Les chrétiens peuvent-ils faire appel à la “Fécondation In Vitro” ?

Les chrétiens peuvent-ils faire appel à la “Fécondation In Vitro” ?

“Les enfants sont une bénédiction”, entendons-nous souvent, sans que les personnes ne réalisent que cette vérité est biblique.

Les couples chrétiens stériles peuvent-ils avoir recours à une aide médicale pour concevoir ? 

Nous voulons un bébé, mais ça ne marche pas !

Ce cri du coeur d’une femme, d’un homme, d’un couple, dénote une impatience toute légitime, une attente, parfois une résignation…

… mais aussi parfois l’espoir que la science puisse les aider.

« Oserons-nous faire appel à la procréation assistée, à une fécondation in vitro ? » Voilà une question de bioéthique tout à fait actuelle. Au passage, qu’est-ce que la bioéthique ?

L’Encyclopédie Encarta la définissait ainsi: « La bioéthique est une morale inspirée par le souci de limiter les manipulations du vivant ».

L’essentiel est dit en peu de mots !

Et la Bible, que dit-elle à ce sujet ?

La Bible ne mentionne évidemment pas la fécondation in vitro, mais n’aurait-elle rien à dire pour autant ? En fait, elle décrit la fécondité comme une bénédiction et la stérilité comme un grand malheur (Genèse 20.17-18; Deutéronome 7.14; Esaïe 54.1).

Il est également utile de se souvenir du premier commandement de Dieu: « Soyez féconds, multipliez et remplissez la terre » (Genèse 1.28). Le Créateur a ainsi fait de nous des gérants de la création, appelés, non à nous soumettre à la nature, mais à la dominer dignement tout en la respectant (Genèse 2.15).

Fort de ces principes, doit-on dès lors condamner la fécondation in vitro parce cette méthode n’est pas naturelle ou bien parce que ce n’est pas dans la Bible ?

Sur le plan biblique, la fécondation in vitro, c’est la « restauration d’une oeuvre d’art » comme le cite J. Wyatt, professeur de pédiatrie. Il ajoute : « Les techniques d’aide à la procréation sont légitimes tant qu’elles sont dans une restauration de l’oeuvre créée par Dieu. Aussi, quand elles sont utilisées dans le couple, avec les cellules sexuelles du couple, son principe reste conforme à l’ordre créé ».

Alors en quoi la procréation médicalement assistée (PMA) serait-elle mauvaise en soi, quand elle a juste pour but de permettre in vitro ce que le couple fait in vivo ?

Rien ne s’oppose en théorie à la PMA pour un couple sur le plan biblique

Cas particuliers

« En revanche », poursuit J. Wyatt :  « quand on invente des fécondités qui n’existent pas pour l’être humain, comme le clonage ou l’accès à l’implantation in vitro pour des couples de même sexe, on sort de l’ordre créé et l’on outrepasse les limites de la liberté que Dieu nous donne. De même, la procréation assistée avec donneur de sperme ou d’ovocytes d’une autre personne, introduit un tiers - même seulement génétique -, dans le couple, ce qui blesse son unité ».

Ainsi, l’introduction d’une tierce personne dans la procréation assistée génère toute une série de questions profondes et complexes que le couple devra se poser et auxquelles il devra tenter de répondre, avant que l’enfant ne les lui pose, car : « dissimuler à un enfant qu’il est le fruit d’un don tiers, c’est un mensonge, et c’est le priver de son besoin de connaître ses origines », relève Arthur Kermalvezen, lui-même né d’un don de gamètes.

La vie sera toujours un miracle divin

La vie ne vient pas de soi ; elle reste un miracle. Dieu, dans sa grâce commune, permet qu’elle soit restaurée et donnée. C’est ainsi que la médecine, qui travaille dans les limites des manipulations du vivant, glorifie le Créateur et sert l’humanité.

Le Pr R. Frydmann, un des pères de la technique de la fécondation in vitro a exprimé son sentiment : « Ce fut un émerveillement (…) J’ai vécu cette aventure comme une sorte de miracle, pour la première fois, j’assistais en direct aux premiers instants de la vie d’un petit être ».

Jésus est la VIE. Si nous l’accueillons, nous avons sa vie en nous :

Faisons-lui confiance et laissons-nous guider par Lui, même en ce qui concerne notre vie intime.



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

76 commentaires
  • Esperance Vivante Il y a 5 mois, 3 semaines

    Bonjour, en réalité la réponse est imprimée gravée en nous par le Saint-Esprit! Mon témoignage me parle. Au bout de 4 ans d'attente, mon gynécologue nous parlais déjà de cette hypothèse, mais dans la même période je suis tombée enceinte par un miracle du Seigneur sans aucune aide humaine. Le secret : Malgré mes larmes dans d'intenses et nombreuses prières, j'avais une grande crainte de péché contre Dieu, et au fond de moi, je souhaitais accepter sa réponse même "un non". La fiv m'effrayait! Dieu m'a fait grâce. Que son nom soit béni car, c'est une souffrance terrible parfois avant d'accepter les réponses du Seigneur. Celui qui n'a pas vécu cette expérience ne sais pas. A Dieu rien n'est impossible! Il est Le créateur, l'auteur de la vie lui seul. Qu'il le demeure pour tous ses enfants par sa puissance qui nous fortifie.
  • idyl Il y a 6 mois, 2 semaines

