La grâce nous enseigne

Sommaire
La grâce nous enseigne

Bonjour Mon ami(e),

"La grâce de Dieu, salut pour tous les hommes, nous enseigne à renoncer à ...et à vivre... " (Tite 2.11/12).

Lorsqu’on va à l’école, nous sommes au contact d’enseignants dont le rôle central est de nous communiquer un savoir, une connaissance. L’enseignement est essentiel pour développer les capacités d’intelligence, de compréhension, d’adaptation, de survie etc. Au sujet du développement spirituel, de la compréhension de Dieu, de l’épanouissement dans la liberté des enfants de Dieu, nous avons droit à un merveilleux pédagogue, comme le déclare Paul : "La grâce" qui nous enseigne !

Dans l’épître aux Galates, dont le thème central est celui de la grâce, l’apôtre Paul nous parle d’un autre pédagogue ou précepteur nommé la loi : "Ainsi la loi a été comme un précepteur pour nous conduire à Christ... La foi étant venue, nous ne sommes plus sous ce précepteur" (Galates 3.24/25).

Ainsi l’apôtre nous signale qu’il y a eu changement d’enseignant. Le premier enseignant - la loi - a fait un excellent travail, mais pour nous amener plus loin dans sa connaissance, Dieu nous a fourni un deuxième enseignant : la grâce.

Que nous enseigne la grâce ?

Premièrement, la grâce nous enseigne que Dieu fait pour nous ce que nous ne pourrions jamais faire nous-mêmes : Notre salut. La grâce de Dieu nous sauve de la condamnation alors que nous sommes par nous-mêmes incapables de nous sauver. "La grâce de Dieu est salut".

Deuxièmement, la grâce nous enseigne que Dieu fait pour les autres ce que nous ne ferions jamais pour eux. Dieu sauve tous les hommes, sans distinction. Nous, nous sélectionnerions les moins mauvais. Or, la grâce de Dieu commence là où est le plus bas tombé. Jésus fut appelé l’ami des publicains et des prostituées. Le dernier homme auquel il offre le paradis est un brigand mourant à ses côtés. "La grâce de Dieu salut pour tous les hommes".

Troisièmement, la grâce nous enseigne à renoncer à des comportements et attitudes dont nous sommes incapables de nous débarrasser par nous-mêmes. La loi, et même la prison, n’ont pas pu changer les comportements d’un certain Onésime, esclave fugitif, mais la grâce de Dieu lui a permis de renoncer à sa révolte (Philémon 10/11). Nous pourrions citer Zachée, la samaritaine, et tant d’autres, qui par la grâce de Dieu ont vu leur vie changer radicalement. "Elle nous enseigne à renoncer à l’impiété et aux convoitises mondaines".

Quatrièmement, elle nous enseigne à vivre une forme de vie après laquelle nous soupirions sans pouvoir y parvenir, une vie de pardon, de paix, de joie et d’amour... "Elle nous enseigne à vivre selon la sagesse, la justice et la piété".

Ne trouvez-vous pas que c’est un merveilleux pédagogue ?

Ma prière pour ce jour :
Merci Seigneur pour ce merveilleux pédagogue ! Je veux me mettre à son écoute, et mettre en pratique ses enseignements. Amen !

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

0 commentaire