Les qualités et fonctions des vrais prophètes

Les qualités et fonctions des vrais prophètes

Quelqu'un a dit : " Les prophètes ont toujours tort d'avoir raison " et nous pouvons voir dans les livres prophétiques que les serviteurs de Dieu étaient rarement des personnes populaires à cause de leur message. L'Église a besoin de prophètes aujourd'hui et tout ministère devrait avoir un élément prophétique. La prophétie est un concept d'origine divine. Les prophètes de la Bible étaient suscités par Dieu et Sa Parole était en eux. Ils avaient le devoir de communiquer le message de Dieu pour le peuple.

Le Pasteur Mark Lecompte donne, dans le cours " Les livres prophétiques ", une liste des qualités et fonctions des vrais prophètes en 11 points. En voici un condensé :

1. Des hommes appelés de Dieu

L'appel de Dieu se trouve partout dans la Bible et tous les serviteurs de Dieu sont appelés (en principe !). Ce n'est pas la société qui appelle mais Dieu lui-même. L'appel de Dieu est unique chacun le vivra différemment mais il est nécessaire car le ministère est difficile, il n'y a pas de promesses de salaire ou de bonheur. Nous sommes individuellement responsables devant Dieu pour notre appel.

2. Des porte-paroles de Dieu, des prédicateurs

- Les prophètes parlaient avec assurance et confiance au nom de Dieu. Ils étaient appelés à prêcher ce que Dieu leur disait (Hb 1. 1 ; 2P 1. 21 ; 1P 4. 10-11);
- Le pasteur, aujourd'hui, a un double rôle : Il intercède et apporte le peuple devant Dieu (sacrificateur) et il apporte la Parole de Dieu aux brebis (prophète). Son devoir est de savoir ce que Dieu dit.

3. Des hommes de la Parole

- Les prophètes connaissaient parfaitement les conditions pour les promesses et conséquences de la désobéissance (Lv 26. 1-39 ; Dt 28. 1-42 - malédictions / bénédictions). Ils savaient aussi quelles étaient les conséquences et la gravité de l'idolâtrie (Dt 4. 15-40);
-
Être prophète n'est pas prédire l'avenir mais répéter les prédictions déjà révélées et dire ce qui est écrit. Dans l'Ancien Testament, le rôle du prophète était d'identifier le péché et les actions d'Israël ainsi que les conséquences du péché. Ils n'ont rien inventé;
-
Le problème de la prophétie aujourd'hui, c'est que souvent, elle ne vient de nulle part, sans condition, sans fondement biblique. Elle nourrit l'ego. Les prophètes ne faisaient pas cela mais ils discernaient les problèmes du peuple malgré les apparences. Ils voyaient la fondation de la parole de Dieu s'affaiblir. Leur cri était de réveiller les gens et de les ramener vers la Parole comme des bons défenseurs de l'alliance. Ils avaient pour mandat de rendre contemporain l'ancienne alliance, l'exode, le désert et la loi. Le prédicateur a un mandat similaire aujourd'hui.

4. Des hommes de courage

- Persécution, opposition, découragement, isolement, cœurs brisés... Jérémie aurait bien voulu abandonner mais il ne pouvait pas;
- Ce sont les anciens qui venaient consulter Ezechiel (Ez. 14. 1-5) et il devait avoir le courage de les reprendre sur des choses cachées. Même s'ils étaient des amis, il fallait les confronter. Tout prédicateur doit savoir redresser ses amis, les gens riches...;
- Persévérants malgré l'opposition et la persécution (Hb 11. 32, 36-39), les prophètes apparaissaient toujours dans des moments de crise, ce qui accentuait leur manque de popularité (Jr 37. 2). La nature humaine cherche le compliment mais les prophètes n'en donnaient pas souvent.

5. Des hommes de don pour Israël

Les prophètes étaient comme la délivrance et Dieu les voyait comme des cadeaux pour le peuple (Am. 2. 10-12), des bénédictions. La société ne réalise pas le privilège d'avoir des hommes de Dieu parmi elle (Os 12. 14). Un pasteur est un don et l'église est un cadeau. On ne choisit pas le ministère mais Dieu le donne à l'Église.