    Lien concernant larticle cité. https://www.google.com/amp/s/amp.parismatch.com/Actu/Faits-divers/New-York-une-femme-accouche-de-deux-enfants-n-ayant-aucun-lien-de-parente-avec-elle-1636207
  • idyl Il y a 6 mois, 2 semaines

    " en 2019 une clinique de fertilité américaine est poursuivie par un couple qui a donné naissance à deux garçons qui n'avaient aucun lien de parenté avec lui, ni même entre eux." Pour ma part je pense que Dieu fait ce qu'il veut et il sait le pourquoi de chaque chose même celle qui paraisse injuste comme ne pas donner la vie. Pour autant laissons Dieu être Dieu et nous surprendre par sa puissance. Si tel est sa volonté il donnera la vie. Je pense qu'il n'est pas bon de prendre le contrôle sur les mystères de Dieu qui est le seul vrai créateur de la vie.
  • gloire a dieu Il y a 6 mois, 3 semaines

    le pratiqué c'est ne pas faire confiance a Dieu Genèse 18:11 Abraham et Sara étaient vieux, avancés en âge: et Sara ne pouvait plus espérer avoir des enfants. Genèse 21:3 Abraham donna le nom d'Isaac au fils qui lui était né, que Sara lui avait enfanté.
  • brice séverin Il y a 12 mois

    Ce n'est pas biblique mais occidental,l'occident nous pousse parfois à se détourner de DIEU.Il ne faut pas inventer la fécondité, fécondité = 1père+1mère = 1enfant.Le reste est une invention humaine comme nous avions dit plus haut
  • kathyM Il y a 1 année

    Bonjour, je suis d'accord avec vous jusqu'à une certaine limite. Que faites vous des embryons non implantés ?
  • Jean-Pierre Il y a 1 année

    personnellement je pense que Dieu notre créateur Divin est en toute chose la science,la médecine etc...
  • RosalineDawoussra Il y a 1 année

    c'est Dieu seul qui donne des enfant courage à ceux qui en cherchent car leur enfants sont plus nombreuse dans le ciel
  • carine-ndamfeu Il y a 1 année

    Merci pour ce texte. Ce n’est jamais facile pour les couples qui se battent pour avoir des enfants. Que Dieu veille sur eux et qu’Il se souvienne d’eux dans Sa miséricorde 🙏🏾🙏🏾
  • rocklai Il y a 1 année

    Ils y a beaucoups d'enfants orphelins, pourquoi ne pas adopter ? C'est aussi une preuve d'amour
  • siloouattara Il y a 1 année

    Rien n'est impossible à Dieu. Si nous le croyons, laissons le faire et agir dans toutes les situations de notre vie. Sachons que tout ce qui n'est pas fruit de conviction est un péché. Au lieu de chercher à donner une réponse à un problème dont la bible n'en parle pas, croyons à ce que la bible nous donne comme réponse. Le Oui et le Non sont des réponses du Seigneur. Toutes ces réponses données par notre Père, concourent à notre bien. Que le Seigneur Jésus Christ à qui rien n'est impossible, visite les entrailles de tous ceux qui attendent des enfants et qui espèrent en lui dans le Nom Suprême de Jésus Christ. Amen
  • jeanmanzi Il y a 1 année

    "A quel moment la vie insuflée par Dieu est-elle donnée ? Sachant que tout être animé - à l'exception de certains batraciens, de bactéries ou de virus - ne peut survivre congelé, quel est le statut de l'embryon quand il est à -196 degrés celsius ? " Cher Claude Frank, je ne peux que faire un "copier-coller" de votre message afin de mieux y répondre … La vie "insufflée par Dieu", à mon humble avis (qui n'est pas celui d'un homme de la science …) est donnée au moment de la fécondation. La suite de l'embryon, ne sera alors qu'un développement de cet être qui est déjà présent (l'embryon se développe avec ses organes etc, jusqu'à devenir un bébé qui naîtra 9 mois plus tard, qui ira à la crêche, puis …). Quant au statut de l'embryon congelé, je me réfère à la réponse qui m'a été donnée par un médecin spécialiste de la fertilité: "la conservation de l'embryon par le froid extrême, est le seul moyen de le garder en vie et de protéger son intégrité. A cette température extrême, on met en pause son développement, qui se poursuivra lorsqu'on l'y retirera, en ayant conservé sa qualité. Question: maltraitance ou protection de l'être humain (par le froid), l'embryon étant déjà un être humain? Mais si on ne congèle pas, il se détruit … Etant donné qu'on pourrait considérer ceci comme un traitement médical pour protéger et sauver le vivant (sur lequel existe un plan de Dieu), je pense que le débat biblique se porterait plutôt sur le "pourquoi conserver": pour donner l'embryon à des tiers (des co-parents, mères porteuses?)? Pour la recherche scientifique? congeler car embryon surnuméraires et donc, qui seront détruits par la suite? Car si l'avortement n'a pas le soutien de la parole de Dieu, je pense que le St Esprit devrait nous faire douter …
    • Janick DIOURIS Il y a 1 année

      Où voyez-vs ds la Bible que l'avortement n'a pas le soutien de la Parole de Dieu ?
    • Claude FRANK Bénévole du Top Il y a 1 année

