Les récompenses de l'humilité

Les récompenses de l'humilité

"Nous sommes N°1, nous sommes N°1 !" Nous vivons dans un monde qui nous apprend à nous concentrer sur nos propres besoins et sur nos désirs.  On nous recommande partout de "chercher à atteindre la 1ère place" de toutes nos forces. Et pourtant, est-ce que l'orgueil n'est pas reconnu comme une caractéristique odieuse… au moins chez les autres ?  Je ne veux pas parler de la confiance en soi ou du respect de soi.  Je veux parler d'un égoïsme offensif qui est repoussant à la fois pour les autres et pour Dieu. Il s'agit d'une vanité arrogante qui consiste à faire étalage de soi et à diminuer les autres.

La Bible dit que l'orgueil mène à la destruction de la vie d'une personne. Il gonfle démesurément notre sens de notre importance personnelle.  J'ai entendu quelqu'un dire un jour : "Si je pouvais acheter quelqu'un pour la valeur qu'il (elle) a vraiment et le revendre pour le prix qu'il pense valoir, je serais riche !".  La Bible dit ceci : "L'arrogance précède la ruine, et l'orgueil précède la chute" (Proverbes 16 ;18)

Comme Jacques 4 ;10 nous le conseille : "Humiliez-vous devant le Seigneur, et il vous élèvera".  Mais nous, nous cherchons à claironner, à nous mettre en avant.  Par exemple, peu de temps après la mort du président américain Théodore Roosevelt, l'un de ses enfants déclara : "Mon père voulait toujours tenir la place de la mariée à chaque mariage et le corps du défunt à chaque enterrement", signalant par là combien son père aimait être le centre de l'attention des gens.

Par contraste, Jésus eut un échange avec les pharisiens, dans Luc 14 ; 1 à 14, qui montra trois comportements qui vont nous aider à nous comporter comme des gens qui comprennent la valeur de placer les intérêts de l'autre avant les nôtres :

Etre flexible. (Luc 14 ; 1 à 6) On pourrait aussi dire un autre mot : coopération. Etre ouvert, acceptant d'être enseigné et prêt à changer. J'aime bien cette citation qui dit : "La mort survient lorsque les souvenirs du passé prennent plus de place que notre vision du futur".  On ne peut pas atteindre des gens qui ont une culture du CD-DVD avec des vieilles cassettes.  Dans les affaires – et dans les églises – on compte le nombre de morts quand ils se mettent à chanter "On a toujours fait ça comme ça"

Etre Humble. (Luc 14 ; 7 à 11) C'est drôle de remarquer qu'on raconte à tout le monde le fait qu'on a eu des places de choix lors d'un match / d'un événement important. C'est aussi curieux de constater combien nous parlons facilement des gens célèbres que nous connaissons, plutôt que des illustres inconnus. Cela, c'est de l'orgueil. On veut toujours se mettre en évidence, se faire valoir, exactement comme ces pharisiens ont fait à ce repas.  L'humilité, cela veut dire s'abaisser aux yeux des autres.

John Ortberg racontait cette blague : "J'aimerais bien être humble, mais qu'arrivera-t-il si personne ne me remarque ?"  Prenez vous l'humilité au sérieux, dans votre propre vie ?  La Bible nous enseigne à mettre ceci en pratique au sein de notre mariage : Elle invite les femmes à être soumises à leur mari – et les maris à aimer leur femme comme Christ a aimé l'Eglise. (Souvenons-nous que c'est pour Son peuple que Jésus a accepté de mourir sur la croix. Quel exemple d'humilité !).  On devrait prier ainsi : "Seigneur, aide-moi à faire preuve d'amour et de compassion envers mon épouse (mon mari) afin qu'elle (il) se sente aimé, chéri, voulu, apprécié". Soyez humble et faites les choses selon Dieu.

Etre tourné vers les autres. (Luc 14 ; 12 à 14) Jésus nous demande de nous tourner vers les pauvres, les handicapés, les aveugles et les perdus.  On devrait être comme la Statue de la Liberté à New York, avec des bras tendus qui signifient "Amenez-moi ceux qui sont fatigués, les pauvres, ceux qui souffrent, les riches et ceux qui cherchent"  Notre amour doit ressembler à l'amour de Dieu, assez grand pour inclure tout le monde. "Car Dieu a tant aimé le monde…" (Jean 3 ;16).  Est-ce que votre amour cherche à atteindre les autres ?

Il faut de l'humilité pour se concentrer sur les autres plutôt que sur nous-mêmes. Il faut de l'humilité pour garder un esprit qui se laisse enseigner.  L'humilité, ce n'est pas une option ; c'est une obligation pour ceux qui suivent Jésus.

 Quand vous passez d'une focalisation sur vous-même à une concentration sur les autres, vous serez surpris de constater combien le Seigneur va bénir cet esprit humble.  Au bout du compte, c'est vous qui repartirez béni – parce que vous vous serez approché du Seigneur, en imitant Christ, Celui-là même qui s'est sans cesse tourné vers les paria et vers les nécessiteux.

 "Car quiconque s'élève sera abaissé, et quiconque s'abaisse sera élevé"
(Luc 14.11)



© MANNE DU LUNDI est un article hebdomadaire de CBMC INTERNATIONAL, un ministère évangélique à but non lucratif qui a pour objet de servir les gens d’affaires et les professionnels qui veulent suivre Jésus, de présenter Jésus-Christ en tant que Seigneur et Sauveur auprès des autres gens d’affaires et professionnels.

4 commentaires
  • France Chabot Il y a 3 années, 6 mois

    Merci cher frère pour vos mots ! Je viens de vous découvrir et qu'elle grâce de parcourir vos écritures qui parlent avec le cœur de Dieu. Dans votre nom je fais un jeu de mot Cris well Whit Christ est well, bien, Whit AVEC vous !
  • TimotheefollowerofJC Il y a 3 années, 7 mois

    Super message, cependant la comparaison "On devrait être comme la Statue de la Liberté à New York" est très mal choisi; Dieu déteste cette édifice qui à était confectionner pars des francs-maçon elle a pour but de représenter la prostituer de Babylone se tenant su les eaux et blasphème notre seigneur, sa dimension est basé sur le chiffre parfait 7. Je vous encourage à vous renseigner sur cette statue qui ne représente certainement pas la liberté et encore moins ce que nous devrions être en tant que disciple de Jésus-Christ! Soyez béni
  • Laurence Il y a 10 années

    L'humilité produit l'amour, mais l'orgueil engendre la haine.
  • Afficher tous les 4 commentaires