J’ai peur de ne pas être créatif

J’ai peur de ne pas être créatif

«  En effet, de même que nous avons plusieurs membres dans un seul corps et que tous les membres n'ont pas la même fonction, de même, nous qui sommes plusieurs, nous formons un seul corps en Christ et nous sommes tous membres les uns des autres, chacun pour sa part. Nous avons des dons différents, selon la grâce qui nous a été accordée. » Romains 12.4-8

Je ne suis pas seul, j’ai une famille

Le verset commence par le fait que nous ne sommes pas seuls et isolés, nous faisons partie d’un tout : un corps, l’Église. C’est important de réaliser que tout comme dans le corps naturel, un membre à part, amputé, ne peut vivre. J’ai besoin de ma famille spirituelle pour être en bonne santé. Il en est de même pour vous.

La suite du verset explique également les différentes fonctions dans l’église et le fait de s’appartenir aux uns et aux autres. Ce que je fais a forcément un impact sur mes frères et mes sœurs. Cela parle de redevabilité, de famille, certes imparfaite et nous n’avons pas tous le même rôle à jouer pour le Royaume de Dieu.

J’ai au moins un don

Dieu explique donc qu’Il nous a dotés d’au moins un don. Le mot don vient du grec « charisma » qui signifie la faveur de Dieu, le don, la capacité divine. Je ne dois plus douter de cela, vous non plus. Dieu le Père nous a créés pour que nous soyons créatifs dans Son royaume. Mon talent ou mon don n’est pas pour moi, mais pour le service des autres. C’est pour ça qu’il commence le verset avec le tout : le corps et ses diverses fonctions et les dons de chacun pour le corps, l’Église, Son royaume. Si nous réalisons ce principe, si nous le mettons en pratique ce don (ou ces dons), cela donnera une énergie divine à nos activités et à notre vie. Jésus lui-même a dit « ma nourriture est de faire la volonté de mon Père » Jean 4.34

De même que la nourriture nourrit le corps pour le faire fonctionner, de même mes dons (par Dieu) nourrissent mon âme, donnent de la joie et de la passion à mon être spirituel. Par ailleurs, le mot charisme vient de là. Ce qui signifie que lorsque je marche dans le don que Dieu m’a donné, Il me donne un charisme (encore une fois, j’insiste, cela ne vient pas de ma capacité, mais de Lui qui travaille à travers moi).

Une grâce m’a été accordée

La suite du verset connecte le ou les don(s) à la grâce. Les mots don et grâce ont d’ailleurs, en grec, la même racine. C’est puissant !

Le mot « grâce » vient du mot grec « charis ». Il signifie bien des choses. Le vocable est associé à une couleur « ce qui brille ». Il a quatre significations :

  • 1- le charme, la douceur, la tendresse, la joie

  • 2- Il parle de faveur, des bonnes grâces, d’influence divine, bonté

  • 3- D’un don, de largesse, de salaire, de cadeau, de charisme reçu par Dieu, capacité divine, impartation

  • 4- De remerciements, d’action de grâce

En d’autres termes, nous avons reçu une mesure de grâce qui nous est propre, qui est connectée (comme le verset l’explique) avec le ou les don(s) que reçus. Cette grâce (charis) est activée lorsque je fonctionne avec le don ou les dons que j’ai reçus de Dieu. Ce n’est pas ma capacité qui opère quand j’écris, ce n’est pas par mes propres forces que les gens sont touchés par un poème. Ce n’est pas par mes talents que les portes s’ouvrent. Non ! C’est par Sa grâce. Mais si je n’utilise jamais le don, la grâce ne peut opérer. Qu’en est-il de vous ? C’est comme si Dieu remet entre nos mains un outil que nous laissons de côté, sans savoir qu’il a le potentiel de transformer des vies, à commencer par la mienne. Ex : un ordinateur, une voiture… 

« Chacun de vous a reçu un don particulier : qu’il le mette au service des autres comme un bon gérant de la grâce infiniment variée de Dieu.» 1 Pierre 4.10

Prière :

Papa, ce matin, je Te remercie pour le don ou les dons que Tu m’as accordé(s) avec la mesure de grâce qui y est liée. Merci merci merci. Je réalise que cela ne vient pas de moi ou de mes capacités, mais de Toi. Donne-moi d’embrasser cette mesure à chaque fois que  je les utilise. Donne-moi de réaliser que mes dons sont là pour l’Église avec un grand E. Je prie également, Jésus, que je puisse faire Ta volonté, pas la mienne. Cette volonté a la capacité de me donner de l’énergie et aussi de me nourrir, aussi bien physiquement que spirituellement. Merci mon papa pour Ta Parole vivifiante !