      Même les généticiens les plus éminents ne peuvent confirmer votre avis Jean. Sur le plan biblique, il est évident que si Dieu est souverain au sein d'un couple ayant des difficultés à concevoir, la recherche de Sa volonté sera entreprise, et Dieu répondra à Sa manière, parfois de manière inattendue, tel ce couple qui est passé par la tragédie de la stérilité et dont Dieu leur a donné des enfants spirituels par centaines dont on voit encore les fruits 40 ans après. Dieu a transformé leur stérilité physique pour leur donner une postérité spirituelle à travers un ministère béni parmi les enfants. " Ô profondeur de la sagesse et de la science de Dieu ! " (Romains 11.33)
  • davhod777 Il y a 1 année

    Voilà une question tabou pas facile. J'ai aimé la réponse du frère Claude Frank même si elle soulève d'autres questions. Si la FIV avec don de gamète créera certainement des questionnements au sein du couple et chez l'enfant à naître; mais est-ce si différent de l'adoption qui aussi fait intervenir certes d'une autre façon, deux tierces personnes dans le couple, les parents biologiques de l'enfant adopté. Je remarque aussi que la majorité de ceux qui sont pour la FIV ignorent la question des embryons surnuméraires qui seront détruits; je ne parle pas des embryons non viables (même dans le processus naturel ces embryons sont s'autodetruisent et la femme ne se rend compte de rien), mais ceux viables! En faire don ramène la question relative à la FIV avec don de gamètes; la congelation est une solution mais que faire s'il y a plus d'embryons congelés que le nombre d'enfants que le couple peut avoir et financièrement supporter? La destruction de ces embryons est alors équivalent à un avortement. Au delà de ces considérations se pose la question du désir d'enfant dans un couple non fécond. Souvent ce désir devient si fort, que le couple peut en être anéanti, l'un ou les deux conjoints poursuivant de façon obsessionnelle la réalisation de ce désir; ce qui conduit parfois à des drames. Alors je me pose une question: Que faisons nous de Dieu dans tout ceci? S'il est la Maitre, si les enfants sont une des bénédictions qu'Il accordé au couple, pourquoi ne pas commencer par rechercher Sa volonté à ce sujet? Ne se pourrait-il pas que ce soit da volonté qu'un couple x n'ait pas d'enfants? Ou qu'il en ait par adoption (Dieu se soucit-Il de ces enfants orphelins qui ont besoin d'amour parental?)? Que faisons-nous des exemples de Abraham-Sara, Isaac-Rebecca, Zacharie-Élisabeth? Ce pourrait-il que le Seigneur veut que ce couple ait des enfants mais des années plus tard? Et si le Seigneur fait savoir au couple que sa volonté est qu'il ait n enfants par FIV, alors n'est-Il pas capable de faire en sorte que seul n embryons soient viables de sorte qu'on n'ait pas à en tuer certains? Je comprends la douleur de ces couples non féconds et leurs désir d'enfant; cependant n'oublions pas que la raison d'être du couple n'est pas la procréation mais la compagnie et l'accomplissement d'un dessein divin (Genèse2.15-25); que le désir légitime d'enfant ne nous fasse pas oublier cela (ce qui malheureusement arrive dans nombre de couples). Que cela ne nous fasse pas non plus oublier que notre Dieu est toujours le même et peut aujourd'hui encore faire ce qu'Il a fait dans le passé. Certains disent "pourquoi ne pas recourir à ce que la science nous permet, puisque c'est Dieu qui donne cette intelligence"; oui mais est-ce que une solution avec conne revers des avortements, est vraiment inspirée de Dieu? Le chrétien doit-il fermer les yeux sur cela, et accepter que n enfants soient tués afin d'en avoir 1? Bref, à mon avis la seule solution à ce désir d'enfant en cas d'infecondité, c'est aller aux pieds du Seigneur, y déposer ce désir, Lui demander Sa paix du coeur et la force pour faire face aux regards de la société (comme Abraham-Sara, Zacharie-Elizabeth), et Lui demander jusqu'à obtenir une réponse nette, sa volonté à propos du désir d'enfant. Ce n'est pas facile! Le couple devra se soutenir fermement. Que le Seigneur fortifie tous les couples qui font face à cette situation, au nom de Jésus
    • Claude FRANK Bénévole du Top Il y a 1 année

      Merci pour votre complément à cette question posé sous forme de questions tout à fait pertinentes.
  • pierre6 Il y a 1 année

    Je dit non car je connais une chrétienne qui étais stérile dans mon assemblé Dieu la donné un enfant en plus j'ai sus quand le Seigneur la fait grâce; quand on demande à Dieu avec ferveur Dieu répond que le Nom du Seigneur soit Glorifié Amen. Merci d'exister!!!!
  • jeanmanzi Il y a 1 année

    Parmi les options pour les embryons surnuméraires, outre le don d'embryon et autres citées, il y a aussi la destruction … Ce qui poserait problème pour un chrétien
  • jeanmanzi Il y a 1 année

    Cher Claude Frank, il s'agit d'une question délicate si abordée bibliquement, qui mérite vraiment une réflexion profonde. Concrètement, avec la FIV: on prélève les ovocytes que l'on fécondera avec le sperme du partenaire. Une fois fécondé, le but est d'implanter l'embryon chez la femme. On demande d'en féconder plusieurs afin que, si jamais celui qui a été placé dans l'utérus ne tient pas, on puisse prendre le suivant. On propose aussi parfois le diagnostic préimplantatoire (le fameux DPI) … C'est-à-dire que l'on examine l'embryon, s'il est bien portant ou s'il ne présente pas un gène non souhaité (quand il y a un souci génétique à éviter). Si l'embryon va mal, il sera détruit. S'il est bien, il sera implanté, mais alors les autres, puisqu'on ne peut pas tous les mettre dans la future mère, on aura le choix entre la congélation (pour le garder en vie pour une prochaine fois si le couple a besoin d'un 2e ou 3e enfant), un don d'embryon à des tiers, ou don d'embryon à la recherche scientifique. Si la bible prône un respect de la vie et si on peut parler de la vie dès qu'il y a fécondation, on pourrait avoir des questions à se poser dès qu'il y a multiples fécondations ou choix via le DPI. Bien à vous,
    • Claude FRANK Bénévole du Top Il y a 1 année

