L'humilité

L'humilité

L’humilité est une qualité et même une vertu qui se fait rare dans le monde. C’est un véritable thème philosophique à développer.

Qu’est-ce que l’humilité ? Elle est tout d’abord le contraire de l’orgueil. Il ne faut pas la confondre avec l’humiliation qui est une blessure que l’on ressent comme une frustration, un abaissement éprouvé dans notre for intérieur, à la suite d’un échec ou d’une épreuve subie. L’humiliation est ni plus ni moins que l’orgueil froissé, peu importe la manière dont il l’est.

L’humilité nous fait regarder les autres comme étant au-dessus de nous-mêmes. C’est là une magnifique définition de l’humilité. C’est la conséquence normale et logique de quelqu’un qui est humble.

Quelqu’un qui possède cette qualité, je dirai même cette vertu, n’est pas frustré lorsqu’on l’abaisse et il ne s’enorgueillit pas lorsqu’on l’élève.

Le Sage antique, Salomon, dira dans le livre des proverbes : «  L’Éternel fait grâce aux humbles mais il résiste aux orgueilleux».

L’humilité est une qualité morale et hautement spirituelle.

Par contre, l’humiliation est un sentiment avilissant que l’on éprouve lorsque nous sommes blessés dans notre être. Nous la ressentons comme une injustice, une révolte que nous n’acceptons pas et nous en souffrons. C’est une déception profonde qui nous rend triste et désemparé, qui n’est autre qu’un orgueil froissé.

L’humble accepte sans résignation toutes les circonstances, bonnes ou mauvaises, par lesquelles il passe.

L’humilié refuse l’abaissement.

C’est en vain que nous cherchons dans l’histoire de notre monde qu’elle soit politique, sociale, voire religieuse, des hommes et des femmes qui soient empreints d’humilité. La note dominante de leur vie, c’est l’orgueil. C’est ce qui rend l’histoire insupportable. Elle est faite de détresse, de misère, d’inégalité, de guerre, elle est cousue d’ambitions personnelles et de mépris du prochain. Le but essentiel est de parvenir à une position de supériorité, de pouvoir, de domination.

Veillons donc à être dans la voie de l’humilité et laissons de côté l’orgueil.

Vous pouvez avoir une opinion différente voire même divergente de celle de l'auteur de ce texte. Cependant, nous vous demandons de rester fraternels et respectueux dans vos commentaires et de viser d'abord à encourager chacun et chacune, comme nous le faisons nous-mêmes au TopChrétien.



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

0 commentaire