Amen !

 

Si vous souhaitez me lire davantage, j’ai publié un livret de dévotions intitulé Un café, un verset, disponible sur Amazon via ce lien !

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Tout chez Bérénice Flocon n'était que désert et montagne. Sa vie, elle l'avait passée seule, entourée de sa montagne d'ouvrages dans la bibliothèque où elle travaillait : La Cabane aux livres. Elle avait pour seuls compagnons, ses romans. L'amour, elle en rêvait à travers les mots. Un matin de novembre, alors que Bérénice se trouvait dans son grenier, elle tomba sur un carnet vert sapin. Un carnet qui bousculera le cours de son existence. Mais qui se dissimule derrière le mystérieux, amoureux, L.C, auteur du carnet ? "J'ai gravi la montagne et touché le ciel" est une comédie romantique dans laquelle on retrouve les saveurs de l'hiver : chocolat chaud, feu de cheminée, plaid duveteux. Mais surtout un roman qui amène le lecteur à se libérer des préjugés et à toucher le ciel. Procurez-le vous ici.

4 commentaires
  • catherine chunwan Il y a 1 mois, 3 semaines

    chère Fabienne, les blessures peuvent mettre plusieurs années à se guérir pour certaines personnes, Dieu nous a créé si différents ! Mais je sais que Dieu donne son amour, sa miséricorde à celui qui a une foi grosse comme une graine de moutarde ! Donc ne t'inquiète pas Dieu est toujours à tes côtés, lui ne t'abandonnera pas. Il peut aussi te mettre en contact avec une personne qui peut t'aider dans ton cheminement, quand on est épuisé, c'est bon de trouver une épaule solide pour se ressourcer. Relève la tête, cela permet de voir devant et de ne pas trébucher. Tu y trouvera aussi la force, la persévérance que Dieu met dans chacun de nous et même quand nous sommes au plus bas. Garde confiance Fabienne Dieu te voit.
  • rozange Il y a 1 mois, 3 semaines

    Papa, ce matin, je Te remercie pour le don ou les dons que Tu m’as accordé(s) avec la mesure de grâce qui y est liée. Merci merci merci. Je réalise que cela ne vient pas de moi ou de mes capacités, mais de Toi. Donne-moi d’embrasser cette mesure à chaque fois que je les utilise. Donne-moi de réaliser que mes dons sont là pour l’Église avec un grand E. Je prie également, Jésus, que je puisse faire Ta volonté, pas la mienne. Cette volonté a la capacité de me donner de l’énergie et aussi de me nourrir, aussi bien physiquement que spirituellement. Merci mon papa pour Ta Parole vivifiante ! Amen !
  • FabienneBhl Il y a 1 mois, 3 semaines

    Merci pour ce beau texte. Seigneur je comprends que tu as donné un ou des deux que je dois mettre au service des Autres et de ton Église. Tu connais ma vie tu connais mon parcours. Aujourd'hui à 58 ans je ne sais toujours pas pourquoi je suis sur terre. Quel est mon destin ....je n'ai pas de but. Je végète. C'est triste parce que je te connais (enfin je crois) et je te demande pardon pour toutes les fois où tu m'as parlé et que je ne t'ai pas écouté. Je suis tellement égoïste e renfermée à cause de mes blessures de mes déceptions des trahisons dont j'ai été victime. Je ne veux pas finir ma vie ainsi. Seigneur tu es venue pour que tes brebis aient la vie et qu'elle l'ait en abondance.... Père aide moi à vaincre en ton nom ce qui me bloque et ce qui m'empêche d'avancer. Merci Seigneur.Amen.
    • LINE Il y a 1 mois, 3 semaines

      Amen. Que Notre SEIGNEUR t environne de SA PAIX. Je me joins à toi dans cette prière. SEIGNEUR merci de ce que tu entends les cris de tes enfants . Merci pour ta Grâce toute particulière sur chacun de nous. ET QUE TOUTE LA GLOIRE TE REVIENNE. ALLÉLUIA AMEN 🙏
  • Afficher tous les 4 commentaires