      Merci Jean pour votre apport à ce débat. La question à laquelle nous n'avons pas de réponse est : A quel moment la vie insuflée par Dieu est-elle donnée ? Sachant que tout être animé - à l'exception de certains batraciens, de bactéries ou de virus - ne peut survivre congelé, quel est le statut de l'embryon quand il est à -196 degrés celsius ?
  • nongpika Il y a 1 année

    Très bon article qui touche aujourd’hui de nombreuses personnes chretiennes ou non. L’essentiel est comme vous concluez de laissez entrer Dieu dans notre vie, lui soumettre chacun de nos choix, de nos problèmes et voir qu’il les resoud à sa façon. J’ai 28 ans, et ai dû faire déjà de nombreux examens pour vérifier que je pouvais avoir des enfants suite à des symptômes inquiétants. Je laisse le seigneur faire, je ne dis pas non à la science si jamais il le faut, ce sera son plan.
  • Rachel Il y a 1 année

    Désolée mais je ne trouve pas ce sujet interessant et je ne pense pas qu'il réponde en grand nombre à des préoccupations chrétiennes personnelles. Pourquoi ne pas plutôt aborder des thèmes comme la pédophilie, oubien: la pédophilie, un péché comme un autre? Je trouve ce thème plus à même d'interesser personnellement beaucoup de personnes.
    • Carole Il y a 1 année

      Bonjour Rachel , je trouve personnellement ce sujet intéressant car bon nombre de chrétiens qui n'arrivent pas à avoir d ' enfants ont dû se poser la question . A savoir , peut on franchir le pas de la PMA ou pas . La pédophilie, tout le monde sait que c'est un acte horrible . C'est la résultante du péché et pour Dieu il n'y a ni petit , ni gros péché. Dieu condamne fermement tout péché. Le Seigneur aime les enfants , il nous demande de leur ressembler, de l'aimer comme eux avec confiance , authenticité, sincérité de coeur. Au jour du jugement, Dieu jugera chacun selon ses oeuvres , les bonnes comme les mauvaises . Personne ne pourra se défiler. Et ceux qui ont commis cet acte terrible et qui ne se sont jamais repentis , seront aussi jugés . Et je ne suis pas certaine qu'ils passent leur éternité auprès de Dieu ....
  • solangeraby Il y a 1 année

    J'aborde ce sujet dans le tome 1 de mon livre "La femme dans le regard de Dieu". Dans l'absolu, le principe de la fécondation in vitro n'est pas contraire à la parole de Dieu lorsque ceux sont les deux parents qui donnent leurs gamètes. Mais les choses ne sont pas aussi simple lorsqu'on y regarde de plus près. Beaucoup de choses contraires à l'éthique biblique se produisent autour de la PMA : tri et destruction d'embryons, recherche médicale sur les embryons surnuméraires, problèmes psychologiques et émotionnels dans le couple et en particulier chez la femme... Un sujet délicat.
    • Claude FRANK Bénévole du Top Il y a 1 année

      Merci Solange pour votre apport, c'est , effectivement un sujet délicat et vaste. Les articles de la Question Taboue étant limités en nombre de mots, il est impossible de tout aborder. Ce sujet, comme tant d'autres, permet de nous situer face à des problématiques contemporaines que rencontrent nos frères et soeurs dans la foi. Que le Seigneur bénisse chacun d'entre vous !
  • BilyondekeBalezi Il y a 1 année

    Peut être nous allons comprendre mieux la fécondité comme une bénédiction et la stérilité comme un grand malheur en entrant en profondeur dans la parole de Dieu, si non nous sommes entres d'aide Dieu comme lui il est devenu incapable de nous bénir avec un enfant.
  • BilyondekeBalezi Il y a 1 année

    Vraiment je vois que ce mauvais pour chrétien sauve et qui crois que Dieu est capable de donne un enfant au temps convenable comme il fait Sarah et la maman de Samuel .
  • AntoinetteKouakou Il y a 1 année

    Oui ! Si Dieu est le Médecin par excellent il n'y a pas de tabou à se faire aider médicalement pour avoir des enfants.
  • Roch Il y a 1 année

    Le problème c'est que pour donner naissance à un enfant, on féconde plusieurs ovocytes et on ne place dans le ventre de la future maman que quelques uns. Ensuite on aspire les embryons les moins vigoureux pour n'en laisser que le nombre désiré par les parents. Donc pour avoir un nombre raisonnable d'enfants, on détruit d'abord in vitro des ovocytes en trop grand nombre . On peut en garer quelques uns et les congeler en vue d'une prochaine grossesse. et on détruit le surnombre. ça pose la question de "quand considère t'on qu'on tue un humain? est-ce qu'au stade d'ovocyte il est déjà considéré par Dieu comme un humain potentiel? d'après les psaumes Dieu aimait déjà David quand il n'était qu'une masse informe dans le sein de sa mère. hors l'embryon a déjà son cœur qui bat avant même que la femme ne puisse ressentir les premiers symptômes de grossesse. Moi ça, ça me pose question.
  • Sergio Il y a 1 année

