Marcher sur l'eau - Héros ou Zéro

« Seigneur, si c'est toi, ordonne que j'aille vers toi sur les eaux. Et il dit: Viens! Pierre sortit de la barque, et marcha sur les eaux, pour aller vers Jésus. » Matthieu 14

Dieu te demande t-il de faire quelque chose qui te semble impossible ? Te demande-t-il de lui faire confiance dans un domaine où tu as du mal à lui donner de la place ? Saches que si tu fais le premier pas d’obéissance, Il t’aidera à faire les suivants pour réaliser ce qu’il te demande.

Mais d’abord, c’est à toi de sortir un pied de ta barque et poser ton pied sur l’eau. C’est ça la foi. Avoir la ferme assurance de ce que tu ne vois pas et d’avoir ce que tu espères (paraphrase de Hébreux 11.1) : Tu ne sais pas comment c’est possible de marcher sur l’eau, mais parce que tu as confiance en Dieu, tu es sûr que tu y arriveras avec Lui.

Quel est le dernier pas de foi que tu as entrepris ? A quoi Dieu t’invite-t-il ? Peut-être à être plus en harmonie avec ta foi, et pour cela à abandonner certaines habitudes ?? Oser expliquer l’évangile à quelqu’un ? Aller demander pardon à celui/celle que tu as offensé ? Prends le temps de l’écouter, demande au Saint Esprit de t’éclairer. Et ensuite mets-toi à l’action.

Mais comment faire pour savoir ce que Dieu me demande ? Il peut se révéler à toi de diverses manières, mais une chose importante est que tu apprennes à passer du temps avec Lui, à prendre plaisir à discuter avec Lui ou juste demeurer en silence dans Sa présence. Souvent, c’est dans un moment d’intimité qu’Il te parlera ; pas forcément lors d’un grand rassemblement ou convention ;-) Et aussi, sois sûr que Dieu ne te demandera pas de réaliser quelque chose de foncièrement mauvais pour toi ou pour les autres.

Les héros de la foi (ceux de Hébreux 11) ont réalisé des choses impensables parce qu’ils avaient fait le choix d’obéir à Dieu. Et parce qu’ils savaient que leur Dieu est vivant et marche auprès d’eux. Mais ce n’était pas des personnes exceptionnellement courageuses à la base… Et certains ont vécu des temps d’épreuve avant de réaliser entièrement la mission que Dieu leur confiait, mais ils se sont accrochés. Ainsi, ils ont été déclarés agréables à Dieu.

Non que Dieu ne t’aime pas (la preuve qu’Il t’aime c’est qu’Il t’a crée(e), tu es voulu(e) !), mais plutôt : si tu souhaites Le faire « sourire », il faut que tu aies foi en Lui. Comme les parents prennent plaisir en leurs enfants lorsque ceux-ci se montrent obéissants, Dieu prendra plaisir en toi.

Alors, veux-tu être un héros ou un zéro de la foi ? La balle est dans ton camp.


Jo

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

0 commentaire