La reconnaissance dans le silence

La reconnaissance dans le silence
« C'est pourquoi, recevant un royaume inébranlable, montrons notre reconnaissance en rendant à Dieu un culte qui lui soit agréable, avec piété et avec crainte » Hébreux 12.28

 Comment rendre à Dieu un culte agréable ?

 Parce que j’ai reçu le statut de fille de Dieu, vivant dans un royaume🏰 qui ne peut être ébranlé, je suis capable de mener ma vie d’une manière qui lui plaise. Le pouvoir et le règne de mon Roi, ne sont  pas comme ceux des hommes : fluctuants et changeants au gré des époques, des modes, des mentalités. C’est un empire qui ne subit aucune conséquence, mais qui domine la Terre 🌍 et les cieux.

Quand je pense à culte, je visualise de suite l’église dans un bâtiment un dimanche. En réalité, ce n’est pas de ça que Dieu parle. Il est question de service et de ma qualité de vie en tant que chrétienne dans tous les aspects que ça renferme. Dieu se sent honoré lorsque je vis pour Lui : pas pour le monde et aucunement pour plaire aux hommes. Dieu se sent aimé quand je réalise aussi que je vis par Lui. 

Non pas avec mes propres forces, non pas en ne comptant que sur mes talents, mais en fondant ma foi sur la Parole et ce qu’elle renferme.

Rendre un culte qui lui soit agréable, fait référence à l’adoration : adorer avec mes chants, adorer par ma façon de gérer mes finances ou mes enfants. Et à mon obéissance 

Comment Abraham a-t-il survécu à la demande de Dieu ?

 Je pense souvent à Abraham. On sait qu’il a obéi au prix de son fils qu’il était prêt à perdre. J’imagine la douleur ressentie de se dire (de prime abord) que la promesse mourrait avant de se réaliser. Il a eu foi que Dieu ressusciterait son fils, mais cela ne retire pas le mal-être éprouvé. Il a sûrement pleuré😰. 

Enterré les plans prévus

 Peut-être avait-il planifié de marier Isaac avec la fille de son frère, faire alliance avec un puissant homme par mariage ? 

En tant que parent, il avait dû établir des projets avec Isaac. Lorsque Dieu l’a éprouvé, je suis certaine que son monde s’est effondré. 

Finis les plans

Au revoir les alliances prévues

Malgré tout, il a obéi. Pourquoi ? Il savait que Dieu est souverain et qu’il appartenait à un royaume inébranlable. Quoique Dieu ait pu demander, Abraham avait conscience qu’il était le roi et le maître de sa vie.

 Comment ai-je vécu la demande de Dieu de cesser d’écrire durant 5 longs mois ?

  • Le deuil

Au départ, je l’ai vécu comme un deuil. Je me voyais prendre mes rêves et les enterrer dans un cercueil que je n'ouvrirai jamais. La douleur était telle que j’avais le sentiment de perdre un ami cher à mon cœur. C’était semblable à la mort. 

  • La compréhension 

Ensuite, j’ai eu des hauts et des bas. J’ai réalisé pourquoi Dieu m’avait demandé de cesser d’écrire. Pour mettre mes dons là où il le fallait. Mettre la priorité sur mon rôle de maman, même si ça n’a pas été de tout repos. Ne pas prioriser l’écriture (ma carrière et mes talents) au profit de mes enfants, car ce n’était pas sain.

  • La jachère 🌱

Mettre l'écriture en jachère a permis aussi de renouveler mes idées💡. 

  • La punition

Ensuite, j’ai cru que Dieu me privait d’une partie de moi. J’ai cru qu’il me punissait. J’ai trouvé cela injuste et incompréhensible de sa part.

  • Croire à nouveau

Croire envers et contre tout. Le temps est venu de renaître🔥 de mes cendres.

 Il est temps pour vous de croire envers et contre tout en Sa main puissante !

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !


Ce texte est la propriété du TopChrétien. Autorisation de diffusion autorisée en précisant la source. © 2022 - www.topchretien.com

Tout chez Bérénice Flocon n'était que désert et montagne. Sa vie, elle l'avait passée seule, entourée de sa montagne d'ouvrages dans la bibliothèque où elle travaillait : La Cabane aux livres. Elle avait pour seuls compagnons, ses romans. L'amour, elle en rêvait à travers les mots. Un matin de novembre, alors que Bérénice se trouvait dans son grenier, elle tomba sur un carnet vert sapin. Un carnet qui bousculera le cours de son existence. Mais qui se dissimule derrière le mystérieux, amoureux, L.C, auteur du carnet ? "J'ai gravi la montagne et touché le ciel" est une comédie romantique dans laquelle on retrouve les saveurs de l'hiver : chocolat chaud, feu de cheminée, plaid duveteux. Mais surtout un roman qui amène le lecteur à se libérer des préjugés et à toucher le ciel. Procurez-le vous ici.

3 commentaires
  • hellenpaul01565 Il y a 8 mois, 3 semaines

    Mon témoignage sur la façon dont je suis devenu membre des Illuminati. Je veux connaître des gens qui veulent rejoindre les grands Illuminati en tant que grand membre des Illuminati et qui veulent que je sois un grand membre. Il s'appelle Lord Félix Morgan. Aidez-moi à retrouver ma vie après l'étape de la mort. Libéré après environ 5 ans et six mois. Après avoir été trahi par tant de membres des Illuminati. Au fil des ans, j'étais sans espoir et financièrement sur le terrain. Mais un jour, en naviguant sur Internet, je suis tombé sur le message du grand membre des Illuminati Lord Felix Morgan et j'ai dit que si vous étiez l'un des grands membres des Illuminati, vous pouvez être célèbre, riche et réussir dans la vie. Je l'ai contacté et je lui ai tout expliqué et il m'a recommandé l'enregistrement utilisé et j'ai payé le gros membre pour me lancer et j'ai été initié à l'Ordre Mondial des Illuminati. Après cela, ils m'ont donné toutes les directives et m'ont fait savoir qu'après l'initiation, les nouveaux membres seront récompensés par la somme de 1 000 000 $ en espèces. Avec l'aide de Lord Felix Morgan. J'ai été pleinement initié en tant que membre à part entière des Illuminati. Si votre avis est que vous avez déjà essayé un escroc ou que vous l'êtes, c'est à moi de vous aider à participer, alors essayez Lord Morgan. C'est votre meilleure chance de devenir ce que vous voulez dans votre vie future. Contactez-le par WhatsApp +2348055459757 ou par email : Illuminatiofficial565@gmail.com
  • rozange Il y a 9 mois, 1 semaine

    Quand je pense à culte, je visualise de suite l’église dans un bâtiment un dimanche. En réalité, ce n’est pas de ça que Dieu parle. Il est question de service et de ma qualité de vie en tant que chrétienne dans tous les aspects que ça renferme. Dieu se sent honoré lorsque je vis pour Lui : pas pour le monde et aucunement pour plaire aux hommes. Dieu se sent aimé quand je réalise aussi que je vis par Lui. Non pas avec mes propres forces, non pas en ne comptant que sur mes talents, mais en fondant ma foi sur la Parole et ce qu’elle renferme. Rendre un culte qui lui soit agréable, fait référence à l’adoration : adorer avec mes chants, adorer par ma façon de gérer mes finances ou mes enfants. Et à mon obéissance Ensuite, j’ai eu des hauts et des bas. J’ai réalisé pourquoi Dieu m’avait demandé de cesser d’écrire. Pour mettre mes dons là où il le fallait. Mettre la priorité sur mon rôle de maman, même si ça n’a pas été de tout repos. Ne pas prioriser l’écriture (ma carrière et mes talents) au profit de mes enfants, car ce n’était pas sain. Il est temps pour vous de croire envers et contre tout en Sa main puissante ! Amen!!!!!!!!!!!!!!!!!!
  • Josie Lavastre Il y a 9 mois, 1 semaine

    Merci