    Proverbes 3: 13Heureux l'homme qui a trouvé la sagesse, Et l'homme qui possède l'intelligence! 14Car le gain qu'elle procure est préférable à celui de l'argent, Et le profit qu'on en tire vaut mieux que l'or; 15Elle est plus précieuse que les perles, Elle a plus de valeur que tous les objets de prix.
  • SISSIVER Il y a 1 année

    Amen je sais que c'est dur de ne pas avoir d'enfants Dieu m'a permis d'en avoir 3 avec entre une perte, et d'après on gynéco je suis faite pour avoir des enfants.Par contre nous sommes issus d'une famille de 6 enfants et mes parents en ont perdu 2, une de mes sœurs n'a jamais pu avoir d'enfants elle a suivi es traitements pour la fécondation in vitro et un autre traitement je précise que ma sœur et son mari sont chrétiens.Aucun n'a marché ils ont même entame une procédure d'adoption qu'ils ont laissé de cote lorsque ma sœur est tombée enceinte et qu'au bout de 3 mois apprendre que ce n'est pas viable, mon autre sœur a eu un enfant. J’étais gênée d'apprendre à ma sœur que j’étais enceinte et j'avais même proposé d'aller en Espagne ou en Belgique pour faire un don d'ovocyte, étant de la même famille, ce qu'elle n'a jamais voulu, donc oui je suis d'accord pour que les couples utilisent cette méthode. Ma sœur et son mari n'ont jamais eu d'enfants, elle a même assiste à la naissance de ma seconde, en fait mes enfants sont un peu les siens Dieu fait toute choses bonnes en son temps et il guérit les cœurs et on ne comprend pas tout ,par contre il a donné à certains une intelligence qui n'est pas utilisée à bon escient, l'Homme est pécheur Que Dieu vous bénisse et bénisse les couples sans enfants
  • jfalaise41 Il y a 1 année

    CONTRE. Lire le premier livre de Samuel , chapitre 1. Soyez bénis (e)
    • Janick DIOURIS Il y a 1 année

      Intéressant , en effet : celle qui est aimée (Anne ) est stérile ; celle qui n'est pas aimée ( Peninna) a une ribambelle de gosses ...
  • Sergio Il y a 1 année

    Le don de Dieu pour l'homme est l'intelligence et la sagesse,quand l'homme utilise que son intelligence et met de côté là sagesse,il court aux catastrophes annoncé par jean .......
  • Sergio Il y a 1 année

    Dieu a t'il suscitait ou inspirer une personne a créé la bombe nucléaire ?
    • Claude FRANK Bénévole du Top Il y a 1 année

      Rabelais disait : " science sans conscience n'est que ruine de l'âme ". Le péché qui est dans le coeur de l'homme a détourné le plan de Dieu qui lui avait confié la gestion des biens de cette magnifique planète qu'est la terre. Le péché est irrationnel et incohérent, l'on en mesure les conséquences chaque jour.
    • FB.rubyvictoria.clarck Il y a 1 année

      L'esprit malin Est rentré je voulais dire
    • FB.rubyvictoria.clarck Il y a 1 année

      ADieu à donné donné l'intelligence, la capacité, la compréhension .... A l'homme maintenant comme l'humanité s'est égaré de Dieu, en pensant qu'on est devenu trop sages, trop puissants et autres on est plus soumis à Dieu notre créateur et de là l'esprit est rentré et c'est lui qui nous inspire à inventer les mauvaises choses pas seulement les bombes mais tous ceux qui suivent..... Les armes à feu, les drogues et autres. Si par contre on était resté soumis à notre Créateur avec l'intelligence qu'il nous a donné le monde serait bien meilleur...
  • dijdalia Il y a 1 année

    c'est très compliqué DIEU doit rester le maitre et ns ne ouvrons ns substituer à LUI! ms je sais q c'est dur de ne pa avoir d'enfant! ms les couples homos sont interdit ds la parole DIEU créa l'homme ET la femme pa qu'un genre! pr se multiplier!! il y a bcp de dérives avec la PMA!!donc prudence et évitons d'y avoir recours!! on doit compter sur la GRACE DE DIEU qui sait mieux q ns ce qui est bon!! ce n'est pa facile!! on attend comme Abraham des années et? lui a fait tt de mm et les juifs en paient encore les conséquences!!(guerres ....) car Ismael n'était pa l'enfant de la promesse ms est devenu son ennemi!! pluie de 8000ans après encore!!donc je tire une leçon de cet évènement! qui coute la vie a bcp de gens!! DIEU doit être au contrôle!! qu'il prenne tt le contrôle total sur ma vie c'est ce qu'il y a de meilleur!!
  • martine Il y a 1 année

    je voudrais témoigner que ma fille âgée de 40 ans à l'époque ne pouvait pas avoir d'enfant. Elle a eu recours à une FIV, elle a eu une merveilleuse petite fille, qu ´ elle a appellé Victoria ! Dieu a donné l'intelligence aux hommes, aux scientifiques pour que la médecine fasse des progrès en la matière, Dieu donne le souffle de vie, et s'il a permis que cela arrive, c' est qu'il l'a bien voulu. Je pense qu'il faut profiter de l avancée de la science dans tous les domaines,des hommes ont bien des transplantations cardiaques, poumons etc.. Rien n'arrive sans que Dieu ne l'ai ordonné. Je prie pour tous mes frères et sœurs en Christ, qui espèrent avoir un bébé, que notre Seigneur les aide à avoir des enfants et les bénissent abondamment ! Gloire soit rendue à Dieu seul!
    • Janick DIOURIS Il y a 1 année

