Lumière qui est ténèbres ?

Lumière qui est ténèbres ?

Question d'un Internaute :

"Jésus parle de lumière qui serait ténèbres. Comment cela peut-il se faire ?"

Il y a effectivement une apparente contradiction dans le texte que voici :

"L'œil est la lampe du corps. Si ton œil est en bon état, tout ton corps sera éclairé ; mais si ton œil est en mauvais état, tout ton corps sera dans les ténèbres. Si donc la lumière qui est en toi est ténèbres, combien seront grandes ces ténèbres !" (Matt 6.22-23)

Cette affirmation de Jésus : "L'œil est la lampe du corps" est, à mon sens, une observation judicieuse. Quand j'ai les yeux ouverts, je fais partie de mon environnement éclairé. Si je les ferme, je m'en retrouve immédiatement séparé, dans le noir complet. Jésus évoque les maladies de l'œil qui peuvent perturber notre perception de ce qui nous entoure. Puis il énonce un paradoxe : "Si donc la lumière qui est en toi est ténèbres…". Comment la lumière peut-elle être ténèbres ?

Il est clair que le but de Jésus n'est pas de nous faire un cours d'ophtalmologie. Son propos est plutôt d'illustrer certaines vérités spirituelles sur notre façon d'appréhender la vérité, qu'il symbolise par la lumière.

Symboliquement, le chrétien peut être myope (vue seulement de près) ; il ne voit que sa famille, ses amis, son église. Il peut aussi être hypermétrope (vue seulement de loin) ; son intérêt légitime pour les missions au delà des mers lui fait oublier les besoins de son église. J'en ai connus qui étaient atteints d'astigmatisme (vision déformée) ; ils véhiculaient d'étranges idées tordues. Sans parler de ceux qui souffraient de cataracte (opacification du cristallin, la lentille de l'œil) ; leur jugement spirituel était complètement sclérosé par leurs préjugés. Avant que l'on développe la technique des implants, le seul remède à la cataracte était l'ablation du cristallin. Ceux-là étaient frappés d'aphakie (absence de cristallin) et devaient porter différentes lunettes ; le chrétien souffrant d'aphakie spirituelle n'a aucun discernement ; il voit selon les lunettes qu'on lui fait porter.

Je ne vais pas épuiser la liste des maladies de l'œil, car, cher lecteur, vous risqueriez de l'être bien avant, mais permettez-moi d'en citer encore deux autres. Le daltonisme (confusion de certaines couleurs) fait des ravages chez ceux qui ne voient plus la différence entre le cramoisi du péché et la blancheur neigeuse de la pureté (És 1.18). Et que dire de ceux qui sont atteints d'amaurose (troubles de la vue causée par une intoxication) ; ils ont été empoisonnés par des doctrines étrangères à l'Écriture.

Il y a donc de nombreux pièges à éviter, si nous voulons marcher dans la lumière de la vérité. Mais le plus dangereux de tous, c'est celui que Jésus dénonce lorsqu'il affirme : "Si donc la lumière qui est en toi est ténèbres, combien seront grandes ces ténèbres !"

Cela veut dire que si tu crois être dans la lumière (la vérité), alors qu'en fait, tu es dans les ténèbres (l'erreur), tu es dans des ténèbres d'autant plus profondes que tu ne chercheras pas la lumière !

C'est pourquoi nous devons nous attacher à la Parole et au Saint-Esprit. Jésus ne dit-il pas aux Sadducéens :

"N'êtes-vous pas dans l'erreur, parce que vous ne comprenez ni les Écritures, ni la puissance de Dieu ?" (Marc 12.24)

(Rediffusion TL – L'œil, lampe du corps - 887)



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Merci, sincèrement merci...

Merci car c’est grâce à vous que le TopChrétien et ses contenus existent et sont disponibles gratuitement. Grâce à vous qui priez... qui nous soutenez... qui utilisez nos services... Nous vous aimons et prions que Dieu vous bénisse en toute chose !

David Nolent, Directeur du TopChrétien et son équipe

 

2 commentaires