6. Des hommes de l'esprit

- Michée peut paraître prétentieux mais il était réaliste (Mi 3. 8);
-
Le Saint-Esprit utilisait Ézéchiel (Ez 2, 12, 24, 11, 37) comme une puissance pour accomplir une œuvre;
-
Les prophètes étaient remplis de l'Esprit et sensible à L'Esprit. Malgré leur grande expérience spirituelle, jamais ils n'ont perdu leurs capacités mentales, intellectuelles. Ils ne sont pas tombés en transe mystique ou inconscients, voir saouls. C'était toujours rationnel. Ils ont choisi d'obéir à Dieu et jamais ils ne faisaient des choses sans contrôle.

7. Des hommes de solitude

Plus que la prière, ils passaient des moments de solitude (Ha 2. 1 ; Es 21. 6-10). La prédication, c'est crier publiquement ce qu'on a entendu en secret (2Co 13. 13). Jérémie était dans la solitude mais il y avait de la joie et de l'allégresse dans sa communion avec Dieu (Jr 15. 17, 16).

8. Des hommes d'intercession

- Amos priait pour des gens qui lui demandaient de se taire (Am 7. 1-3);
-
Moïse et Abraham ont fait cela. Ils ont eu la capacité de prier pour leurs ennemis. Dieu ne prend aucun plaisir à détruire l'homme et nous devrions plus souvent nous arrêter pour prier dans le malheur. Michée souffrait à cause de la condition spirituelle du peuple (Mi 1. 8);
-
Dieu recherche des hommes qui prient avec des soupirs et des gémissements pour mettre Sa marque sur leurs fronts (Ez 9. 4);
-
" Oh! si ma tête était remplie d'eau, Si mes yeux étaient une source de larmes, Je pleurerai jour et nuit les morts de la fille de mon peuple! " (Jr 9. 1).

9. Des serviteurs

Les prophètes étaient des hommes de travail qui se levaient de bonne heure (Jr 7. 25). " Servir = obéir ", pour les bonnes et les mauvaises choses. Ézéchiel prêchait le lendemain du décès de son épouse. Des serviteurs indignes qui ne méritent pas le privilège et la grâce de servir Dieu. Dieu nous demande d'être fidèles dans les petites comme dans les grandes choses et de ne pas se comparer aux autres.

10. Des hommes qui avaient un message éternel

Pour les générations futures (Es 30. 8). C'est biblique d'étudier les prophètes. Ne pas prêcher sur les prophètes, c'est priver la congrégation. Nous prêchons un message éternel qui va au-delà de la thérapie, notre ministère doit être plus que thérapeutique.

11. Des hommes qui avaient des prédictions réalisées

- Sauf pour Jonas parce que c'était conditionnel à la repentance;
-
La réalisation des prophéties est une des distinctions les plus concrète avec les faux prophètes. Cependant, n'oublions pas que toutes les prophéties de Dieu son vraies et précises mais toutes les prophéties précises et vraies ne sont pas toujours de Dieu. Les prophètes annonçaient des choses sur Christ en sachant qu'ils n'y goûteraient pas (1P 1. 10-12). Ils recherchaient dans la Parole et ils avaient en eux l'esprit de l'avenir (Rm 1. 2).

Nous pouvons dire, pour conclure, que Dieu n'est pas indifférent face à notre monde (souffrance, péché, cris,...) et qu'Il est toujours plus intéressé du sort du monde que nous. La méthode de Dieu pour faire quelque chose, c'est de trouver quelqu'un. On évalue un prophète au caractère de son message et à son propre caractère (intégrité, spiritualité, connaissance, fidélité). Que Dieu vous bénisse !

Franck Slowik a obtenu son Certificat en Leadership en mai 2003. Il prépare actuellement un baccalauréat en Théologie (Équivalent d'une licence). Il est Président de l'Association des étudiants et prêche dans différentes églises de la région de Montréal. Il est marié avec Camille et ils ont un fils, Matthias. Ils viennent de Dax, France (40)  


5 commentaires