      S'il y a de l'amour ds le couple , peut-être que Dieu favorise les FIV ; un enfant né d'une Fiv ds l'amour est certainement plus" chanceux" qu'un enfant né naturellement sans amour préalable ; après tt , Jésus est présenté aussi , ds les Evangiles , comme plus fort que la nature (et les démons ) : voir , par ex : Luc 8 : 22 , etc ...
    • Claude FRANK Bénévole du Top Il y a 1 année

      Merci Martine pour ce beau témoignage que vous apportez. Quel encouragement !
  • Bernadette65 Il y a 1 année

    Oui. oü il ya la vie, il ya Dieu. La vie vient de Dieu. Si Dieu permet, la vien existe. Gloire à Dieu.
  • corinne Il y a 1 année

    je suis pour à 100 % et où il y a la VIE, il y a Jésus amen
  • Rebecca Kango Il y a 1 année

    C'est Dieu qui dans sa grande Sagesse a inspiré la médecine pour opérer ce miracle. Même dans la FIV,c'est Dieu qui a le dernier mot. Rendons lui donc gloire en toutes choses.
  • Breizh Izel Il y a 1 année

    c'est en effet le miracle de la vie....Dieu étant toujours au commande, médecine ou pas...un impératif, nous devons simplement accepter les règles et le sens de la vie voulus par lui....et glorifier Dieu à travers ce qu'il nous a donné de découvrir par la médecine, aussi...car tout vient en réalité de lui....
    • Claude FRANK Bénévole du Top Il y a 1 année

      Bien dit ! Nous devons accepter les règles et le sens de la vie voulue par lui. C'est pour cette raison que je mentionne les règles de bioéthique en matière de FIV, lesquelles devraient être le cadre à ne jamais déborder.
  • FDM7777 Il y a 1 année

    Reussir une FIV n'est pas donné: certains couples essaient longuement avant d'y arriver. Tout embryon qui se maintient dans la matrice d'une femme est un miracle de l'Eternel. Ne compliquons pas les choses là où ils sont deja tres complexes.
  • Annie Peugeot Il y a 1 année

    Bonjour, ne jugeons pas les couples qui passent par cette lourde épreuve . C'est un temps de détresse intense. J'ai moi même connu ce temps qui a duré 10 ans mais le Seigneur m'a fait grâce et m'a donné 2 merveilleux enfants. Je n'ai pas eu besoin d'aller jusqu'à la fécondation ni vitro. Mais Gosselin ayez plus d'amour pour ces couples qui souffrent. C'est si facile de juger quand on est pas passé par ce chemin là. Et pour tous lceux qui sont dans le creuset de l'épreuve je voudrait vous encourager à lever les yeux vers Celui qui peut tout et qui vous aiment. Persévérez dans la prière, Notre Dieu voit vos larmes et entends vos cris et Il vous répondra selon sa volonté. Quand moi même j'ai douté de sa volonté de me donner des enfants Il m'a répondu par un verset de sa parole qui était celui ci : ouvrirais-je le sein maternel pour ne pas laisser enfanter? dit l'Eternel Moi qui fait naître, empêcherais-je d'enfanter?dit ton Dieu. Quelques mois plus tard j'étais enceinte ....
    • Claude FRANK Bénévole du Top Il y a 1 année

      Merci Annie pour votre témoignage : " Dieu vous répondra selon Sa volonté " est important de souligner. Merci.
  • Mamiechat Il y a 1 année

    Bonjour,il y a cependant un problème avec la fécondation in vitro ,il y a parfois plus d’embryons qui sont viables et on un seul sert! les autres (des êtres vivants)sont éliminés ou servent pour des expériences ..............alors êtes vous toujours ok avec ça?
    • FDM7777 Il y a 1 année

      La science evolue tous les jours avec l'aide de Dieu. Un jour on aura la solution aussi a cela. S'opposer a FIV (priver des couples d'une joie qu'ils desirent tant) pour ce motif ne me semble pas legitime.
  • filippo Il y a 1 année

    OK pour moi. De toute façon, si l'Esprit de Dieu n'a pas envie de descendre sur terre en venant se matérialiser dans le ventre d'une femme, Il ne viendra pas. Inversement, si un enfant se trouve créé dans le sein de la femme, c'est que l'Esprit de Dieu a bien voulu venir ! Quel que soit le moyen donc, Dieu restera souverain et réellement aux commandes de la vie. Gloire à Toi Seigneur !
  • Domenico Di Pietro Il y a 1 année

