être maquillée, d’être considérée et le tatouage vous fait gagner du temps le matin ?
• ou bien parce que cela vous rassure de vous sentir belle, séduisante avec ce maquillage ?
• ou bien parce que vous vous sentez irrésistible avec ce maquillage ?

Mes réponses ne sont peut-être pas exhaustives. Qu’importe... L’essentiel, c’est que vous reconnaissiez devant Dieu ce qu’il en est. N’oubliez pas que Dieu vous aime et, dans son amour, il vous amènera à connaître votre vraie identité en Jésus-Christ.

Je vais vous raconter une petite histoire pour illustrer ce que je dis :
" Un jour, la petite fille d’un prince réputé a été confiée à des fermiers car le pays était en guerre et le prince avait peur pour la sécurité de sa fille. C’est au bout de 10 ans seulement que la paix revint dans ce pays imaginaire. Le prince reprit sa fille et l’amena au château. Malheureusement, toute la vie du château était nouvelle pour elle. Elle se sentait gauche. Et pourtant, elle était bel et bien la fille du prince. "

Cette histoire a ses limites mais je voulais juste vous dire que vous venez d’arriver dans votre famille d’adoption, dans la famille de Dieu. Vous n’avez pas à jouer un rôle au sein de cette famille, car cette famille vous aime comme votre Père céleste vous aime. Vous avez à recevoir la vérité sur vous et c’est elle qui vous rendra " libre " comme une vraie fille du Père. Car la fin du verset cité ci-dessus dit : " tout m’est permis, mais je ne me laisserai pas asservir par quoi que ce soit . "

Pour terminer, je redis que vous avez été rachetée à grand prix, vous avez donc de la valeur aux yeux de Dieu – vous êtes une sainte, mise à part par Dieu – vous êtes membre de la famille de Dieu (Ephésiens 2.19).

Rappelez-vous que ce n’est pas ce que vous faites qui détermine ce que vous êtes, mais le contraire. Votre vie témoigne de votre appartenance à Christ. Vous ne suivez pas des lois pour suivre des lois, mais vos actions sont le résultat et le reflet de la compréhension de votre identité nouvelle en Christ.

Que Dieu vous bénisse,


PS : Dans Lévitique 19.28, Dieu a demandé à son peuple Israël de ne pas se faire de tatouages (comme beaucoup d’autres choses) pour montrer que ce peuple lui appartient.
Dans le Nouveau Testament, 1 Timothée 2.9 nous demande, à nous, femmes, de nous habiller décemment ; en effet, lorsque nous connaissons nos valeurs et nous savons qui nous sommes en Christ, lorsque le Saint-Esprit nous enseigne, il n’est pas difficile de montrer notre nouvelle appartenance à Christ.

En partenariat avec www.famillejetaime.com



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

14 commentaires
  • Melanie S. Il y a 1 année, 11 mois

    Aussi loin que je me souvienne, j'ai toujours utiliser mes bras pour prendre des notes dont je voulais absolument me rappeler. Une semaine avant le baptême d'eau, il m'est venu a l'esprit de me faire tatouer sur le bras " fais tout pour la gloire de Dieu" Puis j'ai lus le livre des levitique et je suis rester perplexe. Mes le message laisser ici me laisse penser que mon idée ne deplairais pas a Dieu car jai souvent besoin de me rapeler cela pour eviter des bêtise....en ce qui me concerne ma reponse est que jen ai besoin pour ma foi et le texte corintien 1,6 citer ci-haut me rassure la-dessus. Aussi etrange que cela peut paraitre pour certain
  • Elisée Biapa Il y a 10 années, 1 mois

    Ce n'est pas le tatouage qui prouvera mon appartenance à Christ.Lévitique 19:28 en parle.On ne se fera aucune représentation sur notre corps même si c'est la croix de Golgotha.
  • timotheedevientfort Il y a 10 années, 6 mois

    c'est tellement délicat comme sujet, moi j'ai plusieurs tatou et il y en a un que je regrete, des fois j'ai le goût de le couvrire avec un autre qui aurait une meilleure signification, mais j'hésiste vu qu'il est caché et que c'est peut-être justement pas bon pour la santé de se faire des tatou. Pour le tatou des levres je ne sait pas, je ne connait pas trop ca je suis une sportive je ne me met pas souvent du maquillage mais je chéquerait si je serait toi sur l'internet les effet secondaires et si jamais t'aime pas ca,ca serait pas mieux du rouge a levre ordinaire don le qu'elle tu peut plus varier tes couleurs, chez pas a toi d'y voire.
  • Afficher tous les 14 commentaires