Mariage : quitter ses parents? Pourquoi? (1/3)

Mariage : quitter ses parents? Pourquoi? (1/3)
Une étude biblique – partie 1
Walter Stuart & Joël Hermann

" C'est pourquoi l'homme quittera son père et sa mère, s'attachera à sa femme, et ils deviendront une seule chair " (Genèse 2.24).

Ce verset est sans aucun doute, l’un des plus connus en termes de mariage et de vie conjugale. Fondement biblique de l’union entre une femme et un homme, ce passage recouvre une profondeur humaine, psychologique et spirituelle. Il est en quelque sorte le résumé, un condensé du projet de Dieu pour le couple. Ce qui frappe dans cet ordre divin c’est la dynamique que l’on y trouve : Quitter… S’attacher… Devenir…
D’emblée on y devine un cheminement, une évolution, un devenir. Certainement aussi un apprentissage ! On discerne les implications même si dans le fond on est en présence d’un grand mystère.

Est-il donc possible de quitter ses parents sans souffrir, sans les renier ? Comment concilier l’ordre de " quitter père et mère " avec le commandement " honore ton père et ta mère " ? Qu’allons-nous laisser et trouver en quittant ? N’est ce pas aller au devant d’une crise d’identité en quittant ses parents ? N’est-ce pas sortir d’une dépendance pour enter dans une autre ? Et si " quitter " était finalement une rupture salutaire qui nous permet de mieux nous trouver ? Ces quelques questions guideront notre réflexion sur le sujet.

Il est surprenant de trouver ce commandement divin tout de suite après la création de la femme. Pourtant " l’expérience a prouvé la sagesse de cette direction divine ; une nouvelle famille doit d’abord se détacher du tronc qui l’a portée pour devenir tronc à son tour " (1) Le mariage est pris d’emblée dans une tension affective entre union (avec son conjoint) et rupture (avec la famille) Cependant cette tension n’est pas une " rupture d’affection " mais plutôt une " rupture de proximité ". C’est en quelque sorte la fin d’un épisode de notre histoire et le début d’une nouvelle aventure avec changement de décor. Mais pas uniquement le décor ! Dans le nouvel épisode qui s’ouvre devant nous, les protagonistes changent. Si avant il y avait plusieurs acteurs, à présent les principaux rôles sont tenus par mon conjoint et moi-même.

La Bible est sans ambiguïté sur ce point. Pour qu’il y ait alliance, il faut d’abord qu’il y ait rupture avec des solidarités préalables, solidarités qui par voie de conséquence deviennent moins prioritaires (…) Je décide que mon conjoint devienne mon premier prochain, mon plus proche prochain " (2)

Dans notre prochain article nous parlerons des différents aspects du verbe quitter. A bientôt.

1 La Bible Annotée, AT1 Genèse-Exode, p. 102
2 Manuel d’aide à la préparation au mariage " Que ton oui soit oui "  Mission Vie&Famille, p. 37


en partenariat avec : www.famillejetaime.com

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

1 commentaire