    Ce qui me chiffonne dans la pratique de la FIV c'est que j'ai l'impression que l'on veuille forcer la main de Dieu...Il n'y a qu'à voir avec Sara, la femme d'Abraham et les conséquences de son impatience. Pourtant Dieu lui avait promis qu'elle enfanterait... Le temps de l'Eternel n'est pas le nôtre. Il a tout pouvoir. Dans l'AT il y a plusieurs passages mentionnant des femmes stériles et on sait combien cette situation était humiliante pour elles. Toutefois, si je ne m'abuse , à plusieurs reprises, Dieu a exaucé leurs voeux, en SON temps... J'ai de la compassion pour les personnes qui ne peuvent pas avoir d'enfants, mais Dieu a Ses raisons et Il ne se trompe jamais. Dans la même lignée de pseudo injustice, pourquoi permettrait-il à des enfants de mourir ? N'a-t-il pas le pouvoir de les laisser vivre ? Il y a des questions qui laissent perplexes et la FIV en est une.
    • Breizh Izel Il y a 1 année

      s'attendre à Dieu, dans sa volonté, ne dispense pas d'utiliser les moyens qu'il nous donne aussi par la médecine...forcer la main de Dieu serait outre passer le cadre qu'il a fixé à l'être humain pour honorer son créateur lorsqu'il lui commande " Soyez fécond et multipliez-vous"... Qu'une femme puisse se sentir humiliée, c'est la plus part du temps, par l'environnement dans lequel la religion en accentue les effets aussi... être fécond n'implique pas uniquement d'avoir une descendance naturelle...on peut l'être , pour Dieu , pour soi et son couple...par l'adoption, par exemple...voir même faire de l'absence de son propre enfant, une consécration pour Dieu dans un choix qu'il ne manquera pas de nous indiquer....question de discernement, de confiance, non en priorité dans notre amour propre, mais dans la volonté divine....
    • FDM7777 Il y a 1 année

      On ne peut pas forcer la main de Dieu: c'est Lui qui fait reussir la FIV. Si un couple se sent condamne de tenter la FIV c'est sur qu'il ne faut pas le faire dans ce cas precis. C'est entre Dieu et le couple en cause.
  • Sergio Il y a 1 année

    Pour blandinedongo romains 12:2Ne vous conformez pas au siècle présent, mais soyez transformés par le renouvellement de l'intelligence, afin que vous discerniez quelle est la volonté de Dieu, ce qui est bon, agréable et parfait. Et pour ceux qui pensent que la parole de Dieu change lire ,Esaie 40:8L'herbe sèche, la fleur tombe; Mais la parole de notre Dieu subsiste éternellement. Et bien d'autre versets que Dieu ne change pas
  • gossellin Il y a 1 année

    Ne pas oublier que dans la fécondation in vitro, on "fabrique" plusieurs embryons qui à la congélation et à la décongélation meurent. Puis on implante plusieurs embryons et on pratique 3 ou 4 réductions embryonnaires.... En bref vous supprimez plusieurs vies pour une seule. Y avez vous pensé?
    • FDM7777 Il y a 1 année

      La recherche sur le cancer a aussi fait quelques "victimes". En retour des milliers de personnes ont eu acces a des soins pour prolonger leur vie. Aujourd'hui le procede FIV requiert plusieurs embryons, demain peut etre pas. Ce que je sais c'est qu'on ne peut pas imposer aux couples la detresse de l'infecondite pour motif de bioethique.
  • blandinedongo1 Il y a 1 année

    Je pense que si cette médecine excitait au temps d'Abraham, il l'aurait utilisé, c'est mon avis. A chaque époque Dieu nous donne des choses pour nous faciliter la vie et je pense que cette méthode pour concevoir constitue un autre moyens pour Dieu de répondre à nos prières. Dieu parle tantôt d'une manière tantôt d'une autre et c'est à l'homme de prendre garde comme la bible le dit. Il nous répond comme il veut et tout ça pour notre bien être. L'évolution qu'on avait pas au temps d'Abraham et celle dont nous bénéficions de nos jours et tout ça doit nous emmener à comprendre. Au temps d'Abraham on ne disposait pas de machine à laver le linge, la vaisselle et même à repasser les vêtements et autres inventions dont nous sommes aujourd'hui bénéficiaire dans tous les domaines de la vie. Dans la bible, Jésus a guérit un aveugle en lui mettant la boue fait avec sa salive sur les yeux Jean 9 : 1 - 12 , tandis qu'il a guérit Bartimée en lui disant qu'il recouvre la vue car sa foi l'a sauvé. Luc 18 : 35 - 43. Je pense que Dieu est souverain et il fait les choses comme il veut et tout concourt à notre bien-être.
  • Charles-Antoine CATALDI Il y a 1 année

    Avant de se poser la question de savoir si un moyen correspond ou non à la volonté du Seigneur, ne faut-il pas en premier lieu être à son écoute et à l'écoute de ce qu'il a placé dans notre cœur ? La première question serait donc de savoir si en agissant de la sorte on répond à la demande du Seigneur ou si c'est l'expression d'une impatience ou d'un sentiment d'injustice si nous pousse à chercher un raccourci dans Ses plans. Dieu est amour et pourvoie en toute choses aux besoins de ses enfants. Reste à savoir si on agit par besoin et dans la paix ou par envie et volonté de réparer ce qui nous semble injuste. Que le Saint-Esprit nous guide dans la compréhension et l'admiration des plans de notre Père pour nos vies. Amen.
  • Sergio Il y a 1 année

    Esaie 29:16Quelle perversité est la vôtre! Le potier doit-il être considéré comme de l'argile, Pour que l'ouvrage dise de l'ouvrier: Il ne m'a point fait? Pour que le vase dise du potier: Il n'a point d'intelligence?Lisez aussi Esaie 49:9 , Jérémie 18:2 -6 , Romains 9:20-21, Esaie 64:8 ,Esaie 45:11 Ainsi parle l'Eternel, le Saint d'Israël, et son créateur: Veut-on me questionner sur l'avenir, Me donner des ordres sur mes enfants et sur l'oeuvre de mes mains?dieu a un plan pour chacun de nous ,priez Dieu pour qu'il change votre vie ,une bénédiction qu'il accordera à ceux qui on conscience et foi au créateur. A ne pas exclure la science qui comme la nature et un don de Dieu ...
  • Elizabeth Winterhalter Il y a 1 année

    Je ne suis pas daccord . Et je le dis d autant plus fort que je suis dans le cas de couple stérile qui n arrive pas à concevoir un enfant . J ai toujours refusé cette possibilité humaine . Je crois en l a toute puissance de Dieu et je ne desire p a s un enfant a tout prix . Je sais au plus profond de moi que Dieu nous donnera un enfant de l amour . Imaginez Abraham dans notre temps . Sa femme impatiente lii dirais peut être que nous ne comprenons pas la promesse de Dieu , elle s accomplira sûrement par une grossesse in vitro , et les voilà faisant cela .....puis un jour l ange annoncera à ce couple que la promesse de Dieu va s accomplir....
    • Janick DIOURIS Il y a 1 année

      Correction "...au moment choisi par Lui ..."
    • Janick DIOURIS Il y a 1 année

      Correction .".Vouloir un enfant ne doit pas être qu'un caprice : "
    • Janick DIOURIS Il y a 1 année

      Je ne sais pas ...il me semble que Dieu ns donne des enfants au moment choisi pas Lui (voir Abraham et Sarah , qui s'impatientaient ) , et non au moment choisi par ns ! Vouloir une enfant ne doit être qu'un caprice : c'est une responsabilité aussi ! On doit s'interroger sur ses motivations profondes : sont-elles ancrées ds l'Amour ? Veut-on un enfant pour ceci ou pour cela ?
    • FB.rubyvictoria.clarck Il y a 1 année

      Chère soeur, je comprend votre point de vue mais un malade pour retrouver la santé ne se fait il pas opéré par des médecins.... ? On pourrait dire aussi pourquoi accepter de se faire ouvrir le corps et le coudre à nouveau alors que Dieu peut nous guérir miraculeusement . c'est la même chose pour FIV la vie vient de Dieu seulement le fait un enfant naît à partir de l'aide médicale c'est parce que Dieu l'a voulu parce que le souffle de vie vient de Dieu pas des médecin à qui aident... Alors il y aucun mal à se faire aider pour avoir un bébé tout comme on se fait opéré pour avoir la santé ou ajouter un corps étranger dans notre corps pour pouvoir marcher à nouveau.
    • Marlène Il y a 1 année

      Moi même dans cette situation Élizabeth, je vous rejoins totalement dans votre réflexion.
  • Carole Il y a 1 année

    Et Dieu n'est il pas capable LUI MÊME de transformer un couple stérile en un couple fécond ? A-t-il besoin de manipulations médicales pour étendre sa main , bénir SES enfants et les faire se multiplier ? je pense que lorsqu'un couple chrétien est confronté à ce problème , il doit avant tout prier (il n'y a que la prière qui fait bouger le bras de Dieu) en se mettant aux pieds de Dieu et jeûner s'il le faut . Lire la Bible, rappeler à Dieu les promesses qu'il a faites dans Sa parole et attendre avec FOI , écouter la voix de Dieu . Ecouter ce que le Seigneur à a leur révéler et suivre ses directives . (c'est dans le calme et la confiance que sera votre force Esaïe 30/15) . Une personne de mon entourage voulait avoir un enfant et Dieu ne lui a pas donné. Au fil des temps , elle s'est révélée fragile sur le plan psychologique (rien à voir avec la déception de ne pas avoir d'enfant) et elle n'aurait pas été en mesure de s'en occuper correctement ) . Pourtant à l'époque quand elle était jeune femme tout partait d'un bon sentiment , d'une envie légitime. Elle avait une bonne profession donc à priori rien qui aurait pu empêcher qu'elle devienne mère . Tout semblait normal . Mon exemple , évidemment , est un exemple et ne concerne pas toutes les femmes / chrétiennes qui sont stériles . Mais il y a quelques années , j'ai repensé à tout cela et j'ai compris . Dieu l'a protégée et a protégé un enfant qui aurait pu voir le jour . Dieu est souverain . Les explications , nous les avons parfois des années après. Voilà , je vous ai donné ma vision des choses .
    • Claude FRANK Bénévole du Top Il y a 1 année

      Vous avez raison Carole, prier et se mettre à l'écoute de Dieu - qui reste SOUVERAIN -, est la démarche par excellence. Il en va de même avec la maladie ; Dieu peut guérir en réponse à une prière seulement, mais Il utilise également les médecins qu'Il qualifie, nous en sommes tous témoins et bénéficiaires ! Restreindre Dieu selon un plan de guérison conçu par nous-même, alors qu'Il est libre d'agir selon Sa bonne volonté - par exemple en mettant, à notre service des compétences médicales -, ne serait-ce pas Le contrecarrer ? Le Seigneur nous a appris à prier : "que ta volonté soit faite" (Matthieu 6.10). Il agira - ou pas -, selon Ses plans, par les moyens qu'Il choisira. Soyez bénie et merci pour votre témoignage.
  • rozange Il y a 1 année

    Yes
  • joscheba64 Il y a 1 année

    D'accord avec ça.